background preloader

Création et résistance - Gilles Deleuze

Création et résistance - Gilles Deleuze
Cette vidéo est actuellement indisponible. Désolé, cette vidéo n'est pas disponible sur cet appareil. de $author Partager cette playlist Lire Pause

http://www.youtube.com/watch?v=mEkeplwsrWg

Related:  EngagementzinzibuloÉmergence et autotranscendance11deleuze閱讀

Clément Rosset Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Rosset. Biographie[modifier | modifier le code] "La" femme et le grand écran Chroniques Créé le mardi 3 février 2015 14:50 Écrit par Virginie Despentes « On finit tous par manger cette évidence qui nous est rabâchée par les décideurs du septième art : les hommes c'est l'action et les femmes c'est la petite culotte ». L'édito décapant de Virginie Despentes écrit pour le catalogue des 15es Journées cinématographiques dionysiennes Femmes Femmes. Le cinéma est une industrie qui n’est pas interdite aux femmes. Mais c’est une industrie inventée, manipulée et contrôlée par des hommes.

Spiritualisme. Le mot spiritualisme (du latin spiritus, esprit) désigne toute doctrine qui admet l'existence de l'esprit, de l'âme individuelle. Par suite, cette doctrine se présente sous deux formes nettement différentes : il y a un spiritualisme dualiste et un spiritualisme idéaliste. D'après le premier de ces deux systèmes, l'âme et le corps, la pensée et la matière, coexistent; d'après l'autre, l'esprit seul existe, la substance étendue n'est que l'apparence, la vraie réalité est inétendue et immatérielle. Tout n'est pas matériel, voilà la formule de l'un; rien n'est réellement matériel, voilà la formule de l'autre. On pourra ainsi noter que dans l'histoire de la philosophie, les matérialistes sont rares; le spiritualisme, au contraire, outre qu'il est implicitement compris dans les religions

Dualisme Qu'est-ce que le dualisme? Les philosophes que l'on peut qualifier de dualistes méritent tous le reproche qu'Aristote adressait à Platon: «ils séparent.» Ils séparent tantôt la lumière et l'obscurité comme Zoroastre, tantôt l'âme et le le corps comme Platon, tantôt l'esprit et la matière comme les gnostiques, tantôt la pensée et l'étendue comme Descartes. Il y a autant de dualismes que d'expériences vraiment, personnelles de la rupture. On peut toutefois dégager quatre grandes formes de dualisme : Fabula, Atelier littéaire : Polyphonie en pragmatique linguistique de Ducrot et en analyse du discours La Polyphonie dans la pragmatique linguistique de Ducrot et dans l'analyse du discours Par Claire Stolz La polyphonie bakhtinienne est reprise explicitement par le linguiste Oswald Ducrot pour une pragmatique fondée sur l'énonciation (plus que sur les actes de langage comme c'est le cas dans les théories pragmatiques anglo-saxones), qui conteste l'unicité du sujet parlant ; elle est maintenant approfondie par les polyphonistes scandinaves. Un peu comme Genette distingue l'auteur, le narrateur et le personnage (dont le narrateur peut adopter le point de vue), Ducrot distingue le sujet parlant, producteur empirique de l'énoncé (équivalent de l'auteur) et le locuteur, instance qui prend la responsabilité de l'acte de langage (équivalent du narrateur). O.

Les bonnes nouvelles sur les réseaux sociaux La lecture de la semaine, il s’agit d’un article du New York Times. On le doit à John Tierney et il s’intitule : “Dans les réseaux sociaux, les bonnes nouvelles se répandent plus vite que les mauvaises”. “Les mauvaises nouvelles font vendre. Telle est la règle suivie par les journaux de 20 heures et les titres de la presse, sur la foi des chiffres (classement des ventes et diffusion) et de l’instinct viscéral des journalistes et rédacteurs en chef”. “Mais”, poursuit le journaliste, “aujourd’hui qu’il y a d’autres moyens de diffuser et d’observer la diffusion de l’information, les chercheurs découvrent qu’il existe de nouvelles règles.

La philosophie d\'après le cinéma Une lecture de la <em>Projection du monde</em> de Stanley Cavell Hugo Clémot Hugo Clémot est docteur et agrégé de philosophie, auteur du livre Les jeux philosophiques de la trilogie Matrix, Paris, Vrin, 2011. « Une analyse détaillée de l’œuvre du philosophe américain S. Cavell, éclairant sa pensée cinématographique. Il montre notamment comment l’existence même du cinéma bouleverse le rapport au monde du spectateur à partir du moment où il est projeté sur l’écran. » Le dilemme de la philosophie de l'esprit et l'argument de Kim contre l'émergentisme Patrick Juignet, Philosciences, 2010. Nous allons examiner brièvement une doctrine contemporaine nommée le "physicalisme non réductionniste". C'est est une proposition faite par la philosophie de l'esprit pour se sortir du dilemme de l'esprit qui semble exister mais ne devrait pas selon le principe réductionniste du physicalisme.

Dualisme (philosophie de l'esprit) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Dualisme. En philosophie, le dualisme se réfère à une vision de la relation matière-esprit fondée sur l'affirmation que les phénomènes mentaux possèdent des caractéristiques qui sortent du champ de la physique[1]. La version la plus connue du dualisme a été formalisée en 1641 par René Descartes qui a soutenu que l'esprit était une substance immatérielle. Descartes fut le premier à assimiler clairement l'esprit à la conscience, et à le distinguer du cerveau, qui est selon lui le support de l’intelligence. Emmanuel Lévinas-Maurice Blanchot, penser la différence - Viens – Me voici. Derrida entre Blanchot et Levinas - Presses universitaires de Paris Ouest 1 Dans Judéités. Questions pour Jacques Derrida, Cohen Joseph et Zagury-Orly Raphael (dir.), Paris (...) 2 Œuvres complètes III, trad. de Marthe Robert, Claude David et Jean-Pierre Danis, Paris, Gallimar (...) 1Dans un texte intitulé Abraham, l’autre1, Jacques Derrida rapporte une histoire que Kafka avait envoyée à Robert Klopstock en juin 1921. Kafka convoque dans cette lettre plusieurs Abraham. Le dernier à être conçu (Kafka parle effectivement, selon le terme choisi par Marthe Robert dans sa traduction, de « concevoir un autre Abraham ») est le plus crasseux et le plus indigne d’être appelé.

La déprogrammation de la littérature ➜Recherche avancée Accueil Revues Revue Numéro Résumé Vous consultez L'émergence Patrick Juignet, Philosciences.com, 2010. En philosophie des sciences le concept d'émergence est sujet à controverses. Il est employé dans diverses acceptions dont certaines sont floues. Surtout, il est dénoncé comme obscur et sans fondement, par une partie de la communauté scientifique. C'est un concept intéressant et porteur d'avenir, mais embrouillé car utilisé dans des sens différents et à des occasions sans commune mesure les unes avec les autres.

30-31/1995 - Hauriou et la théorie de l’institution, par Eric Millard La théorie de l’institution formulée par le doyen Maurice Hauriou au début du siècle demeure particulièrement stimulante pour une analyse théorique du droit et pour une compréhension de sa dimension sociale. L’article revient sur cette théorie. Après en avoir présenté la genèse et apprécié le contenu, l’auteur retrace sa postérité dans la doctrine juridique. Puis, à partir d’une évaluation critique de l’idéalisme institutionnel, et en tenant compte de l’apport des analyses institutionnelles en dehors de la sphère des juristes, il montre l’intérêt que revêt pour ceux-ci une réflexion sur la théorie proposée par Hauriou et son utilisation critique. Analyse institutionnelle – Doctrine juridique – Épistémologie – Théorie de l’État – Théorie du droit. Hauriou and the théorie de l’institution

Femmes, magie et politique, de Starhawk En Europe, certains connaissent Starhawk, la sorcière néopaïenne de San Francisco, pour l’avoir croisée lors des rassemblements de Seattle, de Gênes ou de Québec. Femmes, magie et politique, qu’ont publié ce printemps les Empêcheurs de penser en rond, est son premier livre traduit en français. Il date de 1982 - elle avait alors trente ans -, mais les enjeux qu’il définit, élaborés dans le contexte du reaganisme triomphant et de ce que l’on apercevait de l’évolution globale du monde à cette époque, collent parfaitement aujourd’hui. Si bien que c’est un livre qui tombe à pic, et même, qui produit une accélération, qui bouscule sérieusement, qui invite à s’aventurer plus loin, à penser autrement. Pourquoi « sorcière » ?

Related: