background preloader

3. Le sentiment national et le Tres de Mayo de F. Goya

Facebook Twitter

Images actives 1.0. Les arts, témoins de la montée du sentiment national en Europe. Le philosophe allemand Johann G.

Les arts, témoins de la montée du sentiment national en Europe

Fichte a soutenu la Révolution française. Il écrit ces discours en 1807, lorsque Napoléon occupe les États allemands. Aussi loin que s’étendait la langue allemande, chacun de ceux qui naissaient dans cette aire pouvait se considérer doublement comme citoyen, d’une part de son pays natal […], d’autre part de toute la patrie commune à la nation allemande […].

Une vérité qui ne pouvait être proclamée dans un endroit pouvait l’être dans un autre, où peut-être l’on interdisait au contraire les vérités que l’on admettait dans le premier. Ficha Obra. Tres de mayo. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Tres de mayo

Tres de mayo (nom complet en espagnol : El tres de mayo de 1808 en Madrid, soit « Le trois mai 1808 à Madrid ») est un tableau renommé du peintre espagnol Francisco de Goya. Peinte en 1814 et conservée au musée du Prado à Madrid, cette toile est également connue sous le nom Les Fusillades du 3 mai ou en espagnol sous les noms de Los fusilamientos de la montaña del Príncipe Pío[2]. Ce tableau est la suite directe des événements décrits par Dos de Mayo. Dans la nuit du 2 au 3 mai 1808 les soldats français — en représailles à la révolte du 2 mai — exécutent les combattants espagnols faits prisonniers au cours de la bataille.

El dos de mayo de 1808 en Madrid. 1/2 Le soulèvement de Madrid (1808) Premier Empire. 2/2 Le soulèvement de Madrid (1808) Premier Empire. YouTube.