background preloader

Gaspillage alimentaire - qui jette le plus en France et dans le monde

Gaspillage alimentaire - qui jette le plus en France et dans le monde
Rédigé par Jean-Marie, le 15 Oct 2015, à 12 h 16 min Les données sur le gaspillage alimentaire mondial sont édifiantes. Le monde peut produire assez d’aliments pour nourrir les 6 milliards d’habitants de la planète. Malgré tout, 82 pays n’ont pas suffisamment de nourriture pour faire vivre l’ensemble de la population décemment. Le gaspillage alimentaire est aussi un phénomène français En France, nous jetons en moyenne 21 % des aliments que nous achetons, ce qui représente 6,5 millions de tonnes de déchets alimentaires par an, soit 20 kg par an et par Français selon le ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt. Le coût de cet impressionnant gaspillage alimentaire s’élève entre 100 et 160 euros par an et par habitant selon une étude menée par l’ADEME, soit 12 à 20 milliards d’euros au total en France chaque année. Autre estimation : selon France Nature Environnement, chaque année, nous jetons environ 7 kilos de produits non déballés et non consommés par personne.

http://www.consoglobe.com/qui-jette-le-plus-de-nourriture-en-france-et-dans-le-monde-cg

Related:  Gaspillage alimentaire (et malbouffe)GASPILLAGE ALIMENTAIRELe gaspillage alimentaireGaspiNOURRITURE

Gaspillage alimentaire : 550 milliards d'euros jetés chaque année C'est un vrai fléau qui concerne tout le monde : les habitants des pays riches comme ceux des pays pauvres. Entre un tiers et la moitié de l'alimentation produite chaque année dans le monde finit à la poubelle. Il y aurait pourtant de quoi nourrir tous les affamés du monde. Le gaspillage alimentaire représente entre un tiers et la moitié de la production mondiale © Fotolia.com Les juniors font rimer économie et écologie.

Gaspillage alimentaire Un article de Encyclo-ecolo.com. Le Gaspillage alimentaire Le gaspillage alimentaire est une des grande préoccupation mondiale avec des impacts sur l’environnement, mais aussi économiques, éthiques, sécuritaires et sociaux. France Nature Environnement : Gaspillage alimentaire : définition, enjeux et chiffres Laisser des céréales au champ après le passage de la moissonneuse, détourner des invendus des supermarchés vers l’alimentation animale, méthaniser des fruits et légumes jugés trop moches ou mal calibrés pour en faire de l'énergie… Ces démarches peuvent éviter aux déchets alimentaires d'être incinérés ou enfouis, pratiques particulièrement impactantes pour l’environnement. Pourtant, elles n’en constituent pas moins du gaspillage alimentaire. En effet, selon la définition retenue dans le Pacte national « anti-gaspi’ » de 2013, le gaspillage alimentaire correspond à « toute nourriture destinée à la consommation humaine qui, à une étape de la chaîne alimentaire, est perdue, jetée, dégradée ». Nuance importante : le gaspillage alimentaire est différent des « déchets alimentaires ».

Comment s'y retrouver dans les dates de péremption ? Réagissez : Partagez : Réflexe quasi-automatique pour chaque personne qui a pris l’habitude de remplir son frigo en passant par la case « supermarché » : vérifier les dates de péremption. Pourtant, à l’image de la Grande-Bretagne, on peut se demander si ces dates imprimées sur les denrées ne sont pas parfois synonymes de gaspillage. DLC, DLV ou DLUO : quelles différences ? Info prise ! Gaspillage alimentaire : oui, on peut manger sans jeter Au Sial, salon de l’alimentation, le ministre Garot veut que chaque Français ne jette plus entre 20 et 30 kilos de nourriture par an... Chaque Français jette entre 20 et 30 kilos de nourriture par an, un gaspillage que le gouvernement veut diviser par deux d’ici 2025, en favorisant la vente de produits à l’unité ou la récupération des invendus par les associations d’aide aux plus démunis. Parmi ces 20 à 30 kilos de nourriture jetés, "7 kilos sont constitués d’aliments encore sous emballage", explique le ministre délégué à l’Agroalimentaire, Guillaume Garot, en marge du Sial, grand salon alimentaire, qui a ouvert hier à Villepinte. Ce thème parle à une majorité de Français puisque 54 % d’entre eux considèrent que la lutte contre le gaspillage est un acte important à faire au quotidien et 57 % en parlent déjà avec leur entourage, selon un sondage TNS Sofres.

Gaspillage alimentaire : 7 fois plus que l'aide au développement Réagissez : Partagez : Les chiffres sur le gaspillage alimentaire, en France, en Europe et dans le monde n’en finissent pas de nous étonner : le dernier en date va compléter ceux qu’on connaissait déjà sur le volume de nourriture gaspillés. Combien d’aliments gaspillés dans le monde ? On savait déjà que 1 300 000 000 000 kilos de nourriture sont jetés ou perdus dans le monde chaque année. On sait maintenant combien cela représente en termes économiques : Gaspillage alimentaire La FAO 1 estime qu'un tiers de la production alimentaire mondiale est perdue ou jetée soit l’équivalent de 1,3 milliards de tonnes chaque année. La Commission européenne a aussi procédé, en 2010, à une enquête sur les quantités de nourriture gaspillées dans l'Europe des 27 2. Ainsi, le volume total des déchets alimentaires en Europe représenterait environ 89 millions de tonnes, soit 179 kg/hab./an : ménages : 43% (76kg/hab/an),industries agroalimentaires : 39% (70kg/hab/an),distribution : 4% (8kg/hab/an),restauration hors foyer : 14% (25kg/hab/an).

Le Monde : Chaque année, 1,3 milliard de tonnes de nourriture gaspillée Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Sylvie Gittus Le gaspillage alimentaire est présent tout le long de la chaîne alimentaire, de la production à la consommation des ménages. Dans les pays à revenu moyen et élevé, le gaspillage intervient surtout à la fin de la chaîne d'approvisionnement alimentaire. Dans les pays à revenu faible, il est constaté du stade de la production à celui de la transformation. Racines, tubercules, fruits et légumes Pour les pays industrialisés, le calibrage imposé par les distributeurs génère près de 20 % des pertes. 10 recettes anti-gaspillage : alex et gen Pain sec, laitue flétrie, poires poquées… Combien d’aliments que vous ne voulez plus manger finissent à la poubelle? Probablement trop! Selon Statistique Canada, chaque Canadien gaspille en moyenne 183 kg d’aliments par année, ce qui représente 15% de ses achats alimentaires. Pour une famille moyenne, qui achète pour 150$ d’épicerie par semaine, environ 1000$ par année sont carrément jetés aux ordures. Panier d’épicerie trop ambitieux, mauvaise gestion du frigo, manque de temps pour cuisiner… Ce ne sont pas les raisons de gaspiller qui manquent!

Related:  Gaspillage alimentaire