background preloader

Web sémantique

Web sémantique
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Logo du W3C pour le Web sémantique Le Web sémantique, ou toile sémantique[1], est un mouvement collaboratif mené par le World Wide Web Consortium (W3C)[2] qui favorise des méthodes communes pour échanger des données. Le Web sémantique vise à aider l'émergence de nouvelles connaissances en s'appuyant sur les connaissances déjà présentes sur Internet. Pour y parvenir, le Web sémantique met en œuvre le Web des données qui consiste à lier et structurer l'information sur Internet pour accéder simplement à la connaissance qu'elle contient déjà[3]. Selon le W3C, « le Web sémantique fournit un Modèle qui permet aux données d'être partagées et réutilisées entre plusieurs applications, entreprises et groupes d'utilisateurs »[3]. L'expression a été inventée par Tim Berners-Lee[4], l'inventeur du World Wide Web et directeur du World Wide Web Consortium (« W3C »), qui supervise le développement des technologies communes du Web sémantique. <item rdf:about="

http://fr.wikipedia.org/wiki/Web_s%C3%A9mantique

Related:  Innovation collaborativeSocial BookmarkingFun factNotions info-docSémantique

Pair à pair Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le pair à pair peut être centralisé (les connexions passant par un serveur central intermédiaire) ou décentralisé (les connexions se faisant directement). Il peut servir au partage de fichiers en pair à pair, au calcul distribué ou à la communication. Marque-page (informatique) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. En informatique, le terme marque-page (en anglais bookmark) est employé de façon similaire aux marque-pages utilisés avec les livres pour retrouver la page à laquelle la lecture avait été interrompue. On les retrouve principalement dans les logiciels de traitement de texte ou pour la navigation internet.

Le normcore: plus hipster que les plus hipsters, soyez fou: soyez normal Peut-être avez-vous remarqué le retour du non-style: jeans délavés, polaires et baskets lâches. Derrière cela se cache un concept. Les hipsters ont bouclé la boucle. Web Ontology Language Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir OWL. Le langage OWL est basé sur les recherches effectuées dans le domaine de la logique de description. Il peut être vu en quelque sorte comme un standard informatique qui met en oeuvre certaines logiques de description, et permet à des outils qui comprennent OWL de travailler avec ces données, de vérifier que les données sont cohérentes, de déduire des connaissances nouvelles ou d'extraires certaines informations de cette base de données. Il permet notamment de décrire des ontologies, c'est-à-dire qu'il permet de définir des terminologies pour décrire des domaines concrets. Une terminologie se constitue de concepts et de propriétés (aussi appelés « rôles » en logiques de description).

Big data Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Une visualisation des données créée par IBM[1] montre que les big data que Wikipedia modifie à l'aide du robot Pearle ont plus de signification lorsqu'elles sont mises en valeur par des couleurs et des localisations[2]. Croissance et Numérisation de la Capacité de Stockage Mondiale de L'information[3]. En route pour le OuiShare Fest 2014 ! La deuxième édition du OuiShare Fest, le festival de l’économie collaborative, aura pour thème “l’âge des communautés”. Rendez-vous en mai prochain pour un événement encore plus participatif et ludique. Nous vous invitons à participer dès aujourd’hui à la co-conception de ce festival de trois jours afin d’élaborer une vision commune de l’économie collaborative. Avez-vous remarqué que les entreprises de l’économie du partage ne parlent jamais de leurs “clients”, mais toujours de leur “communauté” ?

Social bookmarking Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Partage. Dans un système ou réseau de bookmarking social, les utilisateurs enregistrent des listes de ressources Web qu’ils trouvent utiles. Ces listes sont accessibles aux utilisateurs d'un réseau ou site web. D’autres utilisateurs ayant les mêmes centres d’intérêt peuvent consulter les liens par sujet, catégorie, étiquette ou même de façon aléatoire. En dehors des favoris Web, on peut trouver d’autres services spécialisés sur un sujet particulier (alimentation et vins, livres, vidéos, commerce en ligne, cartographie...). Club des 27 Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le club des 27, appelé aussi Forever 27 Club, 27 Club ou le Club 27, est le nom donné à un groupe d'artistes influents du rock et du blues morts à l'âge de 27 ans. En 2009, Eric Segalstad et Josh Hunter consacrèrent un ouvrage au « club des 27 », The 27s : The Greatest Myth of Rock and Roll, considérant que les musiciens qui deviennent stars vers 20 ans adoptent rapidement des comportements à risque pour rejoindre le panthéon des rockers superstars disparus[5]. Une étude menée par des statisticiens de la santé en 2011 sur 1 046 musiciens dont un album est arrivé numéro un des ventes au Royaume-Uni entre 1956 et 2007 précise qu'il ne semble pas exister de pic de mortalité vers cet âge chez ces musiciens qui ont cependant deux à trois fois plus de risques de mourir prématurément que la moyenne[6]. Musiciens du club des 27[modifier | modifier le code]

Logique de description Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les logiques de description aussi appelé logiques descriptives (LD) sont une famille de langages de représentation de connaissance qui peuvent être utilisés pour représenter la connaissance terminologique d'un domaine d'application d'une manière formelle et structurée. Le nom de logique de description se rapporte, d'une part à la description de concepts utilisée pour décrire un domaine et d'autre part à la sémantique basée sur la logique qui peut être donnée par une transcription en logique des prédicats du premier ordre. La logique de description a été développée comme une extension des frames et des réseaux sémantiques, qui ne possédaient pas de sémantique formelle basée sur la logique. Origines et applications des logiques de description[modifier | modifier le code]

Cloud computing Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le cloud computing[1], ou l’informatique en nuage ou nuagique ou encore l’infonuagique (au Québec), est l'exploitation de la puissance de calcul ou de stockage de serveurs informatiques distants par l'intermédiaire d'un réseau, généralement Internet. Ces serveurs sont loués à la demande, le plus souvent par tranche d'utilisation selon des critères techniques (puissance, bande passante, etc.) mais également au forfait. Le cloud computing se caractérise par sa grande souplesse : selon le niveau de compétence de l'utilisateur client, il est possible de gérer soi-même son serveur ou de se contenter d'utiliser des applicatifs distants en mode SaaS[2],[3],[4]. Selon la définition du National Institute of Standards and Technology (NIST), le cloud computing est l'accès via un réseau de télécommunications, à la demande et en libre-service, à des ressources informatiques partagées configurables[5]. Terminologie[modifier | modifier le code]

UP Magazine - L’usage de la propriété intellectuelle par les entreprises La façon dont les entreprises utilisent la propriété intellectuelle joue un rôle clé dans leur capacité à innover et à se développer. L’analyse permet d’en tirer des enseignements pour les politiques publiques. La propriété intellectuelle (PI) joue un rôle clé dans la capacité à innover et dans les enjeux de compétitivité.

delicious Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le nom de domaine de del.icio.us n'est pas du tout dû au hasard puisqu'il s'agit en fait d'un jeu de mots. Il faut lire : delicious (délicieux en français). Scrum (méthode) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Scrum. Scrum est une méthode agile dédiée à la gestion de projets. Scrum est issu des méthodes incrémentales (telles que le modèle en spirale) qui permettent de maîtriser une production planifiée. Scrum n'autorise pas l'aspect « adaptatif » car il ne propose pas de pratiques permettant de mesurer les modifications importantes et leurs incidences sur le planning de réalisation.

Related:  SITES ARTS PLASTIQUESsnafu63Web Sémantiqueautour du web sémantique et du web de donnéesWeb sémantiqueATAWADACSemanticWebographie : cours HTML et CSSArbreIntelligence Artificielleweb sémantiqueoutil productivité