background preloader

Ma réponse aux «élites» qui détestent l'Internet

Ma réponse aux «élites» qui détestent l'Internet
Les Français n’aiment pas Internet (1). Est-ce le résultat d’une nouvelle enquête menée auprès de 85 internautes? Nan. En fait, précisons: les élites françaises n’aiment pas Internet. Enfin… les élites… Disons les gens dont on parle dans les médias. Florilège des propos anti-web classés par «métiers» publicité Les politiques Michèle Alliot-Marie, Le Figaro, le 5 septembre 2011 «A travers les blogs et les tweets, il y a une mise en cause des principes de l’information. Patrick Ollier, à Public Sénat le 23 février 2011 «Les .fr vont chercher des infos dans le caniveau.» Nadine Morano, le 15 août 2008 «Internet, c’est comme une magnifique voiture de course. La même à Rue89, le 8 mai 2008 «Ah, Internet, je déteste, c’est le temple des rumeurs et de la caricature.» Jacques Myard, à l’Assemblée nationale en décembre 2009 «J’espère que l’on va prendre conscience de la nécessité de nationaliser ce réseau.» Rassurez-vous, à gauche aussi Ségolène Royal, le 21 septembre 2009: Les gens de la télévision Oui. 1.

http://www.slate.fr/story/61313/internet-ennemis-reponse

Related:  Le choc intergénérationelculture RS

40% des 25-30 n'accepteraient pas l'interdiction d'accès aux RS en entreprise Les 25-30 ans, génération connectée. Selon une étude Opinion Way publiée lundi 25 février, 98% d'entre eux ont une messagerie personnelle. 46% estiment que les réseaux sociaux constituent un outil professionnel. Facebook reste le réseau social le plus utilisé (81%) par cette catégorie de population, qui se connecte essentiellement avec un ordinateur portable (70%) ou un smartphone (55%). La moitié se connecte à Facebook au travail

Internet, c’est un truc de hippies Conçu en pleine période Flower Power par des barbus libertaires, Internet n'a jamais perdu – malgré les tentatives de récupération politiques et commerciales – son esprit profondément lié au partage. Cette prise de conscience doit perdurer et produire un acte de résistance face à la tentative forcenée de nivellement du monde par les inconscients qui nous gouvernent. Je suis souvent présenté comme un dinosaure d’Internet, mais c’est faux : même si je suis trop vieux pour faire partie de la génération “digital-native”, j’étais trop jeune quand Internet est né, trop jeune pour pouvoir vivre une époque à laquelle toutes les utopies étaient encore imaginables. Ça n’a jamais empêché personne de me considérer comme un utopiste libertaire (par exemple, dans ce billet qui aligne un nombre d’idées fausses assez stupéfiant), vous êtes prévenus.

les Sénateurs veulent réguler l'e-commerce en FRANCE Pour inverser la tendance actuelle et protéger les boutiques physiques, des sénateurs UMP ont déposé une proposition loi afin de compléter le code de commerce et ainsi mieux encadrer les tarifs des sites Internet, jugés trop concurrentiels. Réduire les écarts de prix entre Internet et le monde physique Virgin Megastore, Game, Surcouf ou encore Pixmania ont tous fermé leurs boutiques physiques ces derniers mois, ou vont le faire sous peu. Un constat dramatique qui ne devrait pas s'arrêter en si bon chemin, alors que même les opérateurs mobiles réfléchissent à des écrémages.

la résidence alternée et la pratique ... LE PRINCIPE de base est que les enfants sont élevés par les deux parents et partagent leur temps de manière équilibrée entre les deux. Ils vivent une semaine avec leur père et la semaine suivante avec leur mère et ainsi de suite. L'alternance peut avoir des périodicités de 2 semaines, 1 mois... tout dépend du cas d'espèce ... La loi du 4 mars 2002 sur l'autorité parentale a octroyé aux juges aux affaires familiales le pouvoir d'imposer une résidence ou garde alternée, au nom de "l'intérêt supérieur de l"enfant".Néanmoins, le juge ne peut imposer une telle mesure si aucun des parents ne le demande. Mais, en cas de désaccord entre les parents, si l'un souhaite une résidence alternée et l'autre pas, le juge pourra : - tenter de les concilier,

Tous les chiffres clés sur Google : société, résultats financiers, employés, produits et services Par Olivier Duffez, le 19 février 2014 Google est devenu gigantesque ! Voici toute une série de chiffres qui permettent de se rendre compte de la progression fulgurante de Google depuis son lancement en 1998... Le juge ne connaissait pas Google <blockquote class= »twitter-tweet » lang= »fr »><p>C&#39;est énorme je suis officiellement un cybercriminel</p>&mdash; Olivier Laurelli (@bluetouff) <a href= » Février 2014</a></blockquote> Mise à jour : l’avocat d’Olivier Laurelli a annoncé, jeudi, « le pourvoi devant la cour de cassation » pour contester ce qu’il nomme « cet arrêt inique ». Pour le blogueur, hacker et journaliste Olivier Laurelli, alias Bluetouff, le verdict est tombé, mercredi 5 février, et nul ne sait s’il faut plutôt en rire ou en pleurer.

Crowd control par arme a micro ondes On savait déjà que les Américains développaient des armes à micro-ondes, certaines pouvant être utilisées depuis l'espace ( voir dossier sur les crop-circles ). Il existait depuis des années des unités composées d'un véhicule relativement léger, portant sur son toit une antenne. Celle-ci émet en 95 GHZ ( ondes radar ). Sous forte puissance ces ondes provoquent une sensation de brûlure insupportable. Frédéric Bardeau : « l’hacktivisme doit changer de posture » Frédéric Bardeau s’est fait connaître du grand public après la parution fin 2011 de son bouquin-enquête « Anonymous, peuvent-ils changer le monde ? », co-écrit avec Nicolas Danet. Bardeau est un entrepreneur du web, co-fondateur de l’agence Limite, pure-player spécialisé en communication, mais n’est pas pour autant un « cyber-béat ». Son activité de conseil en stratégie digitale l’oblige à observer le net avec le plus de recul possible : l’évolution du réseau, ses ornières ou ses avancées, ceux qui défendent sa neutralité ou veulent le réguler, les groupes de cyber-activistes qui s’y font connaître, etc.

L’apprentissage numérique : d’une génération à l’autre Si le numérique est souvent associé à une révolution, c’est aussi parce que bien souvent, la culture et les compétences liées au web ne suivent pas toujours le schéma classique de transmission. Certains parlent même de fossé des générations ou de fracture numérique pour désigner les différences de compétence entre les « migrants » du numérique et les « natifs » numériques (les moins de 35 ans). Alors que le processus éducatif s’appuie traditionnellement sur la transmission d’un savoir-faire basé sur l’expérience, l’apprentissage du numérique est beaucoup moins évident. Les parents qui n’ont pas grandi avec une souris ou un écran tactile dans la main se trouvent dans une position délicate, et l’on a tendance à penser que se sont leurs adolescents qui leur apprennent les nouveaux usages numériques.

Traite sexuelle : les Argentins bouleversés par un jugement indigne Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Christine Legrand Après six mois d'un médiatique procès, l'acquittement de 13 personnes accusées d'appartenir à un réseau de traite de jeunes femmes à des fins d'exploitation sexuelle a provoqué stupéfaction et indignation en Argentine. Des manifestations ont eu lieu, mercredi 12 décembre, dans plusieurs villes du pays – avec de violents affrontements avec la police à Buenos Aires – au lendemain du verdict controversé d'un tribunal de Tucuman, dans le nord du pays, qui s'est prononcé sur la disparition, depuis le 3 avril 2002, de Maria de Los Angeles Veron, surnommée "Marita", âgée à l'époque de 23 ans. C'est la mère de la victime, Susana Trimarco, et non la police, qui est depuis dix ans à l'origine d'une enquête insolite qui l'a conduite à se faire passer pour proxénète afin de s'introduire dans des bordels.

L' « ubérisation » de l'économie et le grand vertige des élites Qu'y a-t-il donc de commun entre Uber, la jeune start-up d'à peine cinq ans, et Air Liquide, la centenaire installée dans tous les complexes industriels de la planète ? Leurs valorisations sont comparables, à peu près une quarantaine de milliards de dollars chacune, mais il ne s'agit pas de cela. Il est plus étrange que l'une inquiète l'autre. Non, Benoît Potier, le patron du groupe français, ne veut pas se lancer dans le business du taxi, mais la brutalité de l'apparition d'Uber lui démontre que tout peut arriver et qu'on ne sait pas d'où le changement, la fameuse « disruption », peut survenir : « Il se passe, dit-il, des choses actuellement qui bouleversent l'environnement à une vitesse inégalée. »

Textes examinés Collectivités territoriales : déclaration de domiciliation Questions sociales et santé : arrêts de travail et indemnités journalières Justice : modernisation et simplification du droit et des procédures Résumé de la loi sur le renseignement (Pixels @ Le Monde) Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Pôle Pixels et Les Décodeurs Des « pigeons » entrepreneurs du Web français aux multinationales, des journalistes aux ONG en passant par les associations : la fronde ne cesse de s'amplifier contre le projet de loi sur le renseignement examiné ces jours-ci à l'Assemblée. Affichée comme une réponse aux attentats de janvier 2015, cette loi pose en effet de sérieuses questions sur le respect des libertés et de la vie privée face à l'espionnage opéré par les services secrets français dans le cadre de leurs missions. Lire : Ce que prévoit le projet de loi sur le renseignement Pourquoi cette loi ? Quel en est le contexte ?

Pour une économie non-aristotélicienne | Blog de "La sémantique générale pour tous" © Isabelle Aubert-Baudron La compréhension de cette démarche est importante car - elle permet d’évacuer les faux problèmes tels que l’opposition apparente entre aristotéliciens et non-aristotéliciens liés à l’ignorance de ces termes. - elle est applicable dans les autres domaines de connaissance nécessitant l’intégration, dans les affaires humaines, de notre évolution scientifique actuelle. - et ci-dessous, des extraits de son séminaire de 1949 à Lakeville, Connecticut, tirés d’une traduction de la transcription d’un enregistrement de ce séminaire provenant de l’Institute of General Semantics.

Related: