background preloader

La différenciation en histoire géographie

La différenciation en histoire géographie
La différenciation « La lutte contre les difficultés scolaires passe par la classe » S.Boimare Pour entrer dans la différenciation il faut accepter des pratiques qui favorisent les buts de maîtrises. Des pratiques qui favorisent des buts de maîtrise : Activités d’apprentissages qui rencontrent les centres d’intérêts des élèves Le degré d’autonomie accordé aux élèves dans le choix des tâches ou le rythme de travail L’attention portée à l’effort et aux progrès personnels La reconnaissance de l’erreur, « normal » dans l’apprentissage Ces pratiques développent des compétences de tous les élèves quel que soit leur niveau par rapport aux autres. Le professeur vise l’équité : il favorise la coopération, l’élève se sent mieux à l’école et on note une diminution de l’évitement... Des pratiques qui favorisent des buts de performance : Pour entrer dans la différenciation, il faut accepter des pratiques qui favorisent les buts de maîtrises. 1-la différenciation. 2-Deux familles de différenciation.

http://histoire-geographie.ac-dijon.fr/spip.php?article862

Related:  accompagnement personnaliséRessources pour la réformePédagogie de la prospective territorialeRessources disciplinaires : histoire géographieHistoire

Qu'est-ce que la différenciation pédagogique? Qu'est-ce que la différenciation pédagogique? En contexte scolaire, toute situation pédagogique peut être représentée par le modèle suivant inspiré de Legendre (2005). Lors d’une situation pédagogique, un sujet fait l’acquisition d’un objet d’apprentissage sous la responsabilité d’un agent qui utilise certaines formules pédagogiques et tient compte de différents aspects du milieu. » L’interdisciplinarité, 10 points à retenir et 10 ressources pour les équipes Chroniques en innovation et en formation Dans plusieurs académies à l’occasion de la formation des formateurs et de l’accompagnement de nombreuses équipes de collège sur site , nous[1] constatons la distorsion importante entre la dynamique des pratiques à l’œuvre, couplée à l’évolution des organisations engagée depuis quelques années et pourtant les inerties des représentations, ou encore les résistances des discours produits par ailleurs. Cette situation dialogique n’est pas inconnue ; elle marque une « transformation silencieuse » de l’Ecole, déjà évoquée dans un article précédent[2]. Un acronyme comme EPI cristallise l’attention comme les tensions. Il est intéressant de revenir, fort des expériences passées et actuelles, sur 10 points relatifs à l’interdisciplinarité au collège. Pour chacun de ces 10 points sont proposées une analyse et une ressource pour aider les équipes à s’y retrouver, à se retrouver.

Ville collaborative : le modding comme modèle Si vous nous suivez un peu, vous devez savoir que l’une de nos plus grandes passions tient dans une problématique aussi vaste qu’excitante : comment les mondes de la ville et ceux du jeu vidéo pourraient-ils s’inspirer mutuellement ? (cf. « Le game design est un urbanisme comme les autres ») Parmi les moult résonances possibles, la question du collaboratif occupe une place de choix. Certains jeux mettent en effet la co-création au centre de leur gameplay à l’instar du fameux Minecraft, porte-drapeau des jeux dits « bac à sable », dans lesquels les joueurs peuvent notamment donner vie à leurs envies architecturales les plus réalistes ou les plus folles (quelques exemples ici et là).

Colloque « Apprendre l'histoire et la géographie à l'École » - L'enseignement de l'histoire et de la géographie pour tous :quelles finalités, quels enjeux ? Philippe Joutard, ancien recteur, professeur émérite à l'université de ProvenceAlain Bergounioux, inspecteur général de l'Éducation nationalePhilippe Claus, inspecteur général de l'Éducation nationaleIsabelle Lefort, professeur à l'université Lyon-IIRobert Marconis, professeur à l'université Toulouse-II, président de l'Association des professeurs d'histoire et de géographieClaude Nicolet, membre de l'Institut, professeur émérite à l'université Paris-IAntoine Prost, professeur émérite à l'université Paris-I Philippe Joutard : La continuité entre le colloque de Montpellier et celui d'aujourd'hui témoigne de la capacité à évoluer qui fait la force des deux disciplines que sont l'histoire et la géographie. Dans une nouvelle phase prospective, il convient de s'interroger tout d'abord sur les finalités à privilégier dans le cadre d'un enseignement pour tous, compte tenu de l'évolution de l'état des connaissances dans la première décennie du XXIème siècle.

Chap7 - Découvrir les modalités du travail en équipe et en groupe Où le lecteur comprend que si les élèves ne sont pas organisés dans chaque classe comme de petites sociétés, des risques de désordre à la Panurge, selon la vie animalière, en troupeaux !, s’avèrent élevés ; en douteriez-vous ? Le commencement de toute société humaine n’apparaît que s’il y a une répartition de fonctions, de liens et de responsabilités dans un groupe. Dans les établissements d’enseignement, chaque classe d’élèves doit donc fonctionner comme un embryon de société, imbriquant les élèves dans une relation responsable avec chaque enseignant.

Approche pédagogique différenciée Didactique professionnelle Un cours n'est pas conçu pour celui qui enseigne, mais pour celui qui apprend! La FP cherche le trouble et elle va le trouver Pédagogie ou didactique Questions ouvertes pour l'école du XXIe siècle - A quoi bon des programmes scolaires A quoi bon des programmes scolaires ? Enregistrement de la 5e séance du cycle de rencontres intitulé Questions ouvertes pour l'école du XXIe siècle, organisé par le Centre de Philosophie Contemporaine de la Sorbonne (CEPA), l'Ecole Supérieure du Professorat et de l'Education de Paris et la revue Skhole.fr. Cette journée d'étude s'est déroulée le Samedi 21 novembre 2015 à la Sorbonne avec les interventions de : Sébastien-Akira Alix, Pierre Arnoux, Mara Goyet, Daniel Guillaume, Bruno Poucet et Dominique Raulin.

FuturHebdo – Idées : La Prospective entre au lycée, à Béthune This post has already been read 11288 times! Comment les élèves peuvent-ils préparer leur avenir de citoyen-acteur, celui de leurs territoires, au sein même de l’école ? Telle est la problématique à laquelle a voulu répondre l’Académie de Lille par un projet fort, porteur et innovant. Les temps modernes - Louis XIV monarque absolu Une séquence de travail sur la monarchie absolue de Louis XIV. séance 1 - Louis XIV un roi en devenir séance 2 - Louis XIV monarque absolu et guerrier - à venir séance 3 - Louis XIV et la vie à la cour - à venir Histoire des arts - Versailles - à venir

Related: