background preloader

Ville collective

Facebook Twitter

La très contestable reconquête des berges parisiennes. Une ville peut-elle décréter un intérêt général urbain sur le territoire qu’elle a pour charge d’administrer ?

La très contestable reconquête des berges parisiennes

Pour certains régimes et philosophies politiques, l’intérêt général s’impose, de lui-même, il est sui generis. L’Etat français et son administration se sont constitués à partir du concept fondateur de l’intérêt général hérité de la révolution de 1789. Ce dernier incarne une volonté populaire, expression supérieure de la puissance publique et de l’Etat-nation. Dans ses applications les plus rigides, il légitime un pouvoir hiérarchique peu sensible aux procédures de concertation et de débat public.

Urgence sanitaire et environnementale La mairie et le Conseil de Paris viennent d’appliquer à la lettre cette vision autocratique de l’intérêt général en décidant la piétonisation de la voie sur berge rive-droite, malgré l’avis défavorable émis en août dernier par la commission d’enquête publique.

Bipbip

Thierry Paquot, L'espace public. 1 Habermas, 1978.

Thierry Paquot, L'espace public

L'Espace public, Paris : Payot. Simone & Lucien Kroll. Petite présentation du couple d'architectes-paysagistes belges, pionniers de la participation, dans le cadre de leur exposition rétrospective à voir au Lieu Unique à Nantes jusqu'au 1er décembre.

Simone & Lucien Kroll

Les expositions d'architectures semblent souvent s'adresser à un public d'experts ; professionnels ou étudiants. Elle crée une tiny-house française et démontre que rien n’est impossible. Construire une « Tiny-House » en France, impossible vous dites ? Trop compliqué ? Trop risqué ? Le projet de Laëtitia risque de pulvériser vos préjugés en la matière ! En effet, cette jeune française a réalisé sa propre micro-maison et la résultat est bluffant… Walk Your City : l'open source qui vous fait marcher. L’information ouverte et participative pour promouvoir la marche à pied peut redonner à la ville un charme qui, en plus de servir la santé et le moral des habitants, constitue une belle affaire sur le plan économique.

Walk Your City : l'open source qui vous fait marcher

Les marques et les pouvoirs publics construisent ensemble la smart city de demain, mais le citoyen connecté est devenu un acteur de changement tellement primordial que l’open source se démocratise dans les fondations de la Cité de demain. En Amérique du Nord, une association veut utiliser le pouvoir du partage ouvert pour rendre les villes plus piétonnes et convaincre ses habitants de marcher pour se déplacer. S'approprier la rue, prise 2 - Contact. L’émergence de plusieurs manifestations citoyennes ou de projets d’art public urbain m’avait inspiré un billet sur ce sujet l’été dernier.

S'approprier la rue, prise 2 - Contact

Pensons, entre autres, au stationnement pour piétons de la 3e Avenue à Limoilou, aux cabanes à bouquins dans les escaliers reliant la haute et la basse-ville ou aux œuvres éphémères des passages insolites dans le Vieux-Port. De nouveaux projets aussi inspirants prennent actuellement d’assaut plusieurs espaces publics et m’incitent à récidiver sur ce thème, tellement ils apportent un vent de fraîcheur dans la ville. Cet engouement pour l’appropriation des espaces urbains est un phénomène international qu’on peut voir aussi à Montréal, à New York et à Berlin.

Les vire-vent du SPOT. Photo Martin Dubois. Paperhouses. POC 21 Open Sourcing Sustainability. Fabriquer des produits en open source, une révolution prometteuse. Des plans à télécharger gratuitement sur Internet, une fraiseuse à commande numérique pour découper les différentes pièces et un lieu de fabrication pour les assembler.

Fabriquer des produits en open source, une révolution prometteuse

Voilà le principe de la maison WikiHouse, l'un des produits emblématiques du matériel libre («l'open source hardware»), mouvement qui regroupe tous les produits physiques développés selon les principes de l'open source[1] –c'est-à-dire dont les savoirs sont partagés sous licence libre. Lancé en 2011 par, entre autres, Alastair Parvin et Nick Ierodiaconou, architectes au studio d'architecture collaboratif 00 basé à Londres, la WikiHouse n'est pas qu'une technologie en kit bon marché –68.000 euros pour une maison de 68 mètres carrés, soit la moitié du prix standard, hors coûts d'isolation, de revêtement, etc.

La participation citoyenne dans les projets urbains, enjeux et débats. En cette période où est en discussion au Parlement le projet de loi de « refondation de la politique de la ville », il paraissait nécessaire de faire le point sur la notion de participation, devenue aujourd’hui centrale dans tout projet urbain.

La participation citoyenne dans les projets urbains, enjeux et débats

I. Concepts et enjeux La participation est un processus au cours duquel les individus vont être sollicités dans la prise de décisions politiques dans n’importe quelle démarche susceptible de les affecter. Elle constitue l’outil le plus complet de démocratie participative. Cette participation peut prendre plusieurs formes à savoir la consultation, la concertation, la co-élaboration ou le référendum. Présentation. Un média pour les bricodeurs, de l’info plein pot sur les labs, ceux de l’open bidouille comme ceux des fablabs d’universités.

Présentation

Un site tout nouveau, basé sur l’expérimentation. Makery est un projet sur le mode du Do it Yourself, une brique après l’autre. Le média de tous les labs Makery est un média d’information en ligne (newsletter, site web, réseaux sociaux) fondé par Digital Art International en juin 2014. Architecture * Computation * Industrial Robotics. WAO — Architecture. Civic Engagement & Collaborative Urbanism. Future Architecture Night : bousculer les idéologies classiques.

Profondément modifiée par les nouvelles technologies et les changements sociétaux, l’architecture est constamment mise à l’épreuve de l’innovation, des tendances, à la recherche d’ancrage et de performance environnementale… La Future Architecture Night (ou FAN pour les intimes) propose d’échanger le temps d’une soirée sur l’avenir de la profession, au carrefour entre nouvelles technologies et culture collaborative.

Future Architecture Night : bousculer les idéologies classiques

Les thèmes suivants seront abordés : COLLABORATE : Urbanisme open-source, conception collaborative, architectures en réseaux…DESIGN : Architecture Computationelle, BIM, Réalité Virtuelle…BUILD : Imprimantes 3D, robots, nouveaux matériaux….SMART : Big Data, Smart Cities, Smart Home…GREEN : HQE, bio-mimétisme, architecture végétale… >>> Retrouvez le programme complet en cliquant ici Un monde hybride entre architecture et culture collaborative. La Mise en scène de la vie quotidienne. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La Mise en scène de la vie quotidienne

La Mise en scène de la vie quotidienne est un ouvrage du sociologue Erving Goffman qu'il publia en 1959 à l'âge de 37 ans. Cet ouvrage constitue une bonne approche de l'œuvre d'Erving Goffman, puisqu'il traite de la communication qui restera son sujet de prédilection. Quand l’architecture open source convoque le «modèle Ikea» Sont-ils tombés sur la tête ? Ne voient-ils dans la référence à Ikea qu’un seul et unique référent à un modèle qui aurait montré son efficacité économique ? Le 20 mars dernier, WoMa (pour Working et Making), «fabrique de quartier» et coworking space situé dans le 19e arrondissement de Paris, organisait un meet-up sur le thème de l’architecture open source, placé sous la houlette de la WikiHouse Foundation.

Deux jeunes architectes, Julien Vaissières et Clément Langelin, y présentaient leurs travaux de diplôme. Initiée en 2011 lors de la Biennale de design de Gwangju et fondée en 2014, l’initiative également soutenue par la P2P Foundation, cherche à développer, selon son fondateur Alastair Parvin, « un set de construction open source, pour permettre à n’importe qui de designer, télécharger et d’imprimer des maisons et composants découpés à la CNC et qui peuvent être assemblés avec des compétences et une formation formelle minimale ».

Du besoin du maker de se comparer à Ikea. Le Baugruppe, art berlinois du bâtir ensemble. Un samedi soir dans le quartier de Pankow, dans le nord de Berlin. Matthias Kolbeck surveille la cuisson des brochettes et des poissons en papillote dans le grand barbecue au gaz installé depuis quelques mois sur l’élégant toit-terrasse de son immeuble. À ses côtés, une dizaine d’enfants se jouent des frimas rigoureux de l’hiver allemand. D’un œil, il surveille Emilia, sa fille aînée, lovée dans un hamac avec ses deux meilleures amies qui résident, comme elle, au rez-de- chaussée. Dans l’après-midi, Matthias a bricolé dans la chambre de son fils, Konrad, en empruntant les outils du voisin du troisième étage. Un village écolo 100 % open source va pousser cet été dans les Yvelines.

Le projet POC21, qu'est ce que c'est ? Depuis plusieurs années on voit passer des projets durables très inspirants dans le domaine de l'écologie portés par les mondes de l'innovation open-source, des fablabs et des makers. Par exemple dans l'habitat, avec Wikihouse, cette maison en bois facile à construire et dont les plans sont librement accessibles. Dans les transports, avec Wikispeed, une voiture électrique conçue de manière collaborative par des passionnés du monde entier.

Ou encore l'énergie (OpenEnergyMonitor), l'alimentation (Peer-to-peer Food Lab) ou l'agriculture (Open Source Ecology). Berlin, capitale des potagers citoyens. "Urban gardening in Berlin contributions to city quality" blog.inpolis.com Embellir et dynamiser l'espace public en créant des lieux de rencontres dédiés au jardinage et à la production alimentaire locale, tels sont les objectifs d'Efficient City Farming, une startup fondée par une équipe de trois jeunes entrepreneurs allemands.

Pour les concrétiser, ils ont créé des "fermes container" et imaginé "Frish com Dach", un projet d'envergure qui vise à créer le plus grand potager urbain au monde. L'objectif des créateurs est de sensibiliser les urbains au développement durable et à la nourriture saine, locale et bio. Crowdfunding the commons. AKER. Comment fabriquer des biens communs en open source ? Les freins et les leviers de la consommation... - Grande Distribution et consommation. Amazon.fr - La mise en scène de la vie quotidienne 1 : La présentation de soi - Erving Goffman - Livres. Goteo.org Crowdfunding the commons.

<div id="noscript">Please enable JavaScript</div> Goteo.org News. Dans cette pizzeria, vous pouvez payer avec un post it. Le projet génial d'un ancien de Wall Street – épanews. Quand un ancien employé de Wall Street décide de changer de vie pour être en accord avec ses valeurs… cela peut donner quelque chose de surprenant ! Lire les pensées secrètes des clients d'un café - SoonSoonSoon. Gagner sa vie en partageant sa passion - SoonSoonSoon. Innovation collaborative.

Transition

Définition de l'économie collaborative. Projet éco collaborative. Loi Renseignement : le dernier suicide de la gauche française. Le crowdfunding s'attaque à la promotion immobilière. Faltazi : Eco-designers. Sentir, apprendre, penser, réaliser « Nous avons désormais deux activités bien distinctes. URBACT. Le Bureau Cosmique / Le Blog de Huis Clos. Le Bureau Cosmique à sa création.

Participation citoyenne

Impression/ open source. Tibet : les images poignantes de Anton, 20 ans, voyageur engagé. Square. L'indice qui calcule autrement la prospérité d'un pays. Des hubs de partage pour la consommation collaborative. Révolution Sensible [version bêta] Vers la société des communs. Hélène Combe de la Fuente Martinez, Observatoire de la décision publique - indicateurs de richesse.

Social Capital Markets. Mes impressions barbares (1) PHOTOS. Soirée "Barbares" pour changer le monde. Why physical libraries are the perfect place to bridge the digital gap. Vers des objets conçus pour le partage. Ne prenons pas (tous) les scouts numériques de l’économie collaborative pour de naïfs altruistes. La fin de la société du Travail ? Les innovations dans la lutte contre le gaspillage: Paul-Adrien Menez et Arthur de Grave (2/4) - 25/01. Une démocratie pour notre siècle. OuiShare - Connecting the Collaborative Economy.

The Mock Trial of the Collaborative Economy. La consommation collaborative ou le mythe de la perceuse. 14 propositions pour une économie open. Energie : le rapport caché sur une France 100% renouvelable. Lost in Transition? Finding the theme for OuiShare Fest 2015. L’engagement citoyen face au mythe du plein emploi.

TGV Magazine - 173. À Berlin, 2 000 mètres carrés pour nous apprendre à manger mieux. Vers des objets conçus pour le partage. Local Eyes Project : parcourir le monde à travers les yeux des locaux. JUGAAD : Stéphanie Dommange, Directrice des Cadres et Cadres Supérieurs à la SNCF. La France, pionnière de l'innovation jugaad! "Jugaad": une méthode surprenante pour booster l'innovation. Génération précaire. FYP Editions - Editeur de la prospective et des questions de société. Jean Haentjens. Pierre Rabhi. Le théâtre selon Augusto Boal.

Projet Darwin. Bleu Blanc Zèbre - “Aux Actes citoyens !”Bleu Blanc Zèbre - “Aux Actes citoyens !” Le bonheur paradoxal, essai sur la société d'hyperconsommation - Culture Next. Foodtruck 101: Pourquoi les hipsters devraient donner des cours à HEC. WE DEMAIN. Reporters le jeu. Oubliez Airbnb : l’économie du partage va s’étendre bien au-delà- 9 décembre 2014.

UN-Habitat Announces Winners of Mass Housing Competition. Barack Obama : « L’architecture est la forme d’art la plus démocratique » - Profession. Le visiteur - Revue d'architecture. Culture, Architecture, Démocratie (Biennale Turin : 16/04/11) A 91 ans, elle est designer dans la Silicon Valley. OuiShare Fest 2015. Je Partage ! Et Vous ? - Résultats de l'enquête Usages et motivations… Top 10 du mobilier urbain détourné. JCDecaux expérimente six Mobiliers Urbains Intelligents dans le cadre de l’appel à projets de la Ville de Paris / 2012 / Communiqués / Presse / Accueil.

Draft Ateliers. WE DEMAIN. L'innovation Jugaad : Redevenons ingénieux ! WE DEMAIN. WE DEMAIN. Un-cloud your files in cement! 'Dead Drops’ is an anonymous, offline, peer to peer file-sharing network in public space. Tourisme Collaboratife. EcoColl.