background preloader

La classe inversée

La classe inversée
Related:  Pédagogie différenciéela classe inversée

Blog de M@rcel : des technologies et des pédagogies qui travaillent ensemble Introduction : répondre ou débattre Ce billet portera sur la contribution de deux collègues, Alain Beitone et Margaux Osenda, qui ont publié « La pédagogie inversée : une pédagogie archaïque » (des extraits de cet article seront proposés en bleu ci-dessous) Il ne s’agit pas pour moi de « répondre » à leurs arguments ou de les démonter en tentant de démontrer combien le propos serait incorrect, inapproprié, fallacieux … Je l’ai souvent dit : en matière d’innovation (gardons ce concept pour le moment), il me paraît important de considérer tous les points de vue même ceux envers lesquels, personnellement et subjectivement, on ne peut d’emblée marquer son accord. Je reprendrai donc certains éléments de l’article en question (en bleu), non pas pour les démonter, mais pour les mettre en dialogue (socratique) avec d’autres interprétations permettant ainsi au lecteur de progresser et pourquoi pas d’expérimenter à son tour en praticien réflexif. La classe inversée n’a rien d’innovant ! I.1. I.2.

Classe Inversée | Enseigner avec TNT Pour lire mon rapport sur mes classes inversées, cliquez ICI (pdf, 3 Mo)Une liste d’articles sur la classe inversée, compilée par Pédagogie Universitaire La classe inversée, c’est quoi ? C’est une façon différente d’enseigner et d’apprendre. Comparativement à une classe traditionnelle, la prise de note se fait à l’extérieur de la classe (à la maison, à la bibliothèque, dans le métro, bref, n’importe quel endroit où des capsules vidéo présentant la théorie peuvent être visionnées) et le temps de classe libéré est utilisé pour approfondir, appliquer et assimiler les notions. Puisque le professeur n’a plus à « présenter » la matière, il est disponible pour accompagner, motiver et soutenir les élèves dans leur apprentissage. Cette façon de faire est utilisée aux États-Unis au niveau primaire, secondaire, collégial et universitaire depuis 2007. La classe inversée en image En vidéo La classe inversée, c’est quoi ? Et voici certains trucs pour inverser sa classe avec succès Comment ? Liens utiles

Inversons la classe ! - de la théorie à la pratique La classe inversée à trois vitesses La stratégie d’enseignement que l’on nomme la classe inversée est très populaire actuellement. Il est possible de trouver facilement beaucoup d’articles sur cette approche. Même l’Actualité écrit de l’information sur le sujet. Maintenant, je vais aborder l’approche de Caroline Hétu. En premier lieu, elle a mis en place la technique Three before me ou 3 avant moi. Voici une vidéo qui explique bien le concept. Voici comment Caroline utilise cette technique. Le 3 AVANT MOI est une technique que j’utilise en classe. Deuxièmement, elle a organisé sa classe inversée en îlots selon la compréhension des élèves. Pour m’assurer d’être disponible pour les élèves qui ont davantage besoin de moi, j’ai décidé de créer des vitesses d’apprentissage. Il est illusoire de penser que tous les élèves apprennent de la même façon et surtout à la même vitesse. Voici comment Caroline divise ses îlots: Voici une vidéo où elle explique bien comment fonctionne sa classe. Source

La pédagogie 3.0 expliquée simplement. Le parcours de Stéphane Côté en est un où une certaine effervescence l’entoure concernant la pédagogie. Si vous l’avez déjà rencontré en personne, vous avez tout de suite remarqué son emballement quasi enfantin lorsqu’il parle de l’enseignement. En effet, il cherche, découvre, évalue, mesure l’impact de ses idées qui se tissent autour d’une approche non conventionnelle qu’il décide d’intituler la pédagogie 3.0. À son atterrissage dans la réalité d’une classe, il remarque qu’il avait oublié la pression du temps et ses effets néfastes sur la réflexion. Définition de la pédagogie 3.0 : Contrairement à une méthode, la pédagogie 3.0 est une approche complète qui englobe : une gestion de classe axée: sur le respectle gain de l’autonomie des élèves.des tâches qui visent l’apprentissage sur à long termeet l’amélioration des stratégies de lecture.et surtout, une motivation intrinsèque de tous les élèves attribuable par la progression des résultats de chacun. Introduction sommaire aux 3 pédagogies

Classe inversée Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La classe inversée (ou renversée) est une approche pédagogique qui inverse la nature des activités d'apprentissage en classe et à la maison[1], ce qui amène une modification des rôles traditionnels d'apprentissage[2]. Elle est aussi appelée flipped classroom[3]. Principe[modifier | modifier le code] Le modèle traditionnel d'enseignement repose sur des cours magistraux, où l'enseignant explique un sujet, suivi par les devoirs à la maison, où l'élève fait des exercices. La classe inversée accorde plus le temps de manipulation avec l'enseignant, lui permettant de guider les étudiants, en les assistant au moment de l'assimilation de l'information et de la création de nouvelles idées (extrémité supérieure de la taxonomie de Bloom)[5]. Mise en place et historique[modifier | modifier le code] Les premières expériences ont été conduites par Eric Mazur, professeur de physique à Harvard, dès les années 1990. Bibliographie[modifier | modifier le code]

TICE, enseignement et apprentissage Les TIC à l’école sont en question depuis le début de leur arrivée, et ne cessent de faire l’objet de recommandations, d’investissements, de rapports divers (le dernier en date : rapport Fourgous), de prises de position variées, etc. Trois documents mis en ligne ces derniers temps peuvent être mis en regard. Il s’agit de deux articles publiés sur le site de l’an@é (Association nationale des acteurs de l’école) et un rapport publié par l’OCDE concernant la formation initiale des enseignants anglais et les TIC. Le premier article intitulé « Le monde virtuel et le monde scolaire » distingue les apprentissages explicites (qui ont lieu essentiellement à l’école) des apprentissages implicites (dont font souvent partie ceux qui ont lieu dans le monde virtuel). Pour l’an@é, l’éducation aux média est encore plus nécessaire pour ouvrir le champ des investigations, sinon le fossé entre les enfants qui ont une culture numérique et les autres se creusera davantage.

Concevoir une séance de pédagogie inversée : exemple d'une activité sur les antibiotiques La découverte des antibiotiques, leur rôle, leur mode d’action, l’apparition de bactéries résistantes sont abordées avec une approche de pédagogie inversée. Des vidéos Youtube, éventuellement complétées par des articles personnels, servent de sources d’informations. Chaque groupe élèves construit une partie du cours, avec l’accompagnement de l’enseignant, en utilisant des outils numériques, comme le traitement de texte et l’outil dessin. L’ensemble des travaux de groupes constitue le cours complet. Une présentation orale peut compléter cette première étape, dans le but de former les élèves à l’expression orale, et à l’approche pédagogique et synthétique du contenu. Auteure : Sabine ORSONI Relectrice : Amandine GUILLOUX AIDE PEDAGOGIQUE POUR L’ENSEIGNANT DEBUTANT EN PEDAGOGIE INVERSEE1. Construire un cours sur les antibiotiques, selon la méthode du constructivisme collectif (c’est-à-dire en s’appuyant sur les compétences de l’ensemble du groupe classe). 2. 3. 4.

Quand les "Flipped Classrooms" font tilt ! Marcel Lebrun, Le Grain asbl, 5 Novembre 2013 Il y eut les logiciels éducatifs, les cédéroms, les sites Web, le Web 2.0 … Voici à présent quelques nouveaux concepts qui fleurissent dans les journaux, les revues: plateformes d’eLearning, MOOC, Flipped Classrooms… Nous nous intéresserons principalement au dernier, un concept charnière entre les savoirs-ressources dorénavant partout et en tout temps disponibles et les impératifs de l’accompagnement des apprentissages orientés compétences, devenir socioprofessionnel et contextes mouvants. 1. Le concept, ou en tout cas l’appellation de Flipped Classrooms, est apparu vers 2007 quand deux enseignants en chimie dans l’équivalent de notre niveau secondaire, Jonathan Bergman et Aaron Sams ont découvert le potentiel de vidéos (PowerPoint commentés, Screencast, Podcast …). Elles constituent une rupture par rapport aux formes traditionnelles d’enseignement en auditoire. Les classes inversées font partie de la famille des dispositifs hybrides. 2. 3.

Les jeux coopératifs- Pédagogie - Direction des services départementaux de l’éducation nationale du 16 Les fiches "jeux coopératifs" sont issues de travaux d’enseignants conduits dans le cadre de stages et d’animations pédagogiques (années 2007 à 2009). Leur mise en ligne permet à chacun de s’approprier ce court répertoire en prenant connaissance des enjeux de la mise en œuvre de jeux coopératifs dans la classe. • Pourquoi pratiquer le jeu coopératif à l’école : La coopération s’apprend dans le cadre de la classe. • Qu’est-ce que la coopération ? Nous sommes en présence d’une situation de coopération lorsque 2 personnes ou plus unissent leurs efforts pour réaliser un objectif commun. Quatre facteurs psychosociaux déterminent les activités de nature coopérative : La coopération : ce facteur comprend la communication, la cohésion, la confiance et l’établissement de relations interpersonnelles positives ; le mot clé est l’entraide. Le jeu coopératif est essentiellement une activité de participation où la compétition est limitée, voire éliminée. • Quelques principes :

Classe Inversée | Enseigner avec TNT Pour lire mon rapport sur mes classes inversées, cliquez ICI (ahh zut, vous devrez attendre un peu, car l’Ordre des chimistes menace de me poursuivre car je dis être chimiste alors que je n’ai pas payé ma cotisation… Il faut que change un mot dans le rapport et je vous le replace en ligne. (pdf, 3 Mo)Une liste d’articles sur la classe inversée, compilée par Pédagogie Universitaire La classe inversée, c’est quoi ? C’est une façon différente d’enseigner et d’apprendre. Cette façon de faire est utilisée aux États-Unis au niveau primaire, secondaire, collégial et universitaire depuis 2007. Les étudiants devaient s’approprier les contenus à la maison au moyen de vidéos sur YouTube et ils devaient utiliser le blogue du cours pour communiquer … C’était beaucoup de travail, mais cela en valait la peine! La classe inversée en image En vidéo La classe inversée, c’est quoi ? Et voici certains trucs pour inverser sa classe avec succès Comment ? Transformer des notes de cours en vidéo Liens utiles WordPress:

Related: