background preloader

Communication interne et médias sociaux : il faut changer la place du filtre Bloc

Communication interne et médias sociaux : il faut changer la place du filtre Bloc
Résumé : avec l’arrivée des médias sociaux au sein de l’entreprise et le nécessaire lacher prise des directions de la communication sur les flux ne relevant pas de leur responsabilité, le problème du filtrage de l’information se pose encore plus crument. Avec la multiplication des sources et le repli de la Dircom sur ses fonctions régaliennes, il est nécessaire de gérer la dimension quantitative et qualitative des flux d’information au niveau de l’utilisateur. Le filtre va donc devoir se déplacer : en général mis au niveau de l’émission il va se retrouver au niveau de la réception et reposera sur deux piliers. Un pilier humain afin de rendre la logique de “filtre social” véritablement opérante à grande échelle dans l’entreprise, ce qui est un enjeu majeur en termes de formation par ailleurs. Remarquons que cela marque une avancée certaine sur le sujet. Il est désormais acquis que le contenu diffusé par les organes compétents sera “socialisé”. • Le contrôle de l’information Google+

http://www.duperrin.com/2011/05/03/communication-interne-et-medias-sociaux-il-faut-changer-la-place-du-filtre/

Related:  RSE et communication internereseau social d'entreprisecommunication interne

Un RSE ne peut pas fonctionner sans une forte couche de contenus Le titre ce ce billet est extrait d’une citation faite par Thomas Prudhomme (RFF) et publiée la semaine dernière dans le Journal du Net. La "socialisation" des intranets -plus que le réseau social d’entreprise – est le type de projet qui visiblement fait sens aujourd’hui dans beaucoup d’entreprises. Il est vrai qu’il est souvent porté par la "com" interne et qu’il bénéficie d’un concours de circonstances intéressants – à savoir, entre autres, : obsolescence de la plupart des intranets en production depuis le début du siècleperte d’efficacité et faible audiencebesoin de mobilisation (engagement) des ressources humaines"on boarding" de nouvelles générations (Y)nouveaux comportements et outils (mobilité, apps, etc.)etc. Et c’est un bon gage de réussite ! Les "pure players" sociaux apportent des briques fonctionnelles très intéressantes, mais parfois trop "décalées" au regard de la culture, de la pratique et des besoins de l’entreprises.

Avantages de la communication interne 2.0 Zyncro Blog France Nous souhaitons accueillir aujourd’hui une nouvelle auteure sur le blog de Zyncro : Tania Rinnebach. Elle est diplômée en Sciences de la communication avec une spécialisation en Communication organisationnelle. Elle jouit d’une expérience de plus de six ans dans le domaine de la communication interne au sein d’entreprises multinationales de plus de 9 000 employés. Elle est également coordonnatrice de communication interne et de développement organisationnel pour des enseignes de restaurants haut de gamme, comptant 338 restaurants au Mexique. Bienvenue à Tania ! Présences en ligne – Blog du Master Info-Com UHA » Usage des réseaux sociaux d’entreprise en communication interne : la solution qui solutionne ? La communication est une science difficile. Ce n’est pas une science exacte. Ça s’apprend et ça se cultive Jean-Luc Lagardère L’évolution quotidienne des outils numériques révolutionne la communication interne des entreprises.Il est temps de dire adieu au journal interne, à la boite à idées ou encore au panneau d’affichage et d’accueillir (les bras grands ouverts) les réseaux sociaux d’entreprise ! Un usage collaboratif

La communication interne 2.0 ou comment développer l’intelligence collective Le réseau social d’entreprise (RSE) comme outil de communication interne. « Se réunir est un début, rester ensemble est un progrès, travailler ensemble est la réussite. » Henry Ford, industriel Communication interne, outils collaboratifs et plus particulièrement réseau social d’entreprise, amorçons ensemble la réflexion sur comment le monde du « social » peut être mis à profit de l’entreprise et quels sont les éléments clés pour la réussite d’un tel projet. Les relations humaines sont au centre de notre communication comme nous l’a rappelé Nicolas dans son article « Votre succès sur les réseaux sociaux ? Un storytelling authentique et humain. ». Le marketing de masse laisse d’ailleurs de plus en plus place à un marketing personnalisé.

Qu’est-ce que la GPEC ? - Tout sur la GPEC La GPEC (Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences) est une démarche de gestion des ressources humaines qui consiste à : prévoir l’évolution des métiers dans l’entreprise afin d’anticiper les changements d’organisation, développer les compétences des salariés pour améliorer leur employabilité. Un encadrement par la loi Depuis 2005, les entreprises concernées par la loi de cohésion sociale, dite loi Borloo, ont une obligation de négocier avec les représentants du personnel tous les 3 ans un accord GPEC portant sur : La stratégie de l’entreprise et ses effets prévisibles sur l’emploi et les salairesLes mesures d’accompagnement susceptibles d’être associées à la GPEC (formation, VAE, bilan de compétences, mobilité professionnelle et géographique,…)Les conditions d’accès à la formation professionnelle et de maintien dans l’emploi des salariés âgés

La communication interne à l'heure du blog Focus La multiplication des blogs, wikis et autres outils collaboratifs chamboule le rapport à l’information dans l’entreprise. Finie la communication descendante traditionnelle, les salariés deviennent producteurs et vecteurs d’information. Communication interne et réseaux sociaux d’entreprise La communication interne s’adapte, elle aussi, aux nouveaux outils utilisés par les salariés. Les réseaux sociaux d’entreprise bousculent les anciens modèles : la communication descendante et centralisée cède peu à peu la place à une communication transversale et individualisée. Dans le livre blanc sur les réseaux sociaux d’entreprise, publié en octobre 2012, j’ai abordé la question du nouveau rôle de la communication interne. Voici un résumé du chapitre qui lui est consacré. communication, shutterstock La mise en place d’un réseau social d’entreprise ne se limite pas à l’implantation d’un outil mais à une révision complète du mode de fonctionnement de l’entreprise, de sa culture et de ses valeurs.

Pour une nouvelle façon de penser le changement par la mobilisation locale des acteurs des projets (la TPR) Ne vous êtes-vous jamais demandé pourquoi malgré de nombreuses années d’expérimentation, les modèles, méthodologies et autres méthodes de management des projets ne donnent jamais entière satisfaction ? Pourquoi un rapport du Standish Group prétend que seulement 16% des projets réussissent à atteindre leurs objectifs malgré l’utilisation d’une armada de pratiques issues d’expériences abondantes en gestion de projet et de la qualité ? Je vous suggère de vous arrêter de penser pratiques, techniques, processus, méthodologies ou outillage car rien de tout cela n’est totalement à la base des échecs cuisants que rencontrent nos projets. Prenez plutôt le temps de vous pencher sur le facteur humain et de vous interroger sur les places que prennent les individus au sein d’un collectif devant cheminer vers des objectifs communs lors de la réalisation d’un projet. « la responsabilité d’un projet c’est être reconnu comme responsable ….!»

Gestion prévisionnelle des emplois et des compétences Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La Gestion prévisionnelle de l’emploi et des compétences (GPEC) est une gestion anticipative et préventive des ressources humaines, en fonction des contraintes de l’environnement et des choix stratégiques de l’entreprise. C'est aussi en France une obligation[1] de négociation triennale qui doit permettre d'éviter les restructurations brutales. Comment mettre en place la GPEC ? - Tout sur la GPEC La GPEC consiste à déterminer, en fonction de la stratégie de l’entreprise et des évolutions du marché, les besoins en matière d’emplois et de compétences au cours des 3 prochaines années. C’est une démarche opérationnelle qui prend son sens dans son articulation avec la stratégie de l’entreprise : la GPEC ne peut résulter de l’initiative isolée d’une direction des ressources humaines. Elle s’inscrit dans un projet d’entreprise et implique donc tous ses acteurs : La direction, qui fixe l’orientation stratégique de l’entreprise.

Comm’ et RSE : un mariage parfois contrarié La huitième rencontre de l'Observatoire des réseaux sociaux d'entreprise (RSE), le 6 juin dernier, était consacrée à la communication. Une fois de plus, la réunion avait fait le plein et quelques centaines de personnes se pressaient dans l'auditorium du Medef. Sur l'estrade, la table ronde réunissait du beau monde : la Directrice de la communication de Google, celle de la RATP, le Chef de service de la communication du ministère de l'Economie, des Finances et du Commerce extérieur et le Directeur de la Marque, Communication et Qualité de BNP Paribas. Les témoignages, émaillés d'anecdotes, ont apporté des réponses à quelques-uns des défis auxquels ces professionnels sont confrontés : la porosité entre communication interne et externe, l'instantanéité des échanges, l'accessibilité pour les employés qui ne disposent pas de poste informatique, le multiculturel dans les entreprises internationales... Quand le réseau social fait de l'ombre à l'intranet Une question de partage du pouvoir

Les Réseaux Sociaux d’Entreprise – Principes, Avantages et Difficultés Les réseaux sociaux d’entreprise se développent. Pourtant, l’efficacité promise n’est pas toujours au rendez-vous. Sorte de mélange entre un intranet et un réseau social, le RSE est pourtant le futur de la communication interne. Piloter la phase opérationnelle du changement Préparation et lancement du processus Elaborer le plan de gestion du changementOrganiser le processusDéfinir le processus permettant la transition d'un état A vers une cible B. Suivant l'ampleur du changement, ajouter des étapes intermédiaires pour atteindre l'organisation cible B. Construire des scénarios. Prévoir les impacts sur les systèmes d'information, de décision, d’animation et de rétribution.Identifier les compétences cibles. Définir les moyens associés.

Related: