background preloader

6.2.12. Artificiel Intelligence - IA

Facebook Twitter

Le « deep learning », une révolution dans l'intelligence artificielle. Cette technologie d'apprentissage, basée sur des réseaux de neurones artificiels, a complètement bouleversé le domaine de l'intelligence artificielle en moins de cinq ans.

Le « deep learning », une révolution dans l'intelligence artificielle

Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Morgane Tual « Je n'ai jamais vu une révolution aussi rapide. "La peur irrationnelle autour de l'IA masque les vrais dangers" Parmi les innombrables domaines de recherche de Google, l’intelligence artificielle, Google Brain, est un de ceux qui “font peur”.

"La peur irrationnelle autour de l'IA masque les vrais dangers"

Le principe même du deep learning, où la machine apprend “en autonomie”, donne le sentiment que l’Homme peut être mis sur la touche. Que dire alors si une intelligence artificielle développe elle-même une méthode de chiffrement, incompréhensible pour un humain, pour entrer en communication avec une autre ? Revenons à l’expérience, tout d’abord : Martín Abadi et David Andersen, deux chercheurs du Google Brain Project, ont ainsi connecté trois ordinateurs, appelés neural networks en raison de leur composition inspirée du système neuronal humain, baptisés Eve, Alice et Bob. Chacun ayant un rôle défini : Alice et Bob avaient pour but de se communiquer un message, et Eve devait intercepter ce dernier.

6.2.12.1. NIPS (Neural Information Processing Systems)

6.2.12.2. Fuzzy logic. Classification naïve bayésienne. Moteur d'inférence. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Moteur d'inférence

Un moteur d'inférence (du verbe « inférer » qui signifie « déduire ») est un logiciel correspondant à un algorithme de simulation des raisonnements déductifs. Un moteur d'inférence permet aux systèmes experts de conduire des raisonnements logiques et de dériver des conclusions à partir d'une base de faits et d'une base de connaissances. Les moteurs d'inférences peuvent implémenter : une logique formelle d'ordre 0 (logique des propositions), d'ordre 0+, d'ordre 1 (logique des prédicats) ou d'ordre 2 avecune gestion d'hypothèses monotone ou non monotone,un chaînage avant, chaînage arrière ou mixte,une complétude déductive ou non. Historique[modifier | modifier le code] Les premiers moteurs d'inférences sont nés dans les années 1960 dans la communauté des chercheurs en informatique, notamment lors du lancement du programme de recherche américain sur le GPS (General Problem Solver).

Exemples de moteurs d'inférence[modifier | modifier le code] Preparing for the future of ai. The AI VC. Yann LeCun. Yann LeCun's Home Page. Marvin Minsky, pionnier de l’intelligence artificielle, est mort. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Hervé Morin Le test de Turing, qui consiste à voir si une machine peut se faire passer de façon crédible pour un humain ?

Marvin Minsky, pionnier de l’intelligence artificielle, est mort

« Une blague ! » Dans un entretien vidéo mis en ligne en 2013, Marvin Minsky, lui-même prix Turing (1969), qualifiait de plaisanterie ce qui passe souvent pour l’épreuve définitive qui permettrait de qualifier d’intelligent un artefact créé par l’homme. Telle n’était pas l’intention d’Alan Turing, poursuivait le chercheur américain, dans ce blog consacré à la « singularité », ce point où les machines prendront définitivement l’ascendant sur Homo sapiens.

L’intelligence, artificielle ou non, ne se laisserait pas enfermer dans un simple test, suggérait Minsky, après avoir passé l’essentiel de sa carrière à tenter d’en saisir l’essence pour la transmettre aux automates – et à constater qu’elle se dérobait en partie à ses efforts. « Concevoir une discipline nouvelle » Bill Gates est « préoccupé par la superintelligence » artificielle. Singularité technologique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Singularité technologique

La désignation de cet événement hypothétique résulte de l'analogie avec l’impuissance de la physique moderne à proximité de la singularité gravitationnelle d'un trou noir, les forces en œuvre étant énormes bien que non infinies. De telles conséquences ont été débattues dans les années 1960 par I. La Maison Blanche prépare un futur où l’intelligence artificielle jouera un rôle majeur (1/2) - Mission pour la Science et la Technologie de l'Ambassade de France aux Etats-Unis.

Les progrès de l’intelligence artificielle (IA) sous ses diverses formes ont d’ores et déjà commencé à impacter de nombreux secteurs comme la santé, l’énergie, le traitement de l’image ou l’éducation.

La Maison Blanche prépare un futur où l’intelligence artificielle jouera un rôle majeur (1/2) - Mission pour la Science et la Technologie de l'Ambassade de France aux Etats-Unis

Les bénéfices attendus dans le futur sont encore plus importants, permettant l’émergence de nouveaux marchés et de nouvelles opportunités à l’impact social difficilement quantifiable. Néanmoins, comme toute percée technologique d’ampleur, le développement de l’IA présente un certain nombre de risques et interroge fondamentalement les politiques publiques.

Au cours de l’année écoulée, plusieurs personnalités du monde scientifique et industriel (Stephen Hawking, Elon Musk ou Bill Gates) ont exprimé leurs craintes quant à la potentielle perte de contrôle de l’IA dans le futur, et demandé la mise en place rapide de garde-fous technologiques et de réflexions réglementaires. Entre optimisme et prudence Un impact social et économique important Sécurité et collaboration mondiale. Herbert Simon. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Herbert Simon

Pour les articles homonymes, voir Simon. Herbert Simon vers 2000. Herbert Alexander Simon (né le à Milwaukee, Wisconsin, mort le à Pittsburgh, Pennsylvanie) était un économiste et sociologue américain ayant reçu le « prix Nobel » d'économie en 1978. Il s'est d'abord intéressé à la psychologie cognitive et la rationalité limitée (Bounded Rationality) qui constitue le cœur de sa pensée.