background preloader

[Education et Devenir]

[Education et Devenir]
Edito du mois de avril Remaniement : une question de rythme ? Education et Devenir manifeste toute son inquiétude à propos d’un éventuel abandon de la réforme des rythmes scolaires. Les revoilà, les cassandres qui attendaient leur heure et qui aimeraient voir abandonner la réforme des nouveaux temps scolaires. Vincent Peillon serait‐il la victime expiatoire après le choc des élections municipales ? La cristallisation du débat sur les rythmes va‐telle entrainer une débâcle générale de la loi de refondation ?

http://www.educationetdevenir.fr/

Related:  pédagogie différenciéeDU ADOSDIFSPédago rechercherecherche action en éducationÉDUCATION & MÉDIAS

PROJET INITIAL - Clisthène Le projet initial a été rédigé en 2001/2002 pour présenter notre projet de Collège expérimental aux institutions de l’Education Nationale. Il est le résultat du travail de l’ensemble de l’équipe éducative, sous la direction de Jean-François Boulagnon et Géraldine Marty, les deux co-fondateurs de Clisthène. Plan du dossier Les principes – Préambule

École et associations : une alliance pour la réussite éducative Ce dossier d'autoformation a pour objectifs de : Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche, présente la démarche que le ministère a souhaité conduire, avec le collectif des associations partenaires de l'École (CAPE) et l'ESENESR, pour développer les relations entre les associations et l'école : "Ouvrir l'école aux acteurs associatifs sera un levier décisif pour tenir les objectifs que la nation nous a donnés : faire réussir tous les élèves, et transmettre à notre jeunesse les valeurs qui sont celles de l'école et de notre société." Najat VALLAUD-BELKACEM, ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la rechercheintervention enregistrée en juin 2015 <p>Vous pouvez télécharger la nouvelle version en cliquant <a href="\" http:getadobecomfrflashplayer="" target="\" _blank="">ici</a></p> Une volonté affirmée de partenariat

Vers une déontologie de l’enseignement 1 Rawls, 2006, 62-63. 2 Kahn, 2006, 113. 1Le regain d’intérêt pour les questions d’éthique professionnelle et de déontologie peut être compris à la lumière d’une triple analyse. Il y a tout d’abord -fait sociologique majeur- l’évolution des sociétés démocratiques modernes qui, pour toutes une série de raisons (progrès des libertés, pluralité des modes d’expression,...), apparaissent marquées par « le fait du pluralisme1 ». C’est sans doute le propre des « sociétés ouvertes » que d’accueillir en leur sein une pluralité de valeurs et de points de vue idéologiques et axiologiques. Les deux autres raisons sont relatives au monde de l’enseignement et de l’école.

L'UNIVERSITE SANS TRANSE ou LA GREVE SANS RAVE Charlie Nestel s'entretient avec Georges Lapassade Origine : Charlie Nestel s'entretient avec Georges Lapassade au sortir de l'AG de grève des personnels et enseignants de l'université de Vincennes à Saint-Denis, le 11 décembre 1995 Charlie Nestel : Tu as été à l'AG ce matin et au Forum de cette après midi, en 86 tu avais effectué une enquête ethnographique sur et dans la grève étudiante telle qu'elle se déroulait ici, localement, dans notre fac... Quelle est aujourd'hui ton impression sur le mouvement à Paris VIII ? Georges Lapassade : Je la vois d'abord du côté des enseignants et là ma première impression est un peu "proustienne".

CEMEA - Enfants Ecrans Jeunes et Médias Le 13 novembre : « Médias-Jeunesse » : Changer d’échelle, comment, avec quels acteurs ? Aujourd’hui les pratiques médiatiques sont les premières pratiques sociales des jeunes (de 2 à 18 ans). Force est de constater que les contenus, services et plateformes qui leur sont destinés s’inscrivent dans une offre majoritairement commerciale, s’adressant davantage à eux comme consommateurs que comme citoyens. Pour autant, la question des valeurs transmises par les médias est un enjeu de société majeur : quelle culture médiatique pour comprendre et agir sur le monde, pour un vivre et construire ensemble harmonieux, cohérent avec les principes des droits de l’Homme, à l’ère du numérique ? Cela suppose la reprise d’une réflexion sur les politiques publique à l’égard de la jeunesse délaissées ces dix dernières années. Construire une politique, qui fera de cette ambition une réalité, nécessite selon nous :

Pédagogie inversée, classes inversées J’ai assisté le 11 décembre 2013 à un atelier sur le thème des classes inversées lors des rencontres "Boussoles du numériques 2013" à Cenon en Gironde. L’atelier était animé par Jean-François Ceci avec la participation de Marie Soulié et de David Bouchillon. L’atelier a rassemblé beaucoup de monde, le thème est d’actualité. Jean-François Ceci a présenté le sujet et David Bouchillon et Marie Soulié ont chacun présenté leur expérience concrète.

La peur d’échouer Prendre conscience des raisons de sa réussite ou de son échec Au cours de sa scolarité, un élève ne connaît pas toujours des réussites. Si votre adolescent obtient un résultat positif ou négatif, amenez-le, sans l’humilier bien sûr en cas de non réussite, à prendre conscience des raisons de sa réussite ou de son échec. « D’après toi, pourquoi as-tu réussi ou échoué?

Les Mémos de l'IPM | agenda | répertoires | bibliothèques | offres d'emploi | plan d'accès | urgence | | mon bureau | s'identifier | Louvain Learning Lab > UCL > L'Université > Organisation de l'UCL > Services généraux > Administration de l'enseignement et de la formation (ADEF) > Intranet > Les services de l'ADEF et entités associées > Louvain Learning Lab > Les Mémos du Louvain learning Lab

Recherche Action Par Georges Lapassade Origine (Synthèse remaniée par Hugues Bazin à partir de deux versions d’un texte (dactylographié et publié) de George LAPASSADE, 1991-1993 « De l'ethnographie de l'école à la nouvelle recherche-action », Université de Paris VIII. Les versions intégrales de ces textes sont accessibles sur le site recherche-action.fr à la rubrique Ressources->recherche-action->documents en ligne) On attribue parfois l'invention du terme recherche-action à un anthropologue, J. Collier, qui proposa que les découvertes de type ethnologique faites aux USA sur les Indiens des réserves soient utilisées au bénéfice d'une politique favorable à ces derniers (Collier 1945).

Le web pour "développer une citoyenneté européenne active en France" Sous l'impulsion de la Commission Européenne, qui coordonne des actions similaires partout en Europe, le ministère des affaires étrangères a publié lundi un appel à propositions (.pdf) pour "renforcer la visibilité des thématiques européennes sur Internet à travers l’utilisation de contenus et outils innovants, adaptés aux jeunes citoyens français en vue de développer une citoyenneté européenne active en France à l’approche des élections européennes de 2014". Il s'agit, à quelques mois des élections des eurodéputés, de redonner l'envie d'aller voter. En particulier chez les jeunes, qui ne sentent peut-être pas assez "européens" même lorsqu'ils sont nés dans l'un des 28 pays membres de l'UE. "Dans le passé, les campagnes de communication européennes axaient leur argumentation autour du concept suivant : « voter aux élections européennes parce que c’est bon pour l’Europe »", remarque le ministère des affaires étrangères.

Apprentissage inversé : mode d’emploi Après une phase d’indifférence et de curiosité prudente, l’apprentissage inversé (Flipped learning) entre maintenant dans la phase des critiques : la majorité des enseignants n’a encore aucune expérience de la méthode et présente toutes les bonnes raisons de ne pas l'essayer. Un récent article de Alan November et Brian Mull (Flipped learning: A response to five common criticisms), détaille les principes de la méthode et quelques réponses aux critiques. Apprentissage inversé : méthode résumée

Related:  Promotion de la pédagogieMouvements pédagogiquesPédagogie de projetveilleblogsMouvements pédagogiques et associations