background preloader

Deux IA ont communiqué dans une langue indéchiffrable par l'homme

Deux IA ont communiqué dans une langue indéchiffrable par l'homme
Google Brain, le programme de recherche en intelligence artificielle du géant Google, vient de franchir un palier étonnant et quelque peu inquiétant. En effet, deux ordinateurs sont parvenus à communiquer entre eux dans une langue qu’ils avaient eux-mêmes créée, une langue indéchiffrable par l’homme. Dans le cadre de la recherche sur le Deep Learning, à savoir la manière dont des ordinateurs peuvent évoluer de façon autonome grâce à des algorithmes, le programme de recherche en intelligence artificielle du géant Google baptisé Google Brain a franchi un grand cap. En effet, les chercheurs sont parvenus à faire communiquer deux IA nommées Alice et Bob entre elles, alors que de son côté, une troisième IA du nom d’Eve avait pour but d’intercepter leurs communications. Alors qu’ils n’avaient mis aucun algorithme spécifique en place, les chercheurs ont constaté que ces deux ordinateurs ont sécurisé leurs communications par le biais d’un chiffrement qu’ils avaient eux-mêmes développé.

http://sciencepost.fr/2016/11/deux-ia-ont-communique-langue-indechiffrable-lhomme/

Related:  Artificial IntelligencealixdevynckVeille informatiqueETLVIA

L’IA DeepCoder est capable d’écrire son propre code Une intelligence artificielle capable d’écrire son propre code. Microsoft et l’Université de Cambridge sont sur la bonne voie pour y réussir. Le système se nomme DeepCoder et s’appuie sur le deep learning et adopte la technique de synthèse des programmes. DeepCoder crée des programmes en assemblant des lignes de code de logiciels existants, tout comme un développeur pourrait le faire. Il suffit de lui donner une liste d’entrées et des sorties pour qu’il cherche les morceaux de code nécessaires pour atteindre le résultat. DeepMind : l'IA de Google n'a presque plus besoin de l'homme pour apprendre DeepMind, l’intelligence artificielle de Google continue de s’améliorer et de gagner en efficacité. Aujourd’hui, celle-ci est désormais capable de stocker des données et d’apprendre de nouvelles informations en se basant uniquement sur celles-ci, sans faire appel à une aide extérieure. DeepMind nous avait déjà grandement impressionnés en surclassant Lee Sedol, le meilleur joueur du monde au Jeu de Go. Cette fois-ci, la filiale de Google spécialisée dans l’intelligence artificielle est allée encore plus. Dans un article publié sur le blog de l’entreprise, on apprend que l’IA est désormais capable d’apprendre de nouvelles choses en se basant uniquement sur les données qu’elle possède déjà. Autrement dit, l’intervention de l’homme est encore moins nécessaire.

D’inquiétantes failles de sécurité dans les accès fibre optique FTTH en France ? - ZDNet Retour sur les technologies d’accès à très haut débit FFTH vs FTTLA Il y a en France pour l’accès au très haut débit, connu sous le nom de « fibre optique », 2 modes d’accès techniques : la fibre optique jusqu’à l’abonné, ou FTTHla fibre optique jusqu’à un dispositif local avec desserte finale par câble coaxial, ou FTTLA Il y a de réelles différences de performance technique entre ces deux modes, notamment pour le débit remontant de l’utilisateur vers le réseau. Institut des sciences de l’information et de leurs interactions - CNRS - Adrien Bartoli : « Augmenter les images endoscopiques pour accompagner le chirurgien » Vos travaux portent sur la vision 3D par ordinateur, notamment dans le domaine médical. Adrien Bartoli : Effectivement, je me consacre principalement à l’aspect théorique de ce champ de recherche, et nous avons de belles applications en médecine. Je m’intéresse aux problèmes géométriques pour permettre aux ordinateurs de « voir » en 3D comme nous le faisons avec nos yeux, pour avoir des notions de profondeur et se repérer dans l’espace notamment. C’est un domaine à la frontière entre les mathématiques appliquées et l’informatique. Pour comprendre les aspects théoriques sur lesquels je travaille, il est important de comprendre les problématiques que pose l’application médicale de nos travaux.

Une I.A. remplace 34 employés d'une assurance au Japon - Tech Une assurance japonaise utilisera une I.A. pour remplacer 34 de ses employés. La machine devra effectuer des activités de vérification et des procédures d'analyse sur les dossiers des clients. Une I.A., la « IBM Watson Explorer », remplacera 34 employés d’une assurance vie japonaise, la Fukoku Mutual Life Insurance, dans les jours à venir. Notamment, l’I.A. devra analyser les certificats et les antécédents médicaux des clients, déterminer les paiements et facturer les dépenses médicales. www.journaldunet Le site "France is AI" veut susciter les échanges et faire rayonner le savoir-faire français en matière d'intelligence artificielle. Il y a urgence, car les géants de la tech et les Asiatiques avancent vite. Pour le lancement du prochain salon VivaTech, qui doit rassembler les start-up et la communauté tech à Paris en juin, François Hollande s'est prêté à une poignée de mains avec… le robot Leenby de Cyberdroïd. Tout un symbole. Et il y a quelques jours, c'est Bill Gates qui relançait le débat sur la future place du robot dans l'économie, en se prononçant pour une taxe sur ces machines au même niveau que les salariés qu'elles remplacent.

Elon Musk passe 50 % de ses journées à nous protéger contre l'IA du futur - Sciences Elon Musk a confié lors d'une récente interview qu'il passait une demie journée par semaine à travailler dans les bureaux d'Open AI, une association à but non lucratif qu'il a fondée pour développer une intelligence artificielle qui ne soit pas centralisée et aux mains de quelques conglomérats, mais sur laquelle les utilisateurs gardent le contrôle. Que fait Elon Musk de ses journées, lui qui doit jongler entre la direction d’un Tesla qui cherche à révolutionner l’automobile par le passage au tout-électrique, et un SpaceX qui cherche à révolutionner l’envoi de fusées dans l’espace ? On pourrait croire que l’emploi du temps du génial milliardaire est déjà suffisamment rempli, et plus encore avec les problèmes qu’il rencontre, que ce soit pour accentuer la production des Tesla ou comprendre comment s’est produit l’explosion de la fusée Falcon 9.

Sécurité : encore une autre faille 'made in NSA' pour Cisco Cisco n’en a (peut-être) pas fini de corriger les failles mises au jour par les Shadow Brokers, ce groupe de hackers jusqu’alors inconnu qui affirme avoir piraté la NSA (plus exactement le groupe Equation lié à l’agence américaine). En fin de semaine dernière, des chercheurs en sécurité ont détaillé les fonctionnalités d’un autre outil présent dans l’archive de quelque 300 Mo déposée par les Shadow Brokers, archive témoignant selon eux de la réalité du piratage d’Equation. Selon une analyse d’un chercheur appelé Mustafa Al-Bassam, cet outil dénommé BenignCertain permet d’extraire les mots de passe VPN de certains matériels Cisco, permettant à des hackers d’espionner le trafic d’utilisateurs qui pensaient leurs échanges protégés par chiffrement. L’attaque, que Al-Bassam a dénommé PixPocket, cible les matériels Cisco PIX (Private Internet

La justice prédictive, nouveau bras armé de la justice ? ROBOCOP. Les plus sombres des fictions dystopiques nous promettaient un avenir peuplé de robots policiers. Nous n'en sommes pas si loin : les intelligences artificielles ont beaucoup à apprendre aux professions judiciaires. Une équipe d'informaticiens et légistes britanniques et américains a ainsi conçu un algorithme auto-apprenant capable de deviner l'issue des jugements rendus à la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH), et ce avec un taux de réussite de 79%. Les bases théoriques de leur travail ont fait l'objet d'une publication dans la revue scientifique PeerJ. 584 affaires judiciaires

Un algorithme détecte les dépressifs à partir de leurs photos Instagram La dépression, ça se voit aussi dans vos photos. Un algorithme mis au point par deux chercheurs américains début août est capable d'analyser un flux d'images publiées sur un réseau social, en l'occurrence Instagram, et de diagnostiquer une dépression à 70% de fiabilité avant sa survenue. Un taux supérieur à celui des médecins généralistes, selon leur étude. Andrew Reece de l'université d'Harvard et Chris Danforth de celle de Vermont ont étudié 166 cas.

www.journaldunet 68 espaces de recherche creusent des thématiques liées à l'IA dans l'Hexagone. Découvrez leur localisation, le nombre de leurs chercheurs, les organismes qui les financent… En France, 68 laboratoires de R&D travaillent sur des problématiques liées à l'intelligence artificielle. Plus de 13 250 chercheurs s'y creusent les méninges pour faire avancer la recherche dans ce secteur clef pour l'avenir des entreprises, selon des données collectées par notre partenaire France is AI et compilées par le JDN dans la carte ci-dessous. III : L'intelligence artificielle au service de l'homme L’intelligence artificielle a permis de grandement améliorer la vie des hommes et se trouve aujourd'hui dans une multitude de domaines. Que se soit dans la vie quotidienne, au travail ou participant aux avancées scientifiques , l'intelligence artificielle a complètement changée notre mode de vie. Elle nous a permis de nombreux progrès dans le domaine spatial, dans la production de nos usines et dans l’amélioration de notre quotidien. Dans le domaine scientifique par exemple , l’intelligence artificielle a permis à l'être humain d'explorer et d'observer ce qu'il ne pourra voir de ses propres yeux que dans des dizaines d'années.

CLOUD COMPUTING ET RISQUES JURIDIQUES Le Cloud Computing a fait son arrivée il y a peu de temps et déjà une foule de questions se posent, notamment sur ses avantages, mais surtout sur ses risques. Alors doit-on se méfier ou au contraire approuver le Cloud ? Le monde est fait de révolutions industrielles et de « modes »… 1990 : le PC Windows, 2000 : Internet dans les entreprises, et … 2010 : le Cloud Computing ! Le Cloud Computing, signifiant « l'informatique dans les nuages », est une technique de service informatique permettant à de multiples utilisateurs tiers d'accéder aux ressources Internet d'un hébergeur, sans être contraints d'acquérir ou de louer le matériel informatique ou le logiciel ou encore de conclure des contrats de maintenance et de prestation de services y afférents.

Ni polluant ni électrique, Alstom dévoile le train du futur Un train non polluant et non électrique : c’est la nouveauté que le groupe français Alstom vient de dévoiler au salon InnoTrans à Berlin. Son nom : Corrida iLint. Il sera mis en service à la fin de 2017 en Allemagne. Présentation.

Related: