background preloader

Classe renversée

Classe renversée
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La classe inversée (ou « renversée », en anglais : « flipped classroom »[1]) est une approche pédagogique qui inverse la nature des activités d'apprentissage en classe et à la maison[2], ce qui amène une modification des rôles traditionnels d'apprentissage[3]. Autrement dit, les élèves doivent impérativement étudier leurs cours chez eux, pour que les activités en classe deviennent plus concrètes pour eux. Durant les heures « apprentissages », ces derniers ne feront que des exercices d’applications et découvertes. Principe[modifier | modifier le code] Le modèle traditionnel d'enseignement repose sur des cours magistraux, où l'enseignant explique un sujet, suivi par les devoirs à la maison, où l'élève fait des exercices. Dans la classe inversée, il y a deux étapes : Le rôle de l'enseignant est alors d'accompagner l'élève dans l'élaboration de tâches complexes. Différences entre classe traditionnelle (à gauche) et classe inversée (à droite)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Classe_invers%C3%A9e

Related:  pédagogie différenciéeclasse inversée historique et définitionsEnseignement inverséLa pédagogie inversée : principesConcept "Classe inversée"

Apprentissage inversé : mode d’emploi Après une phase d’indifférence et de curiosité prudente, l’apprentissage inversé (Flipped learning) entre maintenant dans la phase des critiques : la majorité des enseignants n’a encore aucune expérience de la méthode et présente toutes les bonnes raisons de ne pas l'essayer. Un récent article de Alan November et Brian Mull (Flipped learning: A response to five common criticisms), détaille les principes de la méthode et quelques réponses aux critiques. Apprentissage inversé : méthode résumée

Osez la classe inversée à l’université ! Pourquoi essayer la classe inversée? Dans un précédent billet intitulé « Rendre les étudiants actifs en amphi: quelques activités d’apprentissage actif à faire en amphi et sans matériel », j’évoquais la nécessité d’introduire des activités de pédagogie active dans sa classe, pour cinq raisons principales : 1) pour maintenir l’attention des étudiants; 2) pour vérifier leur compréhension; 3) pour qu’ils développent des apprentissages plus nombreux et 4) de meilleure qualité; 5) et enfin, pour qu’ils développent des compétences transversales. Je ne reviendrai pas ici dans le détail les raisons invoquées. Simplement, pour résumer, donner un cours sans interruption pendant 2h, sans aucune interactivité ne sert pas à grand chose. L’attention de l’étudiant commence fortement à décliner au bout de 10mn et, assommé par tant de flux verbal, son activité cérébrale approche dangereusement le niveau de la mer (cf.Figure ci-dessous).

Pédagogie inversée : des résultats scolaires nettement supérieurs Au Calhoun Community College, en Alabama, les étudiants sont responsables de connaître la matière avant d’arriver en classe. Sur place, ils travaillent ensemble sur des projets leur permettant de progresser dans leurs apprentissages, tout en menant des discussions significatives avec l’enseignant. Bienvenue à l’ère de la classe inversée! Le concept de classe inversée est très populaire ces temps-ci. L’idée a notamment fait du chemin avec la popularité grandissante de la Khan Academy, un espace Web qui fait la promotion de l’apprentissage libre et gratuit pour tous.

Flipped Classrooms : pédagogie inversée et scénarisation pédagogique Conférence donné au LearningLab de l'Ecole Centrale et de EM-Lyon, le vendredi 4 octobre 2013. Nous y présentons la complémentarité entre l'approche "Classes inversées" (Flipped Classrooms) et les MOOC. Les Matinées du E-Learning sont une série de conférences-ateliers gratuites autour des pratiques innovantes en matière de pédagogie et d’E-Learning.

La Classe Inversée Pour lire mon rapport sur mes classes inversées, cliquez ICI (pdf, 3 Mo)Une liste d’articles sur la classe inversée, compilée par Pédagogie Universitaire La classe inversée, c’est quoi ? C’est une façon différente d’enseigner et d’apprendre. Comparativement à une classe traditionnelle, la prise de note se fait à l’extérieur de la classe (à la maison, à la bibliothèque, dans le métro, bref, n’importe quel endroit où des capsules vidéo présentant la théorie peuvent être visionnées) et le temps de classe libéré est utilisé pour approfondir, appliquer et assimiler les notions. PROJET INITIAL - Clisthène Le projet initial a été rédigé en 2001/2002 pour présenter notre projet de Collège expérimental aux institutions de l’Education Nationale. Il est le résultat du travail de l’ensemble de l’équipe éducative, sous la direction de Jean-François Boulagnon et Géraldine Marty, les deux co-fondateurs de Clisthène. Plan du dossier Les principes – Préambule

Classe inversée : une proposition de définition "étendue" Comme beaucoup d'enseignants pratiquant la classe inversée, j'ai intégré quelques "incontournables" à cette pratique pédagogique. Ce qui m'amène à utiliser une définition "étendue" d'une classe inversée. #1 Classe inversée : une proposition de définition "étendue" De quoi s’agit-il ? Flipped classroom ou la classe inversée : l’utilisation de la vidéo pour substituer l’enseignement magistral Peut-être ce concept vous est-il familier, ou du moins vous en avez entendu parler à travers les branches? Sinon, voici un bref survol de ce qui depuis peu a fait son apparition sur les lèvres des enseignants des écoles primaires jusqu’aux professeurs des universités, et ce surtout dans le milieu anglophone. Qu’en est-il?

La pédagogie inversée (page précédente) La ZoneTIC du Cégep Lévis-Lauzon décrit la « pédagogie inversée » (ou classe renversée, flipteaching, reverse instruction) comme ceci : une stratégie d’enseignement où la partie magistrale du cours est donnée à faire en devoir à la maison, alors que les traditionnels devoirs (travaux, problèmes et autres activités) sont réalisés en classe. Quel est l’intérêt? Lorsque les élèves appliquent ce qu’ils ont appris à l’école en faisant leurs devoirs à la maison, ils rencontrent parfois des difficultés et des questionnements qu’ils ne rapportent pas toujours à l’école le lendemain. De plus, la collaboration entre pairs n’est pas toujours facile à cause des horaires de chacun.

Related: