background preloader

Gaspillage alimentaire

Facebook Twitter

Disco Soupe. Une initiative libre et citoyenne afin de revisiter la notion de partage et de gratuité. Fini le gâchis : quelques initiatives pour lutter contre le gaspillage alimentaire. Près de 4 milliards de tonnes de nourriture sont produites chaque année dans le monde, mais jusqu'à 2 milliards de tonnes ne sont jamais mangées.

Fini le gâchis : quelques initiatives pour lutter contre le gaspillage alimentaire.

En Europe, la production de déchets alimentaires dans les 27 États membres est d'environ 89 millions de tonnes chaque année, soit 179 kg par personne. Pour réduire de moitié le gaspillage alimentaire d’ici 2025, le Parlement européen propose de mutualiser les bonnes pratiques et de lancer en 2014 l’année de lutte contre le gaspillage alimentaire. En France, l'objectif est de diviser par deux le nombre de déchets alimentaires d'ici à 2025.

Légumes abîmés, yaourts périmés, assiette entamée des cantines ou pain des restaurants: «Chaque Français jette de 20 à 30 kilos de nourriture par an», déplore le ministre délégué chargé de l'agroalimentaire, Guillaume Garot . «Ce gaspillage représente environ 400 euros pour une famille de quatre personnes, autant d'argent jeté par la fenêtre ou à la poubelle», ajoute-t-il. Les Banques Alimentaires. Un réseau de frigos en accès libre pour lutter contre le gaspillage (en Allemagne, évidemment) Ils s'appellent les Lebensmittelretter ou les Foodsaver (les «sauveurs de nourriture») et se sont donné pour mission de sauver le monde du gaspillage alimentaire.

Un réseau de frigos en accès libre pour lutter contre le gaspillage (en Allemagne, évidemment)

Ces citoyens allemands bénévoles font la tournée des supermarchés pour récupérer les aliments qui ne peuvent plus être vendus mais sont toujours consommables avant qu'ils n’atterrissent à la poubelle, rapporte le quotidien berlinois Der Tagesspiegel. Grâce à eux, plusieurs centaines de tonnes de nourriture ont pu être sauvées depuis 2012, année où cette initiative a vu le jour à Berlin. Les Foodsavers comptent aujourd'hui environ 1.700 bénévoles dans la capitale allemande et près de 8.000 à l'échelle du pays. Afin que ce sauvetage de légumes rabougris, de salades fripées et de yaourts à peine périmés ne soit pas vain, un réseau d'une vingtaine de réfrigérateurs, baptisés «FairTeiler» (littéralement, «partageurs justes»), a été mis en place à Berlin. «On peut y déposer les aliments, mais aussi bien sûr les prendre. Lutter contre le gaspillage c'est, aussi, avoir des idées ! - 17/10/2014. Si le retentissement de la 2e Journée nationale contre le gaspillage alimentaire, jeudi, a été limité, les initiatives pour le réduire ne manquent pourtant pas.

Lutter contre le gaspillage c'est, aussi, avoir des idées ! - 17/10/2014

Il y avait la possibilité de repartir du restaurant avec sa bouteille de vin quand elle n'était pas finie. Une faculté finalement peu utilisée… Il y a aussi le « doggy bag », une pratique promue en Rhône-Alpes pour lutter contre le gaspillage alimentaire. Une incitation médiatisée à l'occasion, jeudi, de la deuxième Journée nationale contre le gaspillage alimentaire qui espère une réduction de moitié du gâchis d'ici à 2025, une sacrée gageure ! Pour ceux qui ne maîtriseraient pas très bien les anglicismes, il est bon de savoir que le « sac à chien » (traduction littérale) avait pour objectif de ramener chez soi les restes du repas au restaurant pour… nourrir son chien !

" C'est plus difficile que le sac à vin " « L'une des interrogations des restaurateurs concerne les cas d'intoxications, explique la chef du projet de la Draaf. 10 initiatives pour lutter contre le gaspillage alimentaire. VIDÉO/INFOGRAPHIE - Opération « Gueules cassées » des producteurs de fruits et légumes, cantines « Zéro Gaspil », encouragement des « doggy bags » dans les restaurants...

10 initiatives pour lutter contre le gaspillage alimentaire

Près de 200 actions de sensibilisation à la lutte contre le gaspillage sont menées aujourd'hui. Pour lutter contre le gaspillage alimentaire, qui représente 20 à 30 kilos de produits alimentaires jetés par an et par ménage, près de 200 actions de sensibilisation et une campagne de communication sont lancées aujourd'hui à l'initiative du gouvernement. Revue de détail des actions les plus marquantes: • «Qu'est-ce qu'elle a ma gueule?» Dans la lignée de la promotion des «légumes moches» par Intermarché, les producteurs de fruits et légumes lancent la marque des «Gueules cassées» pour promouvoir les tomates biscornues, les abricots déformés et autres fruits et légumes altérés. . • Des cantines «Zéro Gaspil» . • Des «doggy bags» au restaurant. . • Des associations à Rungis.

. • Un «serious game» pour mieux consommer. Cinq astuces pour limiter le gaspillage alimentaire. Et si ne pas gaspiller, cela s’apprenait ?

Cinq astuces pour limiter le gaspillage alimentaire

Découvrez quelques astuces pour mieux acheter, mieux conserver, et surtout moins jeter de nourriture ! Réagissez : Partagez : Il y a quelques jours avait lieu la Journée de lutte contre le gaspillage alimentaire, organisée par l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie). L’occasion pour consoGlobe de vous donner quelques petites astuces pour limiter le gaspillage alimentaire. Votre frigo est vide et vous n’avez plus le choix : il vous faut vous rendre au supermarché pour faire vos courses. Première règle : ne pas y aller le ventre vide ! Deuxième règle : faire une liste.