background preloader

Gaspillage alimentaire en Ile de France

Facebook Twitter

La maison du 15ème via YOUTUBE 20/10/16 actions contre le gaspillage alimentaire à Paris dans le 15ème. API SITE PARIS 01/09/16 Plan stratégique parisien de lutte contre le gaspillage alimentaire. LINFOANGISAPI 05/04/16 Des lycéens de l'Essonne s'engagent contre le gaspillage, et sensibilisent les plus jeunes. Des lycéens sensibilisés au gaspillage alimentaire, et qui sensibilisent à leur tour des enfants en écoles primaires, tout en rédigeant une charte européenne contre le gaspi.

LINFOANGISAPI 05/04/16 Des lycéens de l'Essonne s'engagent contre le gaspillage, et sensibilisent les plus jeunes.

C’est l’ambitieux projet auquel ont participé six classes de cinq lycées de l’Essonne : Francisque Sarcey à Dourdan, L’Essouriau aux Ulis, Blaise Pascal à Orsay, Geoffroy Saint-Hilaire à Etampes et René Cassin à Arpajon (Essonne). Tout commence en janvier 2015 avec le programme Don’t waste our future, DWOF pour les intimes. Le but ? Sensibiliser la jeunesse au gaspillage et au droit à l’alimentation pour qu’elle « adopte des comportements et des modèles de consommation plus responsables et durables ». « Au printemps 2015, il y a eu la phase de préparation et de sélection des lycées. Les interventions en classe ont démarré en septembre 2015 afin que les élèves puissent participer en se calant sur le temps d’une année scolaire.

ESSONNE INFO 23/03/16 Les lycéens engagés contre le gaspillage alimentaire. Depuis 2015, c’est un grand projet européen qui s’est mis en place pour sensibiliser le public au gaspillage alimentaire.

ESSONNE INFO 23/03/16 Les lycéens engagés contre le gaspillage alimentaire

Pour représenter la France, cinq lycées de l’Essonne ont été choisis pour y participer et intervenir auprès des écoles primaires. C’est un grand projet européen qui s’est mis en place depuis l’année dernière. Don’t Waste Our Future (DWOF), comprenez « Ne gaspillez pas notre avenir », a vu le jour grâce à une coopération entre sept pays européens (France, Italie, Ecosse, Chypre, Espagne, Belgique et Portugal). Ce projet a pour but de sensibiliser la population au gaspillage alimentaire et de favoriser un travail commun entre enseignants, élèves, acteurs associatifs et territoriaux. En effet, on dénombre à peu près 50% d’aliments sains, gaspillés chaque année dans l’Union européenne alors que 79 millions de personnes vivent en dessous du seuil de pauvreté. Après la validation de cette charte, les actions dans les écoles ont pu commencer.

LE PARISIEN 06/03/16 VIDEO : Loi anti gaspillage alimentaire : comment s'organise la collecte. BLOG DE MICHEL EDOUARD LECLERC 27/01/16 Lutte contre le gaspillage alimentaire : l’exemple de Rueil-Malmaison. Toujours enclin à vouloir exister à tout prix dans les médias, et quelque fois au détriment des acteurs économiques, certains politiques ciblent volontiers le secteur de la distribution.

BLOG DE MICHEL EDOUARD LECLERC 27/01/16 Lutte contre le gaspillage alimentaire : l’exemple de Rueil-Malmaison

Facile mais énervant d’autant que dans le cadre de la lutte contre le gaspillage, la distribution a multiplié les initiatives sans leur soutien. Il y a quelques mois, je vous parlais du formidable projet de Thomas Pocher dans le Nord de la France, avec les soupes "Bon et bien" Aujourd'hui, je souhaitais faire ce petit focus sur le magasin de Rueil-Malmaison (92) où les dirigeants, Corinne et Olivier Bouteiller, sont depuis longtemps engagés dans la lutte contre le gaspillage. L’organisation de la lutte anti-gaspillage au E.Leclerc de Rueil-Malmaison… Récemment, ils sont passés à la vitesse supérieure en s'adjoignant les services de Phénix, une jeune société qui les épaule efficacement dans la coordination et la diversification de leur réseau associatif de redistribution. … création d’une épicerie solidaire.

EUROPE 1 20/12/15 PDG de Rungis : "nous avons été précurseurs sur le gaspillage alimentaire" Rungis est le premier marché en gros de produits frais de France et d'Europe.

EUROPE 1 20/12/15 PDG de Rungis : "nous avons été précurseurs sur le gaspillage alimentaire"

Son chiffre d'affaires annuel atteint les neuf milliards d'euros avec un bénéfice net de 100 millions par an. Son PDG, Stéphane Layani, était l'invité de David Abiker dimanche, dans "C'est arrivé demain". "Depuis 15 jours, on travaille énormément". Après les attentats du 13 novembre, les risques d'un effet négatif sur l'économie française sont bien présents, notamment au niveau de la consommation. Mais au micro d'Europe 1, Stéphane Layani s'est voulu rassurant : "Les Français vont fêter noël comme il se doit (...) Cette effervescence, David Abiker a pu la constater. LE PARISIEN 11/12/15 Saint-Gratien : la ministre veut limiter le gaspillage alimentaire en Ehpad. MAAF 13/10/15 La maison centrale de Poissy lutte contre le gaspillage alimentaire.

LE PARISIEN 15/09/15 A Vitry, une sensibilisation au gaspillage alimentaire. ALIM AGRI via YOUTUBE 17/07/13 La Ville de Paris signe le Pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire. EELV ILE DE FRANCE 14/02/13 Evitons les scandales alimentaires, privilégions les circuits courts ! La région structure ses filières agricoles. LYCEE BLAISE PASCAL A ORSAY - JUIN 2014 - Un bilan du gaspillage alimentaire au restaurant scolaire. LE PARISIEN 03/04/15 A Gennevilliers, on apprend à cuisiner sans gaspiller. Le Parisien | 03 Avril 2015, 13h08 Gennevilliers, 2 avril.

LE PARISIEN 03/04/15 A Gennevilliers, on apprend à cuisiner sans gaspiller

Le centre culturel Aimé Césaire réuni des habitants du quartier du Luth pour un atelier cuisine anti-gaspillage sous la houlette de Franck, membre de la Fédération française de cuisine amateur.Illustration. LE PARISIEN 27/04/15 Des ateliers pour lutter contre le gaspillage alimentaire à Bobigny. Article Bobigny Des ateliers pour lutter contre le gaspillage alimentaire à Bobigny L’association Unis cité, qui promeut les missions civiques auprès des jeunes, sensibilise petits et grands au compostage et à la lutte contre le gaspillage alimentaire, ce mercredi à Bobigny.

LE PARISIEN 27/04/15 Des ateliers pour lutter contre le gaspillage alimentaire à Bobigny

A la cité Paul Eluard, les animateurs proposeront... CCC ILE DE FRANCE - 2012 - « Moins gaspiller, mieux manger à la cantine » Mesurer, comprendre et réduire le gaspillage alimentaire dans cinq établissements scolaires d’Île-de-France.

Références Région Ile de France

ADEME - Commune de Saint Mandé - JANV 2014 - Réalisation d'un auto-diagnostic du gaspillage alimentaire dans les restaurants sco. Mise en oeuvre Année principale de réalisation Planning / Déroulement L'auto-diagnostic a été effectué sur 4 jours (lundi, mardi, jeudi et vendredi) afin d'obtenir des résultats concrets.

ADEME - Commune de Saint Mandé - JANV 2014 - Réalisation d'un auto-diagnostic du gaspillage alimentaire dans les restaurants sco

En amont, les outils de pesées proposés dans le guide de la DRAAF Auvergne ont été adaptés au contexte de la commune. YOUPHIL 24/02/14 A Rungis, ces salariés en insertion qui luttent contre le gaspillage alimentaire. Des allées d’immenses hangars en tôle d’un côté, un parking où vont et viennent d’innombrables semi-remorques de l’autre… Au petit matin, le marché international de Rungis, qui nourrit 18 millions de personnes, est un frigo géant.

YOUPHIL 24/02/14 A Rungis, ces salariés en insertion qui luttent contre le gaspillage alimentaire

Encore plus avec ce petit courant d’air glacial qui traverse les entrepôts en permanence. Dans l’un d’entre eux, au pavillon "Fruits et Légumes", la lumière est blafarde et il n’y a presque personne, car le lundi, beaucoup de magasins sont fermés. La plupart des commerçants ne viendront que le lendemain. Pourtant, il règne une ambiance amicale, presque familiale, entre les grossistes, caristes et autres préparateurs de commandes qui font vivre ce marché, le M.I.N (Marché à intérêt national), comme on l’appelle ici. Tout le monde se sert la main, se tutoie et s’appelle par son prénom. "T’as du légume, sinon? " Vers 7h30, Arnaud Langlais passe voir certains d’entre eux, des habitués depuis plus de cinq ans. MAIRIE DE BOIS COLOMBES 03/10/13 Les écoliers bois-colombiens luttent contre le gaspillage alimentaire.

ALIMENTATION_GOUV_FR 13/06/13 Le potager de Marianne, l'atelier anti-gaspi. GASPILLAGE ALIMENTAIRE - Le chantier d’insertion Le Potager de Marianne à Rungis, près de Paris, opère à un sauvetage des produits frais invendus pour les redistribuer par la suite.

ALIMENTATION_GOUV_FR 13/06/13 Le potager de Marianne, l'atelier anti-gaspi

En partenariat avec le Ministère de l’Agriculture et la Direction Générale de l’Action Sociale, l’A.N.D.E.S (Association nationale de développement des épiceries solidaires) a créé le Potager de Marianne à Rungis, un chantier d’insertion où des salariés préparent les fruits et légumes provenant pour la plus grande part des invendus des grossistes. Après avoir redonné une seconde vie à ces produits frais promis à la poubelle, ils approvisionnent 62 points de livraison du circuit d’aide alimentaire, ce qui représente tout un réseau d’épiceries solidaires d’île-de-France et associations caritatives. Plus de renseignements sur www.epiceries-solidaires.org Pour aller plus loin. ORDIF 27/06/12 Prévention : la Région mobilise la grande distribution.

La Région a réuni collectivités, associations et enseignes de la distribution pour faire le point sur 3 sites pilotes et sur les actions à développer pour réduire les déchets.

ORDIF 27/06/12 Prévention : la Région mobilise la grande distribution.

Le jeudi 7 juin, la Région Île-de-France a organisé une matinée intitulée «prévention des déchets et grande distribution» qui a réuni près de 100 participants. Cette matinée s’inscrit dans le cadre du Plan de Réduction des Déchets en Île-de-France (PREDIF), qui est constitué de 23 actions, et dont l’une d’entre elles concerne la mobilisation de la grande distribution. ORDIF 30/11/10 Gaspillage alimentaire: actions de sensibilisation. La Semaine Européenne de Réduction des Déchets (du 20 au 28 novembre) a été une occasion d’informer, de sensibiliser sur le gaspillage alimentaire. Aujourd’hui, en France, on évalue le gaspillage alimentaire représente environ 20 kg de déchets par personne et par an : 13 kg de restes alimentaires et 7 kg de produits alimentaires jetés encore emballés.

Le gaspillage alimentaire au coeur de la campagne Ademe / Ministère de l’écologie - Un spot TV, un spot radio, une annonce presse et des bannières web qui sensibilisent le grand public aux 20 kg de déchets par personne et par an que génère le gaspillage alimentaire, et qui l’incitent à se rendre sur le site reduisonsnosdechets.fr pour en savoir plus et connaître les moyens concrets d’éviter ce gaspillage - Une nouvelle rubrique entièrement dédiée au sujet sur le site www.reduisonsnosdechets.fr avec entre autre de nombreux conseils pratiques pour éviter de gaspiller, classés selon 4 gestes forts : En savoir plus En savoir plus. DRAAF ILE DE FRANCE 27/12/11 Réduire le gaspillage alimentaire dans les cantines.

Retenu dans le cadre de l’appel à projets régional 2011, ce projet a pour objet de concevoir une méthode pour réduire le gaspillage dans les cantines scolaires . Les objectifs opérationnels de l’étude sont les suivants : quantifier et qualifier le gaspillage : quelles quantités de déchets pour quels types d’aliments. faire la distinction entre le gaspillage au restaurant (par les convives) et en cuisine (par les cuisiniers) PARIS DECHETS 04/07/12 12e assises nationales de la prévention et gestion territoriale des déchets - Présentation : Réduction du. Gaspillage alimentaire à Paris. SYTCOM ILE DE FRANCE 11/04/13 Présentation : Atelier gaspillage alimentaire.