background preloader

Mémoire de la déportation

Mémoire de la déportation
La Fondation pour la Mémoire de la Déportation, créée en 1990, est la toute première Fondation de mémoire issue de la Seconde guerre mondiale. Comme le souhaitaient ses fondateurs, elle s’est voulue, dès sa création, représentative des différents courants historiques de la déportation et porteuse de mémoires plurielles. La composition de son Conseil d’administration traduit cette volonté puisqu’il est constitué de déportés par mesure de répression (résistants, otages, communistes, syndicalistes, militaires, otages, etc.) et de déportés destinés à l’extermination, parce que juifs, selon les critères établis par le régime de l’Etat français de Vichy et le régime nazi. En outre le dosage équilibré des sensibilités politiques de ses administrateurs favorise l’expression des différents courants de pensée qui ont animé la résistance et l’opposition au nazisme et à l’Etat français de Vichy, puis alimenté la mémoire de l’après guerre. *** Télécharger la nouvelle brochure du CNRD ici

MémorialGenWeb C'est une question qui revient quotidiennement, mais ou est donc passé Mémorial, comment je fais pour accéder à ceci ou cela, mais qu'est-ce qui se passe, Mémorial n'est plus en ligne ? Mémorial n'est plus en ligne ? Et bien si, le site Mémorial est toujours en ligne, il a juste changé d'adresse. Mini rappel historique Le projet Memorial-FranceGenWeb est né en mai 2000 sous l'impulsion d'Éric Blanchais et a grandi au sein de l'association FranceGenWeb jusqu'en 2015. Ben alors qu'est-ce qu'il se passe ? Une majorité de l'équipe du projet Mémorial ne reconnaît plus l'orientation généalogique du projet et a estimé que son avantage était de prendre son indépendance dans une structure associative propre. Et ? Le Conseil d'Administration de l'association FranceGenWeb ne peut que constater que le projet Mémorial est devenu de facto une structure autonome sans lien direct avec l'association dans laquelle il est né. En pratique La suite ?

Fondation de la France Libre : Le site de la Résistance Extérieure — Accueil Les Guillotinés Les signataires du serment du Jeu de paume Contexte historique Un acte de courage politique accompli dans des conditions de fortune 17 juin 1789, face à l’inertie générale, les députés du Tiers Etat aux Etats généraux se constituent, en Assemblée nationale. La majorité du clergé vote, le 19, sa réunion au Tiers. Le roi qui ne veut pas reconnaître ces mesures prescrit la fermeture de la salle où le Tiers se rassemble. La situation n’est pas alors sans danger pour les députés qui bravent la volonté royale à quelques pas du fastueux palais de Versailles. La réunion suivante de l’Assemblée nationale qui se tient deux jours plus tard dans l’église Saint-Louis de Versailles voit l’amorce du rassemblement des trois ordres : une députation de la majorité du Clergé et deux nobles viennent se joindre au Tiers. Analyse des images Des députés unis et solidaires au-delà de leurs différences Les gestes des participants convergent vers Bailly, en une composition symétrique. Au centre, trois personnages s’étreignent.

La guerre de 1870 en images Histoire du Premier Empire World War II Photos General Douglas MacArthur wades ashore during initial landings at Leyte, P.I., October, 1944. Cropped from Select List number 150. The Second World War was documented on a huge scale by thousands of photographers and artists who created millions of pictures. American military photographers representing all of the armed services covered the battlefronts around the world. The pictures described in this list are from the holdings of the Still Picture Branch (NNSP) of the National Archives and Records Administration. Pictures are listed by subject and campaign. At the end of this leaflet there are instructions for ordering complete sets of slides from this and other Select Audiovisual Records lists. Jonathan Heller researched, selected, and arranged the items for this list and wrote these introductory remarks. Contents: How to Order Leaders 1. 2. 3. 4. 5. 6. The Home Front 7. ". . . we here highly resolve that these dead shall not have died in vain . . . 8. 9. 10. 11. 12. 13. 14. 15. 16. 17.

Accueil - Mnesys Matricules Napoléoniens 1802-1815 Participer à ce projet permettra à tous les généalogistes de retrouver leurs ancêtres soldats de la garde impériale et de l'infanterie de ligne, ou officiers de certaines unités de la garde. Niveau de difficulté : Facile Période : 1802-1815 Localisation : France, Allemagne, Belgique, Italie, Pays-Bas, Suisse Ce projet, coordonné par Alain BRUGEAT, a pour objectif d'indexer les registres matricules de la garde impériale et de l'infanterie de ligne (1802-1815). Ceux-ci sont numérisés et disponibles sur le site « Mémoire des Hommes ». Chaque fiche matricule contient les noms, prénoms, date et lieu de naissance, filiation de chaque soldat ainsi que des indications sur son parcours militaire. 896 registres sont prêts à être indexés et n'attendent que vous ! Un message à tous ceux qui consulteront le registre à des fins personnelles, merci de bien vouloir m'adresser par mail toute erreur ou anomalie que vous pourriez rencontrer.

Related: