background preloader

86-septembre-2013.pdf

86-septembre-2013.pdf

http://ife.ens-lyon.fr/vst/DA-Veille/86-septembre-2013.pdf

Related:  prof_m_roigcognition apprentissageNeurosciences et éducationRessources pour l'enseignementPédagogie / Neuro science

La méditation modifie durablement le fonctionnement du cerveau Selon une étude américaine, la pratique régulière de la méditation modifie l'activité de l'amygdale (en rouge ci-dessus), cette zone du cerveau notamment impliquée dans la peur, le stress et d'anxiété. Crédits : Life Science Databases(LSDB) Une étude américaine montre que la pratique régulière de la méditation modifie de façon durable le fonctionnement du cerveau. S'engager dans une pratique régulière de la méditation modifie durablement le fonctionnement du cerveau, selon une étude menée par par des chercheurs de l'Hôpital Général du Massachusets (Boston, Etats-Unis), et publiée le 1er novembre 2012 dans la revue Frontiers in Human Neuroscience.

Apprentissage, motivation, émotion : comment apprenons-nous Le cerveau est l’objet le plus complexe de l’univers connu, et c’est de sa compréhension que dépendra l’avenir de nos technologies futures et singulièrement l’intelligence artificielle et la robotique. A l’Inria, Frédéric Alexandre dirige le projet Mnémosyne, chargé de développer des modèles computationnels de notre fonctionnement cérébral, dans le but de développer à terme des agents autonomes, robotiques ou logiciels, qui soient physiologiquement crédibles. Autrement dit, dont l’architecture sera analogue à celle du cerveau humain. Neurosciences et éducation : peut-on les marier ? Inspiré du titre d’un article de Francis Schrag (professeur en philosophie de l’éducation) paru en 2013, la question du mariage entre neurosciences et éducation est au cœur des débats que suscite l’éventuelle application des résultats neuroscientifiques dans la salle de classe. Neurosciences de l’éducation, esprit, cerveau et éducation ou encore neuro-éducation, le vocabulaire ne manque pas pour désigner cette « jeune science », dont l’objectif est de mieux faire connaître le cerveau et les processus cognitifs qui lui sont attachés. La fascination qu’exercent les images du cerveau, les animations 3D ou toutes approches déclarées « brain-based » (basée sur ce que l’on sait, ou croit savoir, du fonctionnement cérébral) engendrent malheureusement de nombreux malentendus. Mais quels sont ses véritables apports au monde éducatif ? Peut-on demander aux neurosciences de déterminer des méthodes efficaces d’enseignement ? Gaussel Marie & Reverdy Catherine (2013).

Neuromythes et enseignement De récentes études ont montré que les enseignants croient souvent à des neuromythes, c’est-à-dire à de fausses conceptions sur le fonctionnement du cerveau,. Ces neuromythes peuvent s’avérer problématiques pour la réussite des élèves, parce qu’ils peuvent orienter les pédagogues vers des pratiques d’enseignement qui ne sont pas entièrement compatibles avec le fonctionnement du cerveau de leurs élèves. Pour cette raison, dans cet article, les trois neuromythes les plus fréquents en éducation sont présentés et discutés. Le premier concerne les styles d’apprentissage, le deuxième est lié à la notion de« cerveau gauche et cerveau droit » et le troisième touche aux exercices de coordination visant l’optimisation du fonctionnement cérébral. Neuromythe 1 : Les élèves apprennent mieux lorsqu’ils reçoivent l’information dans leur style d’apprentissage préféré (ex. auditif, visuel ou kinesthésique). Il est temps d’abandonner ces neuromythes au profit d’une pédagogie plus efficace.

Mémoire Dossier réalisé en collaboration avec le Pr. Francis Eustache, Directeur de l'unité Inserm-EPHE-UCBN U1077 "Neuropsychologie et neuroanatomie fonctionnelle de la mémoire humaine" – Octobre 2014 La mémoire repose sur cinq systèmes de mémoire © Inserm, G. Comment développer les capacités de mémorisation des élèves ? Varier ce qui est à mémoriserLe maître aide les élèves à repérer les méthodes pour apprendre : un poème une saynète, un dialogue dont il dira l’une des répliques une histoire des événements et leur date un résumé un croquis, un schéma un plan, une carte des tables d’addition, de soustraction, de multiplication, de division des tables de conjugaison l’orthographe des mots d’une liste donnée une règle d’orthographe une autodictée la définition de mots en géométrie, en géographie, etc. une leçon complète en sciences, histoire, géographie, éducation civique, etc. Varier les types de supports et de formalisation des connaissances : mots/phrases/textes/schémas ; dans le cahier/le classeur/un carnet/le manuel/une fiche volante/le dictionnaire, etc. Dans la présentation de ce qu’il faut retenir, on utilisera aussi bien l’oral que l’écrit (pour permettre à l’élève de connaître à la fois la prononciation et l’orthographe).

Pédagogie de la créativité : de l’émotion à l’apprentissage 1 Je remercie Nicolas Perrin pour sa lecture critique de mon texte. 1La perception que l’apprenant a de ses émotions et des manifestations physiologiques qui en découlent, a une influence très forte sur l’apprentissage et la réussite scolaire (Bandura, 1997/2007)1. Ainsi, comment construire un environnement qui induirait des émotions facilitatrices d’apprentissage et qui réduirait ainsi les émotions parasites de l’apprentissage ? Quel pourrait être le rôle de la créativité dans ce processus ? 2 Nous ne savons pas encore si le terme de paradigme est le plus approprié ou s’il serait préférable (...)

P.P.R.E. : l'aide aux apprentissages - Stratégies d'apprentissage L'Inspection Générale liste un certain nombre de stratégies d'apprentissage, à travers quelques questions relatives à la façon dont l’élève construit ses apprentissages et les met en oeuvre ; parmi lesquelles : “ - Parvient-il à choisir une procédure efficace, qu’elle soit personnelle ou experte, et à mobiliser ce qu’il sait pour répondre à une question nécessitant une prise d’initiative ? - Quelles formes de raisonnements ou de démarches défectueuses peuvent l’amener à développer des conclusions inexactes, ou obtenir un résultat erroné même à partir d’éléments exacts ? - Quel est le comportement de l’élève par rapport aux erreurs qu’il commet, est-il capable de les repérer, d’en analyser l’origine ou les origines ?” Ces questions conduisent à distinguer des opérations intellectuelles à l'oeuvre dans telle ou telle procédure et des styles cognitifs qui privilégient l'une ou l'autre de ces opérations. Les opérations intellectuelles La divergence est une opération de créativité.

Smartphones : mieux vaut s’en passer pour réussir ses études Pour mener à bien cette étude, les chercheurs de la London School of Economics (LSE) ont comparé les résultats scolaires de 91 lycées dans 4 villes du Royaume-Uni, et ce sur une dizaine d’années. Le résultat est consternant : lorsque les smartphones ont été bannis des classes, les notes des élèves se sont améliorées de 6.4% en moyenne. Les effets sont d’autant plus significatifs pour les élèves en difficulté, qui voient leurs résultats progresser de 12%.

10 manières d'apprendre les tables de multiplication autrement Je vous propose une sélection de méthodes pour apprendre les tables de multiplication autrement. 1. Multimalin : mémorisation efficace, rapide et ludique Matthieu Protin, professeur des école et spécialiste des techniques de mémorisation, propose une technique simple pour mémoriser définitivement les tables de multiplication, basée sur les images et les histoires. Vous pouvez vous procurer la méthode des Multimalins à ce lien : multimalin.com 2.

59 Banques d'images gratuites Toute image trouvée sur Internet et que vous pouvez télécharger est gratuite et vous pouvez en faire ce que vous voulez pour un usage privé, il est donc inutile de se poser la question. Puis-je utiliser telle ou telle photo que j’ai trouvée sur Internet? Réponse : oui. Oui à partir du moment où l’usage de la photo est strictement privé (répétition volontaire). En revanche, si vous commencez à bloguer, à vous servir d’une photo pour faire de la pub, créer des encarts publicitaires, les choses sont un peu moins évidentes et il ne s’agit donc pas de rigoler sous peine d’avoir quelques ennuis, même si la probabilité d’avoir des problèmes avec la justice est minime, je ne tenterais pas trop le diable.

Les environnements personnels d’apprentissage, étude d’une thématique de recherche en émergence France HENRI (Centre de recherche LICEF, Télé-université du Québec) 1. Introduction Les MOOC de type connectiviste ou cMOOC1, épiphénomènes du système éducatif, constituent le lieu d’application par excellence des EPA et d’une conception ouverte de l’apprentissage à l’ère numérique. Les cMOOC sont des microcosmes de l’univers numérique global.

Related: