background preloader

Le lapbook, un support d'apprentissage et de révision ludique et efficace

Le lapbook, un support d'apprentissage et de révision ludique et efficace
Je ne suis absolument pas une experte du lapbook mais je tenais à vous faire découvrir ce support d’apprentissage et de révision. J’avais vu plusieurs exemples sur différents blogs et je m’y étais vaguement intéressée en me disant que je le testerai bien mais plus tard. Je crois que j’avais un peu d’appréhension d’essayer quelque chose de nouveau :-). Mais voilà, l’élève de 5° que j’accompagne avait un devoir commun sur tous les chapitres étudiés depuis le début de l’année en histoire et géographie. Elle me disait déjà qu’elle détestait l’histoire-géo, qu’elle n’arriverait jamais à tout réviser et que tout ça ne l’intéressait pas. On a commencé par réaliser une mind map sur les paysans et les chevaliers puis on a rejoué la scène de l’adoubement version théâtre (… mais ça, c’est une autre histoire !). Je me suis alors dit que c’était l’occasion rêvée de créer un lapbook, à la fois pour la motiver avec un support ludique et personnalisé et pour l’aider à réviser. Related

http://apprendre-reviser-memoriser.fr/lapbook-revision/

Related:  Apprentissage (pédagogie, didactique)catherinebruneauNeurosciencesMÉMOIRE

Comment être heureux d’apprendre à l’école ? Pourquoi une éducation punitive peut conduire à l’échec scolaire ? Catherine Guéguen, pionnière de l’éducation positive, qui a connu un grands succès avec son ouvrage "Pour une enfance heureuse", publie un nouveau livre consacré à la scolarité positive, en s’appuyant sur les neurosciences Comment rendre nos enfants heureux à l’école ? Comment tout mémoriser rapidement avec les répétitions espacées Comment mémoriser mes cours ? Comment retenir du vocabulaire anglais ? Des formules de mathématiques ? Méthodes d’apprentissage Selon le type de support de cours, nous retenons plus ou moins d’information à l’issue de l’aprentissage. Globalement, plus le cours suscite l’interaction et l’action, meilleur est le rappel. A l’inverse, une posture passive et purement réceptive de l’apprenant réduit drastiquement le pourcentage d’information rappelée comme illustré sur le schéma suivant. Plus l’élève est actif, plus il retient d’information.

10 conditions pour rendre une activité pédagogique motivante – En français, s'il vous plaît ! Je peux le faire, je suis libre de le faire comme bon me semble, cela me servira pour ma pratique et peut-être que cela servira à d’autres… me voilà motivée pour écrire ce deuxième billet sur la motivation ! Vous vous souvenez ? (voir mon billet précédent) Les 3 sources principales de motivation pour s’engager dans l’action sont des perceptions : perception de compétenceperception de contrôlabilitéperception de la valeur de l’activité Non, internet ne nuit pas au cerveau - Science-et-vie.com Pour les neurologues, l'omniprésence d'internet et des nouveaux médias numériques aura bien un impact sur notre cerveau... mais pas forcément négatif. Consultation de mails à toute heure, envois de tweets en rafales, messages permanents sur Facebook tout en regardant la télé... En quelques années, la grande majorité d'entre nous s'est vue happée par les immenses possibilités d'ultra-communication et d'ultra-information offertes par internet. 74 % de la population française y accède quotidiennement, pour une durée moyenne de 18 heures par semaine.

5 stratégies de mémorisation plus efficaces que la relecture simple Dans le livre Mets-toi ça dans la tête, Brown, Roediger et McDaniel expliquent que la simple relecture pour apprendre et réviser des cours ou leçons a plusieurs arguments décisifs en sa défaveur : elle prend beaucoup de temps (faire des lectures répétées à intervalles courts est coûteuse en temps et produit des effets négligeables sur les apprentissages);elle ne produit pas de mémoire à long terme (la relecture et la répétition ne fonctionnent pas pour un apprentissage durable. En revanche, il est pertinent de relire un texte si un temps suffisant s’est écoulé depuis la première lecture. Le seul contexte dans-lequel des relectures peuvent être efficace est dans le cas de relectures espacées dans le temps et régulièrement réactivées.) Toutes ces stratégies d’apprentissage préconisées par les sciences cognitives ont en commun de : -s’entraîner à se remémorer les nouveaux apprentissages grâce à une auto évaluation

5 conseils pour construire vos cartes mentales - Beneylu Pssst Je constate depuis un certain temps que les enseignants cherchent de nouveaux outils pour contrer les difficultés de mémorisation des élèves. Pour faciliter l’apprentissage, j’ai choisi d’utiliser les cartes mentales dans ma classe. La carte mentale, aussi appelée carte heuristique, topogramme ou « mind mapping » en anglais, est un outil qui respecte le fonctionnement naturel de notre cerveau. Il s’agit de favoriser la mise en lien de nos idées. Les mots-idées sont hiérarchisés et cela permet de faire travailler tout le cerveau : l’hémisphère gauche : mots, logique, détail, analysel’hémisphère droit : forme, couleur, espace synthèse.

Pour la semaine du cerveau, découvrez comment les bébés apprennent à parler - Science-et-vie.com Les neuroscientifiques de 62 pays du monde vous invitent du 13 au 19 mars à découvrir notre organe le plus fascinant, le cerveau, au gré de projections, d'ateliers et de conférences. Notre choix : ce lundi soir, une conférence live sur l'apprentissage du langage chez les bébés. Du 13 au 19 mars, c'est la semaine internationale du cerveau. Comment apprendre ? Pourquoi réviser ? Nous possédons tous plusieurs types de mémoire : une mémoire visuelle, axée sur la vision ; une mémoire auditive, axée sur ce que nous entendons et une mémoire kinesthésique ou mémoire sensorielle, basée sur les autres sens que la vue et l’audition. Ces trois formes de mémoire fonctionnent alternativement ou conjointement. Selon les personnes la mémoire dominante est différente mais la majorité de la population a une mémoire visuelle. D’après une étude d’université nous apprenons : 1% des choses par le goût, 1,5% par le toucher, 3,5% par l’odorat, 11% par l’ouïe et 83% par la vision. La première mémoire est la mémoire immédiate, la mémoire sensorielle, celle des sensations.

Pour Yuval Harari « ce que les enfants apprennent aujourd’hui sera inutile en 2050 » L'historien Yuval Noah Harari fait partie des rares intellectuels à s'adonner sérieusement à l'exercice de la prospective. De larges extraits de son nouvel ouvrage, 21 leçons pour le XXIe siècle, ont été publiés dans l'édition britannique du magazine Wired. Et si l'auteur fait preuve de l'optimisime qui le caractérise, il enjoint l'humanité à prendre des décisions fortes, notamment en termes d'éducation, si elle veut s'adapter aux bouleversements en cours. Il avait résumé l’histoire de l’humanité en quelques pages dans Sapiens, une brève histoire de l'humanité, en 2011.

Réseaux sociaux et plateformes : après des années de manipulation cognitive, vers une écologie de l’attention Tels d’anciens truands passant aux aveux et reniant avec vigueur leur vie passée, voici plus d’un an maintenant que se succèdent les témoignages d’anciens cadres des plus grandes plateformes mondiales – de Google à Facebook en passant par Amazon ou Twitter – visant à dénoncer les pratiques des champions du numérique. Depuis Chamath Palihapitiya et Sean Parker (respectivement cadre et ancien président de Facebook) à Loren Brichter (ancien codeur de Twitter), en passant par Tristan Harris (ex salarié de Google auteur du virulent manifeste « Comment la technologie pirate l’esprit des gens »), tous ces repentis du digital pointent du doigt les manipulations cognitives que leur ex employeurs n’ont cessé d’utiliser et de perfectionner depuis des années, dans le but de captiver l’attention de leurs utilisateurs et de s’accaparer leur « temps de cerveau disponible ». Le principe et l’objectif de cette nouvelle discipline, théorisée par le psychologue américain Brian J.

Optimiser sa mémoire pour mieux réviser LE MONDE | • Mis à jour le | Par Maryline Baumard Retenir le plus efficacement possible, tel est le but des révisions. Pour compléter les conseils méthodologiques de vos enseignants, nous avions consulté en 2014 le spécialiste français de la mémoire, Alain Lieury. Revoici les explications de ce scientifique, auteur de plusieurs livres, dont Une mémoire d’éléphant et Le livre de la mémoire (Dunod), permettant d’optimiser votre organisation de révision afin de booster votre mémoire. Que se passe-t-il quand on apprend ? De nouveaux équilibres Oui, il faut courageusement questionner les dérives décourageantes qui aboutissent aux résultats Pisa en français. Oui, il est essentiel de rééquilibrer l’activité de la classe au profit de plus d’écriture, plus d’expression orale organisée. Oui, il faut comprendre les difficultés de certains élèves pour entrer dans les usages scolaires de la langue. Oui, il faut donner plus d’actualité et de sens aux séquences de français. C’est un vrai grand chantier qu’il est nécessaire de mettre en route.

Related: