background preloader

Pédagogie différenciée et démarches individualisées 6/8

Pédagogie différenciée et démarches individualisées 6/8

http://www.youtube.com/watch?v=Od6ljC94M5Q

Related:  La pédagogie différenciéeDifférencier l'enseignement et les apprentissageslotus971

Pédagogie différenciée : 10 conseils + 1 ! Voici un petit pense-bête, à la fois théorique et pratique, permettant de favoriser la mise en place de pratiques différenciées dans sa classe. 1/ Dans une classe, l’hétérogénéité est la règle ! L’homogénéité étant l’exception, il faut cesser d’être surpris de ne pas pouvoir faire avancer tout le monde de la même manière même si les programmes en donnent l’illusion. 2/ La différence entre élèves est normale ! Qu’il s’agisse d’écarts de vitesse, d’autonomie, de motivation, d’intérêt, de compréhension, on ne peut plus être « indifférents aux différences » mais devons inclure cette approche dans le fonctionnement habituel de la classe. 3/ Dans aucune classe, le travail est accompli en même temps avec la même efficacité.

Plan de Travail Personnalisé... - Mrs K teaches English! Cela fait maintenant plusieurs années que j'ai l'immense joie et l'infini bonheur d'avoir cours le vendredi de 16h à 17h au collège... Comme je dis aux rares collègues chanceux qui se retrouvent dans une salle des profs déserte (genre vent qui souffle et sable qui tourbillonne comme dans un western...) voire désertée: "Seuls les meilleurs d'entre nous sont assez dignes de confiance pour qu'on leur confie des classes de collégiens survoltés à cette heure du vendredi: je vous le dis, on est les meilleurs!" Tout ceci permet au moins de détendre l'atmosphère quand on sait ce qui nous attend... On m'a bien sûre suggérer de "supers idées" pour survivre (les auteurs ont voulu rester anonymes, ne vous demandez pas pourquoi

Où l’enseignement est individualisé Classe de cinquième. Une séquence d’une heure et demie d’enseignement individualisé en physique-chime (électricité) au cours de laquelle les élèves ont l’occasion de travailler des compétences spécifiques à la discipline et d’autres plus larges et interdisciplinaires.Cette séquence [2] a été mise au point par l’auteure au sein du groupe « Apprendre aujourd’hui » de l’académie de Poitiers. C’est la cinquième semaine de cours. Nous terminons le chapitre : circuit électrique en série. Une cellule capable de se différencier en plusieurs types de cellules est appelée pluripotente. Ces cellules sont appelées cellules souches chez les animaux et cellules méristématiques chez les plantes. Une cellule capable de se différencier en tous les types cellulaires d'un organisme est dite totipotente. Chez les mammifères, seuls le zygote et les jeunes cellules embryonnaires sont totipotentes, tandis que chez les plantes, beaucoup de cellules différenciées peuvent devenir totipotentes. Présentation[modifier | modifier le code]

La différenciation pédagogique Dans une perspective de différenciation, les éléments pouvant en faire l’objet sont : les contenus (ce que l’élève apprend), les productions (comment l’élève montre ce qu’il a appris), les structures (l’environnement dans lequel se font les apprentissages et l’évaluation) et les processus (comment se font les apprentissages et l’évaluation). Ces éléments sont généralement interreliés et dans tous les cas impliquent une variation dans le soutien accordé aux élèves. On peut difficilement intervenir par rapport à un d’entre eux sans toucher aux autres. L’application de la différenciation en classe peut prendre différentes formes et intensités. Le degré de différenciation dans une classe se fera en fonction des besoins des élèves, de la connaissance qu’en a l’enseignant, des possibilités qu’il a de tenir compte des différences et de sa capacité à mettre en place des structures différenciées. Différencier les contenus (Ce que l’élève apprend)

Qu’est-ce qu’il faut que je change pour faire apprendre en 2016 Une chose certaine c’est que le changement est là pour rester. Le monde de l’enseignement et de l’apprentissage est un monde en constant changement. Apprendre c’est changer. Henri Boudreault publie son site : La nouvelle variable à considérer, qui a souvent été négligée dans le but d’éviter le changement, c’est la diversité. Plutôt que d’étiqueter les élèves qui ne fonctionnent pas comme le modèle d’éducation aimerait qu’ils fonctionnent, pourquoi ne pas diversifier ces modèles d’éducation pour qu’ils s’adaptent mieux à la diversité de ceux qui veulent apprendre.

Un jour avec… la classe coopérative du collège Van Gogh d’Émerainville L’année dernière, lors de la journée académique de la Cardie intitulée « Chercher pour comprendre, Coopérer pour apprendre », nous avions eu le plaisir d’accueillir Sylvain Connac, spécialiste des pédagogies coopératives. Maître de conférences en Sciences de l’éducation à l’Université Paul Valéry de Montpellier et professeur des écoles, Sylvain Connac est aussi l’auteur d’Apprendre avec les pédagogies coopératives. Démarches et outils pour l’école (Paris, ESF éditeur, collection pédagogies – 2009), un ouvrage de référence donc il nous a donné un aperçu au cours de sa conférence intitulée « Coopération entre élèves et apprentissages scolaires ». Après la théorie, la pratique !

Pédagogie différenciée La pédagogie différenciée part du constat que dans une classe, un professeur doit enseigner à des élèves ou des étudiants ayant des capacités et des modes d'apprentissages très différents. Elle tente de donner une réponse à cette hétérogénéité des classes par des pratiques adaptant à chaque élève les programmes d'études, l'enseignement et le milieu scolaire. Bien souvent, l'enseignant ne va plus être le centre de la classe mais va mettre l'enfant ou l'activité comme intérêt central. De plus, ces pédagogies ont souvent pour but le développement personnel de l'enfant. La différenciation pédagogique résulte donc de l'action du pédagogue, à l'aide d'une connaissance avancée des élèves, des méthodes pédagogiques, de l'environnement et du programme ; elle ambitionne d'améliorer l'harmonisation entre trois composantes (sujet, objet et agent) et de progresser sur les relations entre elles afin d'améliorer l'apprentissage. L’idée de différenciation est ancienne.

Approche pédagogique différenciée Didactique professionnelle Un cours n'est pas conçu pour celui qui enseigne, mais pour celui qui apprend! La FP cherche le trouble et elle va le trouver Pédagogie ou didactique Qu’est-ce qu’il faut que je change pour faire apprendre en 2016 29 février 2016 Henri Boudreault Didactique professionnelle Une chose certaine c’est que le changement est là pour rester. Autonomie, responsabilité et coopération : ce qu’en disent les élèves utilisant un plan de travail 1 consul (...) 1Le socle commun de connaissances et de compétences correspond au minimum à maîtriser par chaque élève français à la fin de sa scolarité obligatoire. Depuis 2005, il regroupe les connaissances, compétences, valeurs et attitudes nécessaires pour « réussir sa scolarité, sa vie d'individu et de futur citoyen.1 » Les compétences relatives aux piliers 6 (Les compétences sociales et civiques) et 7 (L’autonomie et l’initiative) du socle commun revêtent une dimension transversale. Cela signifie qu’elles ont un statut d’une égale importance à celles des autres piliers (Décret du 11 juillet 2006, p. 4.) mais qu’elles ne disposent pas de durée spécifique d’enseignement. Il est donc demandé aux enseignants de développer les apprentissages tout au long du temps passé par leurs élèves à l’école, ce qui favorise le caractère polyvalent de leur fonction dans le premier degré (Baillat, G., Espinoza, O., & Vincent, J., 2001). 3 Lire à ce sujet Jouan, 2015.

La différenciation pédagogique Qu’est-ce que la différenciation pédagogique? La différenciation pédagogique est une approche pédagogique souple qui permet au personnel enseignant de planifier et d’utiliser diverses approches en les adaptant en fonction du contenu, des processus d’apprentissage, du style d’apprentissage, des méthodes, des stratégies de présentation et des outils d’évaluation. On obtient ainsi un milieu d’apprentissage proactif plus personnel qui favorise la réussite de TOUS les élèves (ministère de l’Éducation de la Colombie-Britannique, 2011).

Les pratiques collaboratives dans l'éducation - François Taddei Paris Innovation Review – Nos systèmes éducatifs sont-ils toujours adaptés à un monde qui change à une vitesse sans cesse plus grande, qui est de moins en moins vertical et hiérarchique et de plus en plus horizontal et collaboratif ? François Taddei – Nos systèmes éducatifs sont fondés sur la résolution de problèmes classiques. Typiquement, pour entrer dans une grande école, il faut passer des concours qui consistent pour l’essentiel à résoudre des problèmes ordinaires. Or il y a d’autres formes d’intelligence, comme la résolution de nouveaux problèmes. Par exemple, dans les start-up, les hackerspace ou encore les communautés d’informaticiens, les participants sont jugés sur leur capacité à faire quelque chose que les autres n’avaient pas fait jusque-là, ce qui est très différent de faire la même chose que d’autres ont déjà fait mais plus vite.

Résumé de la vidéo: La différenciation pédagogique peut s'appuyer sur les caractéristiques individuelles identifiées lors du positionnement. A partir des façons d'apprendre privilégiées par chaque personne, les formateurs feront varier le style d'apprentissage, la méthodologie utilisée, le type de démarche mise en œuvre, proposant des contre-exemples pour élargir les représentations. Selon le degré d'autonomie, l'auto formation. by alain691 Jun 11

Related: