background preloader

L'informatique : la science au coeur du numérique

L'informatique : la science au coeur du numérique

http://binaire.blog.lemonde.fr/

Related:  TOOJ - inspirationIA & Botshitechjeux serieux et programmationprojet 2016

Une Architecture Engagée selon Fiona Meadows L’architecte Fiona Meadows pourrait passer pour une utopiste, une idéaliste de l’architecture drapée dans sa théorie, qui s’évertuerait à changer le monde sans vraiment y croire. Il n’en est rien. Fiona Meadows est dans le réel, dans l’action. Au cœur même de l’action puisqu’elle forme, tous les ans, les architectes français de demain. Et travaille, depuis des années, sur des réalisations concrètes, avec les associations, en Afrique, au Liban, dans le cadre de l’AOA (2005-2010) ou de la Cité de l’architecture et du patrimoine. Fiona Meadows ne bâtit pas de projets, ne signe ni musée ni logement, mais son écriture architecturale (invisible à l’œil nue) irrigue en profondeur le sol européen.

Swiftkey lance le premier clavier basé sur un réseau de neurones artificiels Swiftkey vient d’apporter une mise à jour majeure à son clavier qui, pourrait bien tracer le chemin à suivre pour les claviers virtuels dans les années à venir avec l’utilisation d’un réseau neuronal artificiel. Le clavier virtuel Swiftkey est depuis longtemps l’un de nos claviers alternatifs préférés sur Android, grâce à un moteur de prédiction très performant qui apprend des habitudes de l’utilisateur. Un réseau neuronal artificiel

R&D : machin d’excellence et truc de compétitivité Par Michel Rona. D’après la banque mondiale, le poids de la R&D dans le PIB s’élève en France à 2,25%. C’est un montant tout à fait honorable, supérieur par exemple à celui du Royaume-Uni, de la Norvège, de la Chine ou à la moyenne de l’UE. Cette dépense est répartie dans le ratio deux tiers/un tiers entre les entreprises et le public, là encore une proportion satisfaisante. Alors comment se fait-il que l’économie française en bénéficie si peu ? Quelles mesures prendre pour rétablir la situation ?

JavaScript : les bases Programmer, c'est créer des programmes (suite d'ordres donnés à l'ordinateur) ! Un ordinateur sans programme ne sait rien faire. Il existe différents langages qui permettent de programmer un ordinateur, mais le seul directement utilisable par le processeur est le langage machine (suite de 1 et de 0), aussi appelé binaire. Transhumanisme ou Technochamanisme? Une question revient ; sans cesse. Elle se heurte aux limites de nos esprits raisonnables et de nos rationalités pour nous confronter finalement à l’irréductible puissance de la poésie, du corps et de l’intuition. De l’objectivisme L’objectivisme est souvent un mantra qu’évoque les acteurs de la Silicon Valley pour défendre l’esprit d’une Société de l’ultra-rationnel, une société où les arbitrages seraient parfaits car déterminés par la data. Une Société qui ignorerait la nature profondément irrationnelle des attentes collectives et individuelles, des groupes humains.

L’élan collectif (3/5) : Tous co-workers ? Aujourd’hui le collectif s’invite dans le monde du travail. Nous évoquons les nouveaux espaces de co-working où les savoirs et les outils se mettent en commun. Nous questionnons les enjeux et les valeurs de l’économie collaborative. Avec Clément Duroselle et Samuel Rémy, membres du WoMa, atelier de fabrication numérique, Antony Ferretti et Valentin Martineau du Collectif BAM (designers, graphistes et architectes). Aujourd’hui, l’élan collectif est encore une fois rattaché à un espace et à des outils. Les espaces inventés où il est possible de faire se croiser ou cohabiter les expériences de travail individuelles, partager des outils, des salles de réunions ajoutent de la convivialité là où certains travailleurs indépendants en manquent, créent des communautés de savoirs, inventent des pratiques sociales, et amoindrissent certains frais.

Pourquoi les chat bots vont devenir incontournables dans les stratégies de communication Dans le match opposant réseaux sociaux et applications de messagerie, un cap a été franchi en 2015. Le nombre d’utilisateurs des quatre principales applications de messagerie instantanée dépasse désormais le nombre d’utilisateurs des quatre réseaux sociaux les plus importants, selon des données BI Intelligence et Statista reprise par Jan Rezab dans son étude «Future of chat bots». L’application Telegram a été la première à lancer son service de chat bot en juin 2015, ces applications qui permettent de dialoguer de manière automatisée avec un utilisateur, tout en reproduisant les codes d'une conversation. Depuis trois autres applications de messagerie incontournables sur le marché (Kik, Messenger et Skype) ont suivi, lançant leur propre service de chat bots, chacune avec leur stratégie propre. On notera que seules Kik et Telegram ont dès le départ développé un «bot store» à l’image de l’appstore. Du côté des développeurs d’applications, le potentiel des bots est bien compris.

Objet Connecté: le magazine des objets connectés BluFit, une bouteille d’eau connectée à son smartphone BluFit est une bouteille d’eau connectée à votre smartphone pour le sport permettant de mesurer la quantité d’eau que vous consommez afin de s’assurer que vous êtes bien hydraté. Dans le... Weye Feye, un boitier wifi pour contrôler votre appareil photo à distance

Related: