background preloader

Quand Google règnera sur la posthumanité… » Article » OWNI, Digital Journalism

Quand Google règnera sur la posthumanité… » Article » OWNI, Digital Journalism
Jean-Christophe Féraud nous fait part de son enthousiasme pour le roman d'anticipation "Google démocratie". Billet non sponsorisé :) Palo Alto, Californie, 2018. Sergey « Brain » est l’empereur d’un monde connecté. Google est partout, anywhere, everywhere, anytime. Il a mis à genoux Microsoft, le géant déchu du logiciel qui a initié la grande révolution numérique. Des milliards investis dans la techno-médecine, la cybernétique et le génie génétique Deux milliards d’individus se connectent chaque jour sur ses serveurs. Google a aussi un projet caché : la Singularité. Serguey a peur, moi aussi Mais Sergey est inquiet. Sergey Brain ne voulait pas finir comme Howard Hugues, malade et dément, richissime et parano. Coucou, tu veux voir mes circuits intégrés ? Un techno-thriller qui pose les bonnes questions Voilà, c’était en résumé le meilleur des Googlemonde, un futur possible très proche, tel qu’il est raconté dans Google Démocratie. Je suis un être humain, pas un transhumain

http://owni.fr/2011/03/19/quand-google-regnera-sur-la-posthumanite/

Related:  réseaux neuronaux - iagoogle articles

Affective Computing JAYET Arnaud Maîtrise de sciences cognitives Année 2002 – 2003 « Affective Computing » : Apport des Processus Emotionnels aux Systèmes Artificiels. [entretien] Google, “une des plus grandes puissances géopolitiques du monde” » Article » OWNI, Digital Journalism "Un bon moment à passer qui pose les bonnes questions": voilà comment pourrait être résumé Google Démocratie, ouvrage cosigné par David Angevin et Laurent Alexandre. Entretien. A la lecture de la présentation hallucinée faite par JC Féraud de Google Démocratie, on a voulu aller plus loin. Et quoi de mieux qu’une rencontre avec les auteurs pour prolonger le plaisir de la lecture de ce “techno-thriller” et approfondir certaines des questions évoquées dans l’ouvrage. Rencontre avec Laurent Alexandre, généticien, énarque et fondateur de Doctissimo et David Angevin, journaliste et écrivain, auteur notamment de Dans la peau de Nicolas.

wikipedia Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Google Inc. Logo de Google Google s'est donné comme mission « d'organiser l'information à l'échelle mondiale et de la rendre universellement accessible et utile »[5]. Eric Schmidt en a été le CEO jusqu'au et est désormais remplacé par Larry Page[6]. Google est devenue l'une des premières entreprises américaines et mondiales par sa valorisation, quelques années après une entrée en bourse originale.

Google + devrait s’enamourer des Pearltrees-like ou l’avenir du shopping drag and drop Citoyens ! Les commentaires vont bon train concernant Google + . Pour ma part, pas d’énormes révolutions de mes propres usages, pour la simple et bonne raison que l’étape 1 de la propagation de Google + repose sur une notion désormais hyperstatique : le carnets d’adresse. A la différence près que si les MySpace ou autres Facebook ont pu recruter sans avoir à justifier de services additionnels révolutionnaires (“log and see”), Google + arrive après une phase de maturation des réseaux sociaux vers le grand public, et de façon internationale. Difficile pour l’utilisateur de simplement faire confiance à Google pour un service additionnel.

Introduction aux Réseaux de Neurones Artificiels Feed Forward Plongeons-nous dans l'univers de la reconnaissance de formes. Plus particulièrement, nous allons nous intéresser à la reconnaissance des chiffres (0, 1, ..., 9). Imaginons un programme qui devrait reconnaître, depuis une image, un chiffre. Eclairages pour le 21e siècle : Google, le monde et moi Le 9 mars avait lieu à la Bibliothèque publique d’information du Centre Pompidou, dans le cadre du cycle « Eclairage pour le 21e siècle », un débat sur Google, organisé en partenariat avec Place de la Toile, Chronique de la rentrée littéraire et InternetActu.net. Animé par Abeline Majorel, le débat réunissait Ariel Kyrou, l’auteur de Google God, cette déclaration d’amour et de haine, de fascination et de rejet sur ce monstre du quotidien, également rédacteur en chef du site Culture Mobile et membre du collectif de rédaction de la revue Multitudes ;Daniel Ichbiah rédacteur en chef du magazine Comment ça marche, écrivain, auteur notamment de Comment Google mangera le monde ? Comment et en quoi Google est-il pertinent ?

High-Tech : Un brevet qui fait rimer Google avec "Big Brother" Nous savons que Google regarde dans les documents que nous lui confions afin de mieux cibler les publicités qu'il nous propose. Un brevet déposé le 2 mai montre que la firme de Mountain View pourrait, bientôt, "lire" les mails que vous écrivez et vous dire si c'est légal. Voire de le signaler automatiquement à une tierce personne. Le mystère des pages manquantes de Google résolu Lire la suite 28 fév - MSN triche-t-il aussi ?7 mar - Yahoo indexe plus de pages que Google13 mar - Google ajuste ses comptes23 mar - 5 milliards de "the" sont partis en fumée25 mar - Un instantané sur la mise à jour Dans de précédents articles, j'ai mis en évidence deux problèmes étranges affectant les comptes de Google (ici et ici). Des millions de pages semblent massivement disparaître : si l'on tape Chirac OR Sarkozy, on obtient la moitié des résultats obtenus pour Chirac tout seul, ce qui peut trouver une explication politique, mais constitue une curieuse approche de la logique booléenne ; si l'on cherche the dans les pages anglaises, on obtient 1% du nombre de résultats obtenus sur l'ensemble du Web, toutes langues confondues.

IOD 2010 : IBM ouvre SPSS aux utilisateurs métiers 01net le 21/05/10 à 18h15 C’est une première pour SPSS, le spécialiste des statistiques et de l’élaboration de modèles prédictifs. L’éditeur lance un application de prise de décision adressée aux utilisateurs métier, Decision Management. Et si Google faisait l'impensable avec les 17 000 brevets de Motorola ? Admettons-le d'emblée, nous ne croyons pas tellement à ce scénario. Et pourtant, nous voulons tellement y croire que nous allons tout de même le raconter, car il n'est pas totalement farfelu. Et si Google, après avoir investi 12,5 milliards de dollars pour s'offrir Motorola et ses 17 000 brevets... décidait d'en libérer tout ou partie dans le domaine public ? L'idée paraît absurde, mais elle se base sur un précédent : WebM.

"Nous ne scannons pas tous les livres de la planète pour qu’ils soient lus par des hommes. Nous scannons ces livres pour qu’ils soient lus par une intelligence artificielle." by agnesdelmotte Mar 24

Related: