background preloader

Approche pédagogique

Facebook Twitter

1. Comment enseigner l'évolution ? Séminaire organisé par la DGESCO"Enseigner les sciences de la nature implique de pouvoir enseigner n’importe quelle théorie scientifique et les faits attenants : théorie chromosomique de l’hérédité, théorie cellulaire, théorie de la dérive des continents... même si ces théories aujourd’hui sont hautement corroborées.

1. Comment enseigner l'évolution ?

Pourtant, enseigner la théorie de l’évolution semble susciter plus de difficultés. Comme d’autres théories, elle se nourrit de faits expérimentables et expérimentés. Comme d’autres, ses manifestations les plus probantes échappent la plupart du temps à nos sens humains. Logiciels : classification phylogénétique — Enseigner avec le numérique. La classification du vivant, mode d'emploi. Auteur : Guillaume Lecointre Guillaume Lecointre est Professeur au Muséum National d'Histoire Naturelle de Paris, Département Systématique et Evolution, Laboratoire "Systématique, Adaptation, Evolution" UMR 7138 CNRS-UPMC-MNHN-IRD-ENS.

La classification du vivant, mode d'emploi

Adaptation et mise en ligne : Gilles Camus Table des matières 1. Introduction générale On pourrait penser que classer les êtres vivant est une activité maîtrisée des naturalistes amateurs, des enseignants et des utilisateurs de la nature (agriculteurs, sélectionneurs, agronomes, pharmaciens, vétérinaires, paysagistes, conservateurs de parcs et de musées, etc.). Même chez les scientifiques dont le métier est très proche des classifications, il arrive encore trop souvent qu’on se méprenne sur ce qu’est que « classer ».

C’est mal connaître le contexte. 2. 2.1. Dans les livres scolaires, on confondait encore il y a quelques années trier, assigner et classer. 2.2. Trier, ce n’est pas tracer des ensembles, ce n’est pas créer des groupes. 2.3. 2.4. Enseigner Classification Evolution (ECEV): L'arbre phylogénétique du vivant. L’arbre du vivant est une métaphore Il est important de prendre garde ou d’avoir en tête que, comme toute représentation imagée, l’arbre du vivant tente de compiler une histoire évolutive des êtres vivants riche et buissonnante.

Enseigner Classification Evolution (ECEV): L'arbre phylogénétique du vivant

La métaphore de l'arbre est compliquée et il convient de distinguer 3 entités épistémologiques distinctes : L’arbre théoriqueL’arbre pratique (celui des laboratoires)L’arbre didactique (le plus métaphorique de tous) L'arbre théoriqueL’arbre représente la forme théorique de l'arbre généalogique de la vie : c’est une construction théorique de la forme qu'ont pu prendre les liens généalogiques passés, à jamais inconnaissables mais théoriquement existants. Exemple : l’arbre publié dans l’ouvrage de Darwin, l’Origine des espèces (1859)

Ressources documentaire

La classification animale (phylogénie) Classification phylogénétique du vivant - La classification des êtres vivants : principes généraux. En donnant aux élèves une collection d'espèces à classer, l'enseignant peut atteindre un certain nombre d'acquisitions conceptuelles, dont la première est de classer sur la base de ce que les organismes ont, et non sur ce qu'ils n'ont pas/sur ce qu'ils font/là où ils vivent/ce à quoi ils servent ou encore sur un a priori de ce qu'ils sont.

La classification des êtres vivants : principes généraux

On évacuera ainsi d'une classification qui se veut scientifique les classifications utilitaires ("fruits de mer"), anthropocentrique ("invertébrés"), écologique ("fouisseurs", "poissons"). Connaître un être vivant, c'est d'abord répondre à la question "qu'est-ce qui le caractérise ? ", avant de répondre à des questions du type "comment fonctionne-t-il ? ". Activités pour la classe.

Ce module pose les bases de la méthode de classification scientifique et permet de réaliser les exercices les plus simples avant de passer à des échantillons plus complexes.

Activités pour la classe

Avant d’entreprendre un premier exercice, le maître devra amener les élèves à découvrir par une démarche d’investigation les principes inhérents à la classification. Elle pourra être précédée de lectures d’album, d’une sortie dans un zoo, parc animalier, ferme pédagogique … Les caractères permettant de classer les animaux sont des arguments scientifiques. À ce titre, ils font l’objet de débats entre élèves permettant d’en discuter la validité. Le module complet proposé en téléchargement est une séquence de 4 séances.

Sa réalisation nécessite l'utilisation de nombreux documents qui sont tous téléchargeables à partir de la même page "Téléchargements des exercices" (voir ci-dessous l'onglet "Documents associés"). Enseigner la classification des animaux - Direction des services départementaux de l'Éducation nationale de la Haute-Saône. Enseigner la "nouvelle classification" des animaux À une époque très récente et jusque dans l’enseignement supérieur, on enseignait la systématique (l’art de classer les êtres vivants) à la façon de Linné (fin du XVIIIème siècle).

Enseigner la classification des animaux - Direction des services départementaux de l'Éducation nationale de la Haute-Saône

Depuis le début des années 2000, la "nouvelle classification" du vivant, liée à la proximité génétique des organismes et à leur évolution, doit prévaloir dans l’enseignement scientifique : en la matière, ce sont les conceptions modernes qui sont aux programmes des examens et concours.C’est pourquoi une animation pédagogique ‘sciences’ un peu particulière est proposée dans le département pour la deuxième année consécutive. Il s’agit de transmettre les connaissance nécessaires pour enseigner la classification des êtres vivants à l’école primaire en conformité avec les programmes de sciences de 2008. Que disent les programmes de cycle 3 ? Qu’est-ce qui a changé depuis Linné ?