background preloader

Les neuromythes

Les neuromythes
Extraits du webinaire de M. Steve Masson, professeur au département de didactique de l’UQAM - www.labneuroeducation.org Tout le monde possède des intuitions sur la façon dont le cerveau fonctionne. - Anecdotes - Internet - Magazines - Livres Article publié dans une revue scientifique avec évaluation des pairs Valeur scientifique des sources d'information Les styles d'apprentissage Les personnes apprennent mieux quand elles reçoivent l'information dans leur style d'apprentissage préféré (auditif, visuel, kinesthésique, etc.). Étude - Pashler, McDaniel, Rohrer et Bjork (2008) « Nous concluons donc que, jusqu'à présent, il n'y a pas de preuve adéquate pour justifier l'utilisation des styles d'apprentissage dans les pratiques éducatives. » (p. 105) Cerveau gauche / cerveau droit Les différences au niveau de la dominance hémisphérique (cerveau gauche, cerveau droit) peuvent expliquer les différences entre les apprenants. Les exercices de coordination Les intelligences multiples

https://magic.piktochart.com/output/21840649-les-neuromythes

Related:  anatoileSciences cognitives et neuroéducationcathbois6Neuromythes

Cerveau, apprentissage et émotions (Actes de colloque) La faculté de Sherbrooke a organisé en 2016 un colloque pour explorer les liens entre les connaissances actuelles sur le fonctionnement cérébral, les apprentissages (et les troubles) et les sources d’émotion, en particulier la musique. Des éléments de réflexion très intéressants, présentés dans les actes du colloque publiés récemment. Rythme et troubles d’apprentissage Le terme des « troubles spécifiques d’apprentissage » réunit aujourd’hui toute « la constellation des dys », dans les domaines de lecture, écriture ou calcul.

Plaisir et Classes Inversées Avec Marcel LEBRUN, docteur en sciences, professeur en technologies de l'éducation et conseiller pédagogique au Louvain Learning Lab à Université catholique de Louvain (Louvain-la-Neuve, Belgique). A suivre : - A la base, concernant votre approche, parleriez vous de méthodes, de pratiques, de démarches inversées, de classes inversée ? - Y'a t il un âge minimum requis pour les élèves ? - Le congrès de la Classe Inversée, CLIC Question : Voyez-vous dans vos propositions davantage de plaisir pour l'élève ? Conférence - PRÉCAPRÉCA Dans le cadre des Journées de la persévérance scolaire 2017 Webinaire avec M. Égide Royer, ayant pour titre : « Les jeunes enfants plus vulnérables : le top 10 d’une transition réussie de la garderie à l’école ». L’intervention précoce est une forme d’investissement de première importance. Il a en effet été fréquemment répété que 1 $ consacré à la prévention équivaut à 6 $ dépensés en mesures d’aide ultérieures.

Les méthodes pédagogiques en information-documentation Agrandir le tableau 1. Typologie des méthodes pédagogiques en information-documentation Neuromythes dans l'éducation : les risques quand on s'intéresse à la neuro-éducation La science et l’intuition se rencontrent et s’opposent : certains disent qu’il faut se fier à l’instinct (aux sensations, aux émotions, à ce que ça fait à l’intérieur) et d’autres disent que les décisions (politiques, sociétales, marketing, économiques, éducatives) doivent être guidées par les sciences. Aujourd’hui, nous avons la possibilité de nous informer rationnellement pour confirmer ou infirmer les informations envoyées par nos sensations et nos émotions. Pour autant, toutes les informations disponibles qui se réclament scientifiques ne sont pas pour autant dénuées de biais.

Méfiez-vous des neurosciences… Depuis quelques années, les écoles nouvelles qui refleurissent en France cherchent à instaurer leur légitimité et la pertinence de leurs méthodes pédagogiques en s’appuyant sur les neurosciences. Cécile Alvarez, nouvelle papesse de la pédagogie Montessori a d’ailleurs écrit un livre paru en septembre 2016, déjà best-seller, avec une seule ligne de communication qu’elle a assénée dans tous les médias français où on l’a vue pendant la promotion de son livre : « Il faut relire Montessori à la lumière des nouvelles découvertes en neurosciences pour réformer l’école, dont le système actuel est une aberration pour le fonctionnement de l’enfant, dans son ensemble». Pourtant, n’est-il pas dangereux d’affirmer qu’il faut réformer entièrement l’école grâce aux pédagogies nouvelles en les couplant aux découvertes récentes dans le domaine des neurosciences ? Comment appliquer les théories neuroscientifiques dans un environnement scolaire ? Exemple d’application en classe 2.

10 méthodes pour réviser, mémoriser et apprendre Dans les situations d’apprentissage, le bachotage est décrié et tous les enseignants conseillent à leurs élèves de relire leur leçon le soir-même pour mieux mémoriser. Mais, pour les élèves, les questions demeurent les mêmes : comment faire pour relire efficacement ?comment éviter de bachoter ?

Défis : Trouver des neuromythes ! Qu’est-ce qu’un neuromythe ? C’est une croyance fausse concernant les capacités de notre cerveau. Le neuromythe est souvent basé sur des résultats scientifiques mal interprétés ou trop vieux. Il résiste à l’information récente car il est souvent associé à une communication qui nous donne l’illusion qu’il est fiable par exemple des images de cerveaux ou des termes savants dans le texte. Ecouter du Mozart nous rend plus intelligent. 8 facteurs du succès + comment les cultiver chez les enfants Richard St. John a demandé à de nombreuses personnes talentueuses et reconnues dans leurs domaines quelle a été leur voie vers le succès. Après 10 années de recherchers et plus de 500 interviews, il a déterminé les 8 facteurs communs au succès, quel que soit le domaine.

Quelques ressources sur les neuromythes Lorant-Royer, S., Spiess, V. , Goncalves, J. , Lieury, A. (2008). Programmes d’entraînement cérébral et performances cognitives : efficacité, motivation… ou « marketing » ? De la Gym-Cerveau au programme du Dr Kawashima, Bulletin de psychologie, 61, 6, 498, 531-549. Que le cerveau soit stimulé pour se développer ne fait aucun doute. Mais par quelles méthodes ? Deux expériences sont présentées pour tester deux méthodes, dont l’une eut une certaine audience dans les années 1990, la « Gym cerveau », et l’autre est actuellement l’objet d’une intense campagne médiatique (avec l’actrice Nicole Kidman), « l’Entraînement cérébral » du Dr Kawashima sur Nintendo DS.

Biais cognitifs : les comprendre, les accepter… et même les utiliser Le cerveau humain est un outil fantastique, mais aussi un continent encore mal connu. Ce qu’on sait pourtant déjà, c’est qu’aussi puissant et sophistiqué soit-il, notre cerveau est une machine sujette aux erreurs de jugement. Riadh Lebib – Docteur en Neurosciences et Consultant-chercheur au sein de la société SBT – nous parle ainsi des biais cognitifs… mais aussi de l’usage intelligent que nous pouvons apprendre à en faire aujourd’hui et demain. Vous avez dit biais cognitifs ? Pour Riadh Lebib, les biais sont dans notre nature depuis toujours. 4 points clés pour réussir et se réaliser (à l'école et dans la vie) 4 points clés pour apprendre et réussir ce qu’on entreprend, que ce soit dans un cadre scolaire, entrepreunarial ou dans un cadre plus informel. Une maitrise consciente des processus mentaux qui permettent de réussir (les savoir-penser ou stratégies d’apprentissage) dépend de notre façon d’organiser et d’orienter la pensée. 1. Poursuivre ses rêves Se reconnecter à ce qui nous fait vibrer : à quel moment je ne vois pas le temps passer ?

Les neuromythes Plus spécifiquement, la recherche en neuroéducation nous incite à tenir compte de ces connaissances et à expérimenter de nouvelles approches. Malheureusement, certaines croyances erronées concernant le cerveau et la cognition circulent abondamment en éducation. Non seulement elles n’ont pas les effets espérés sur l’apprentissage et la réussite des élèves, mais elles peuvent même leur être nuisibles. Pis encore, ces idées reçues, appelées neuromythes, demeurent solidement ancrées dans les esprits et ce, malgré le fait qu’elles aient été débusquées maintes fois par les scientifiques. Comment pouvons-nous vérifier l’exactitude des informations qui nous proviennent de toutes parts?

Related: