background preloader

LeTemps.ch

LeTemps.ch

http://www.letemps.ch/paywall

Related:  Enseigner/apprendre la complexité et l'incertitudeet racisme/anti-racismeIslamophobie et critique de l'islamCryptageculture numérique - document numérique

Pensée complexe Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Ce concept exprime une forme de pensée acceptant les imbrications de chaque domaine de la pensée et la transdisciplinarité. Le terme de complexité est pris au sens de son étymologie « complexus » qui signifie « ce qui est tissé ensemble » dans un enchevêtrement d'entrelacements (plexus).

Islamophobie et Foulard : L’interdiction qui pose question Ataulfo Riera et Sylvia Nerina Dans le contexte d’une montée inquiétante de l’islamophobie un peu partout en Europe aujourd’hui, nous voulons expliquer ici pourquoi, en tant que militant(e)s anticapitalistes, féministes et antiracistes, nous nous opposons à la stigmatisation, aux discriminations et aux mesures répressives qui se multiplient à l’égard des femmes portant le foulard islamique. Nous voulons en particulier contribuer à réfuter l’opinion de pas mal d’hommes de gauche et de certaines féministes qui expriment leur désaccord et leur opposition au port du voile, soutenant, parfois indirectement, parfois volontairement, les interdictions et discriminations sociales imposées aux femmes voilées. Tout d’abord, nous voulons préciser que la question abordée n’est pas un débat sur le bien-fondé du port du foulard en soi, mais bien la question de son interdiction généralisée et indiscriminée. Prendre les choses dans leur contexte Emanciper les femmes par l’interdiction ?

Commentaires à chaud #2-3 Depuis les attentats du 11 septembre 2001, de plus en plus de voix montent dans l’espace public pour sommer les musulmans, tous les musulmans, quelle que soit leur implication religieuse et leur origine nationale, de dénoncer haut et fort les dérives commises par une minorité d’intégristes et de fanatiques au nom de l’Islam. Cette injonction s’accompagne d’un véritable chantage qui laisse entendre aux musulmans de Suisse et d’autres pays européens (et nord-américains d’ailleurs) qu’ils ne peuvent espérer être traités comme n’importe quels autres citoyens à moins de montrer constamment patte blanche, voire d’abjurer leur foi. Sinon, les muuslmans dits « modérés » ne pourront que s’en prendre à eux-mêmes si une partie de l’opinion publique continue de les dénigrer et de se défouler sur eux. Ces exigences sont doublement déraisonnables et illégitimes. Non.

Gemalto reconnait les attaques, mais nie le vol « massif » Suite à la révélation du piratage des clés de cryptage des cartes SIM, Gemalto se veut rassurant en reconnaissant les attaques, mais en niant le vol « massif ». Se basant sur des documents fournis par Edward Snowden, le site d’investigation The Intercept a récemment révélé que le leader mondial des cartes SIM, l’entreprise française Gemalto, avait subi un piratage de ses systèmes informatiques et un vol massif des clés de cryptage des cartes SIM par les services de renseignement américain et britannique. Mercredi dernier, Gemalto s’est voulu rassurant.

Le numérique est-il le conte de fées du XXIe siècle S’il avait vécu en 2015, le petit chaperon rouge n’aurait jamais mis les pieds, pour de vrai, dans une forêt pour visiter sa grand-mère alitée. Il se serait connecté via Skype ou Viber pour prendre de ses nouvelles. Quant à faire passer la galette et le petit pot de beurre, quelques électrodes dans la bouche de mère-grand auraient suffi, selon le principe de la sucette numérique, les ‘’Digital Lollilop’’ développées par l’université de Singapour. Pour autant, le trajet, fut-il virtuel, aurait-t-il été sans danger ?

Simplexité Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Fig. 1 : Mélange des lumières primaires. La simplexité est une notion émergente d'ingénierie et des neurosciences sur l'"art de rendre simple, lisible, compréhensible les choses complexes" [1]. De même que "complexe" ne doit pas être confondu avec "compliqué", "simplexe" ne doit pas être confondu avec "simple" [2].

Pierre Tévanian ou la gauche pro-voile On savait déjà Pierre Tévanian suffisamment peu féministe pour avoir rédigé un texte odieux sur le "féminisme à visage inhumain" (parce qu'anti-voile !) ayant trôné tout l'été à la une du site de l'UOIF. On le savait suffisamment proche du MIB (Mouvement de l'Immigration et des Banlieues de plus en plus séduit par Tariq Ramadan) pour avoir initié la pétition "Oui au foulard dans l'école laïque" parue sous ce titre dans Libération avant l'été, pour avoir organisé une manifestation de soutien aux soeurs Lévy, et pour avoir déclaré la guerre à ce qu'il appelle l'"islamophobie" des "croisés d'une laïcité qui exclut" (sic). Après Ni putes ni soumises, Sami Naïr, Malek Boutih, Elisabeth Roudinesco ou encore Patrick Weil (tous pris pour cibles sur son site "Les Mots sont importants"), ProChoix figurait visiblement sur son agenda...

Islamophobie ? Adieu gauche radicale ! En 2010, Clémentine Autain concluait une tribune publiée dans Libération par ces mots : « Le temps des avant-gardes éclairées et des partis guides est révolu. Des coopérations nouvelles sont à imaginer avec les mouvements de la société, les syndicats, les intellectuels critiques, les quartiers populaires (...) L’aggiornamento idéologique passe par cet effort de novation des formes. La refonte d’une espérance, moteur de mobilisations populaires et donc d’émancipation humaine, est à ce prix ». Cinq ans plus tard, les « coopérations nouvelles » éclatent au grand jour et valident l’accusation désormais légitime et irréfutable d’islamo-gauchisme. Cartes SIM: le leader mondial Gemalto aurait été victime d'un piratage massif d'agences de renseignement Les services de renseignement américain et britannique ont réussi à pirater, au moins en 2010 et 2011, un nombre important de cartes SIM du fabricant français Gemalto, leader mondial, afin d'espionner des conversations téléphoniques, affirme un site de journalisme d'investigation. Le site internet américain The Intercept indique dans son article jeudi que ces informations sur le groupe franco-néerlandais lui ont été fournies par Edward Snowden sous la forme de documents secrets de l'agence britannique GCHQ (Government Communications Headquarters) datant de 2010 et 2011. Entrer en possession de ces clés de cryptage "permet également aux agences de renseignement de déchiffrer des communications cryptées qu'elles avaient déjà interceptées mais n'étaient pas en mesure de lire", souligne The Intercept.

Related: