background preloader

Gaspillage argent public

Facebook Twitter

Indémnités

Réserves parlementaires. L'Assemblée a rémunéré 52 épouses, 28 fils et 32 filles de députés en 2014. Quand un citoyen dévoile l'un des secrets les mieux gardés de la République. Le sénateur UDI Jean-François Longeot veut supprimer la réserve parlementaire. Jean-François Longeot (DR) Voilà qui ne devrait pas plaire à certains de ses collègues.

Le sénateur UDI Jean-François Longeot veut supprimer la réserve parlementaire

Le sénateur du Doubs Jean-François Longeot a déposé une proposition de loi visant à supprimer la réserve parlementaire. « Le rôle du parlementaire est de légiférer mais aucunement de distribuer de l’argent public », estime le parlementaire radical valoisien, qui siège au sein du groupe UDI au Sénat. « Le mécanisme de la « réserve » prête par nature le flanc aux accusations d’arbitraire et de clientélisme » rappelle-t-il dans l’exposé des motifs de cette proposition de loi enregistrée le 2 octobre et cosignée par 9 autres sénateurs, tous membres du groupe UDI. Jean-François Longeot et ses collègues rappellent qu’en novembre, « la Cour des Comptes s’interroge sur le caractère d’intérêt général de certains projets subventionnés ».

Argent public : la France championne du gaspillage ? Des entreprises françaises pas assez offensives avec l'innovation. Malgré un potentiel certain, la France est en retard dans le domaine de l’innovation.

Des entreprises françaises pas assez offensives avec l'innovation

La cause de ce retard ? Des politiques culturelles souvent inadaptées et des outils d’appui trop complexes à utiliser. En France, si l’innovation s’invite de plus en plus en entreprise, elle n’en que trop rarement un constituant à part entière. L’étude* menée par la CCI de Paris révèle que l’innovation n’est pas omniprésente dans les stratégies des entreprises, néanmoins « 62% des salariés du secteur privé ont été concernés au cours de cinq dernières années par une ou plusieurs innovations liées au numérique ». Localhost. Les très chers frais de l’ancien chef d’Etat Nicolas Sarkozy. SOCIETE Comme ancien président, Nicolas Sarkozy a droit à des dépenses payées par la République… Les anciens présidents aux frais de la République.

Les très chers frais de l’ancien chef d’Etat Nicolas Sarkozy

Depuis 1985, les anciens présidents bénéficient d’avantages, évalués entre 1,5 et 2 millions d’euros par an, pour services rendus au pays. Au prix de longs efforts, l’ancien élu écologiste Raymond Avrillier s’est procuré la liste des frais de Nicolas Sarkozy entre mai 2012 et décembre 2014. Mediapart a publié samedi cette liste détaillée (article payant). Ameublement d'un bureau évalué à près de 57.000 euros Comme ancien chef d’Etat, Nicolas Sarkozy bénéficie d’une indemnité de 6.000 euros, de gardes du corps, de bureaux, d’une voiture et de la gratuité de ses déplacements avec la SNCF et Air France. La voiture utilisée par Nicolas Sarkozy une Citroën C6V6 HDI Exclusive, a été achetée 44.141 euros. Une dizaine de collaborateurs Les dépenses les plus importantes sont liées aux traitements des collaborateurs de Nicolas Sarkozy. 4623 EUR de prime de chauffage pour les fonctionnaires du Sénat ! - 10/12/2012.

On évoque souvent le train de vie des sénateurs, réputé confortable.

4623 EUR de prime de chauffage pour les fonctionnaires du Sénat ! - 10/12/2012

Devraient-ils cependant envier celui des fonctionnaires du Sénat ? Il y a 1120 fonctionnaires du Sénat, au service des 348 sénateurs. Un administrateur du Sénat toucherait en moyenne 6000 euros nets par mois, un chauffeur 5000 euros, et un huissier 4000 euros. Calculée comme la dépense publique, la dépense privée dépasserait 200% du PIB. L’affaire semble entendue : la dépense publique représentant en France 57 % du PIB, il ne reste plus que 43 % pour le privé.

Calculée comme la dépense publique, la dépense privée dépasserait 200% du PIB

De quoi justifier l’austérité budgétaire. Le problème est que ce raisonnement est faux. Avec la méthode retenue pour calculer la dépense publique, on peut estimer la dépense privée à plus de 200 % du PIB. 287 – Mauvaise compréhension des dépenses publiques. « Explosion » des dépenses publiques : propagande et vrais chiffres. Alors que l’Elysée réunit samedi le deuxième Conseil stratégique de la dépense publique, Vincent Peillon aurait eu l’idée de proposer au gouvernement de geler pendant deux ans l’avancement des fonctionnaires, révèlent Les Echos.

« Explosion » des dépenses publiques : propagande et vrais chiffres

L’économie pour l’Etat ne serait pas négligeable : 1,2 milliard d’euros par an. A peine lancé mercredi, le ballon d’essai a été dégonflé : Peillon a démenti, Les Echos ont maintenu leur information... Et cent balles ont été remis du même coup dans la machine à débattre de « l’explosion » des dépenses publiques. Certes, les dépenses publiques sont passées de 35% du PIB au début des années 60 à plus de 50% à partir de 1991. Ce que coûtent (encore) Giscard, Chirac et Sarkozy aux Français - 18 février 2013. Une fois battus ou retirés de la vie politique, les anciens présidents de la République n'ont pas de souci à se faire sur le plan matériel.

Ce que coûtent (encore) Giscard, Chirac et Sarkozy aux Français - 18 février 2013

Elevés au rang d'«ex», ils continuent d'être pris en charge par l'Etat, qui leur assure un train de vie plus que confortable. Une exception très française. N°1 : Marisol Touraine, 13 725 euros par personne et par an en moyenne : Les budgets primes des ministres du gouvernement Ayrault. RAPPORT QUESTEURS 2012 FINAL pour DIM - comptes_2012_rapport_questeurs.pdf. Au pays des frondes contre les projets "inutiles" Vraie bombe pour les nombreuses collectivités territoriales qui attendent de voir se réaliser leurs projets d'infrastructures de transports, le rapport remis par Philippe Duron au gouvernement, jeudi 27 juin, est une aubaine pour ceux qui s'opposent au bétonnage du territoire.

Au pays des frondes contre les projets "inutiles"

Le député socialiste du Calvados préconise la fin du "tout-TGV" et du "tout-autoroutes", et propose notamment le report (l'abandon ?) De nombreux projets de lignes à grande vitesse, comme Bordeaux-Hendaye, ou de tronçons d'autoroutes, tel l'A51 entre Gap et Grenoble, contestés localement. Lire (édition abonnés) : "L'étau se resserre autour des finances des collectivités locales" Explorez les 668 commissions ministérielles... et leurs budgets. Les gaspillages des collectivités locales. Un député dénonce la gabegie des ministères, chiffres à l’appui. Scandale : Ils n’ont jamais été préfets, mais ils en touchent la retraite.