background preloader

ARTS DOCUMENTAIRES : LE MONDE RURAL ET SES RÉALITÉS MULTIPLES

Facebook Twitter

Bâtir une ruine, un regard sur "La guerre est proche" de Claire Angelini - Dérives autour du cinéma. L’entrelacement des réseaux, le trafic des voitures et camions, l’usage bruyant des diverses voies d’acheminement ouvrent le film de Claire Angelini tourné en 2011, La guerre est proche.

Bâtir une ruine, un regard sur "La guerre est proche" de Claire Angelini - Dérives autour du cinéma

Claire angelini – la guerre film. Interview par Linda Ngita, Journal du Cinéma du Réel 2011 Pourquoi vous-êtes vous intéressée au camp de Rivesaltes ?

claire angelini – la guerre film

J’ai découvert ce lieu à l’occasion d’un colloque au quai Branly, qui s’intitulait «Montrer les violences de guerres». Les paysans dans la modernité. Le terme « paysan » est attesté dès 1155 avec le sens étymologique de « personne qui habite le pays, autochtone ».

Les paysans dans la modernité

S’il désigne également depuis le xiiie siècle « la personne qui habite la campagne et cultive la terre », il est largement employé au sens péjoratif de « nigaud, rustre, imbécile » par contraste avec des termes comme cultivateur (dès 1360) ou agriculteur (dès 1495) qui n’ont pas cette connotation péjorative et soulignent la dimension économique de l’activité propre à la culture des champs [Rey, 1998, p. 2624]. L’utilisation du terme « paysan » est ainsi tantôt associée à une image positive, celle du rattachement à un pays ou à un terroir, tantôt à une image négative, celle du « bouseux », du « cul-terreux », du « plouc ». Si l’usage dévalorisant du terme de paysan est ancien, il s’est considérablement accéléré depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, dans un contexte économique et politique très défavorable à l’agriculture telle qu’elle se pratiquait alors. ETudes rurales n° 183. 2008 Géographie(s) rurale(s) en question(s)

An alternative geography of rural development: an income approach Magali Talandier Periurban areas: 'Endgame' for Rural Geography or new perspectives?

2008 Géographie(s) rurale(s) en question(s)

Monique Poulot Points de vue sur l'évolution de la géographie rurale dans les Îles Britanniques Hugh Clout Industrial dynamics and changes to rural areas in germany Hélène Roth Quality initiatives and teritorial development: what contribution to rural geography? The example of French AOC cheeses Julien Frayssignes (résultats à partir d’analyses de la presse quotidienne régionale et d’enquêtes de terrain) Conflicts linked to agricultural areas and governance perimeeters in Île-de-France Ségolène Darly et André Torre An approach to the question of land use and ownership using case studies from french upland areas Alain Gueringer From 'new urbanism' to 'new ruralism': a current debate on new visions of the future of rural areas in the United States Serge Schmitz.

Le jardin des Lentillères à Dijon (2) Le jardin des Lentillères (1) FRANCE CULTURE: Terre à terre.

Valérie Jouve

Nicolas Renahy, docteur en sociologie. Domaines de recherche Mondes ruraux : sédentarité, mobilités sociales et géographiques, analyse localisée du politiqueStratification sociale : monde ouvrier, classes populaires, petite bourgeoisie, domination personnaliséeMéthodes : ethnographie, histoire sociale des sciences sociales, sociologie politique Responsabilités collectives Directeur du CESAERMembre du comité éditorial de Politix, revue de sciences sociales du politique (cf. n° disponibles sur Cairn et Persee) Publications – Ouvrages.

Nicolas Renahy, docteur en sociologie

Anne Favrez et Patrick Manez, photographes. Marie-Hélène Lafon - Auteure. Suzanne Husky, artiste. Pierre Creton, cinéaste et ouvrier agricole. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Isabelle Regnier Si la résistance à toute forme d'assignation est un signe de liberté, alors Pierre Creton est un homme libre : cinéaste formé aux Beaux-Arts, l'auteur de Maniquerville travaille comme ouvrier agricole en Normandie.

Pierre Creton, cinéaste et ouvrier agricole

Ses vidéos circulent dans les festivals les plus exigeants (Marseille, Vienne, Turin), elles remportent des prix (Grand Prix de la compétition française au FID Marseille pour L'Heure du berger, en 2008), ses deux premiers longs-métrages ont été programmés en salles. Pourtant, il continue d'enchaîner, depuis sa sortie des Beaux-Arts en 1991, les petits boulots campagnards : apiculteur, horticulteur, saisonnier dans une endiverie, peseur au contrôle laitier et aujourd'hui vacher de remplacement.

Originaire du pays de Caux, Pierre Creton a voulu s'y installer après ses études. "Mais vivre à la campagne n'a pas de sens si on n'y travaille pas. " Un choix de vie qui a peu à peu façonné son oeuvre. Maniquerville marque une rupture. Olivier Menanteau, photographe. « Depuis plus de quinze ans, je fais de l’observation participante ma principale méthode de travail.

Olivier Menanteau, photographe

Je cherche, au fil de mes observations dans divers groupes et institutions, à développer un mode de communication non-verbal me permettant de comprendre puis de photographier «l’autre» dans ses relations sociales: le langage de la culture y est inscrit, il façonne les corps et l’espace. C’est le corps qui le premier va en déchiffrer le sens, il englobe observateur(s) et observé(s) dans un même lieu. Ces intentions vont mettre le spectateur au centre de dispositifs de monstration et de diffusion, elles interrogent ainsi que l’a écrit Pascale Cassagnau, « le geste photographique qui consiste à poser le cadre, à poser le regard sur des gestes et des présences qui signalent et architecturent des contextes, sur le mode d’une quasi contemplation distancée, et ouvrent pour le spectateur un véritable champ de lecture et d’interprétation. » (in récit histoire/pour un cinéma non fiction).

Olivier Menanteau, Médiagenic - La Marseillaise - par Pascal Beausse et Jean-Louis Bousquet - vidéo dailymotion. LES DOUCHES LA GALERIE. Un art documentaire : enjeux esthétiques, politiques et éthiques (littérature, arts visuels, photographie, cinéma, théâtre) Colloque international.

Un art documentaire : enjeux esthétiques, politiques et éthiques (littérature, arts visuels, photographie, cinéma, théâtre)