Calcul de la profondeur du Moho - SVT Lyon

Calcul de la profondeur du Moho - SVT Lyon
Grâce à l’étude de certains séismes du logiciel sismolog (édité chez Chrysis), il est possible de calculer la profondeur du Moho. En effet, sur certains sismogrammes, on voit non seulement les ondes P et S mais également un deuxième train d’ondes P, les ondes PMP, qui se sont réfléchies sur le Moho. On peut également, à partir de l’étude de sismogrammes, calculer la vitesse des ondes P et S soit manuellement, soit grâce à un tableur. La vitesse moyenne des ondes P dans la croûte sous les Alpes est de 6,25 km.s-1. Mode de calcul : Pour le Moho plusieurs sismogrammes peuvent être utilisés.

http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/spip.php?article176

Related:  ISOSTASIEMoho gravimétrie IsostasieStructure interne de la Terrematières

sciences de la vie et de la terre - simulairy La pression de référence au niveau de compensation est égale à: (Ec0*Mvc+(NC-Ec0)*Mcm)*9,8 soit (en considérant des valeurs moyennes de Ec0=30 km,NC=100 km, Mvc=2,67,Mcm=3,3) (25*2.7+(70-25)*3,3)*9,8= 3069 Mpa Le calcul consiste alors à déterminer la valeur de la partie X ou X' en fonction de l'altitude ou de la profondeur soit : si l'altitude est positiveX = (-Alt*Mvc) / (Mvc-Mcm) si l'altitude est négativeX'= (- Alt*Mvc + Alt*Mvo) / (Mvc-Mcm) gravi isostasie planet terre Pierre Thomas ENS Lyon - Laboratoire de Géologie de Lyon Olivier Dequincey ENS Lyon / DGESCO Résumé Équilibre isostatique et compréhension, entre autres, des anomalies gravimétriques, de la subsidence, de la flexuration, de la remontée de magma dans la croûte continentale, de l'exhumation de roches métamorphiques.

animation Moho (très claire !) • Place dans le nouveau programme de 1ère S : Thème 1 : la Terre dans l’Univers, la vie et l’évolution du vivant Thème 1B : la tectonique des plaques, histoire d’un modèle La découverte du Moho, à la suite des travaux de Mohorovicic : aspects d’une démarche historique qui constitue ici un des jalons de la construction du modèle de structure interne du globe terrestre. Il s’agit ici, comme le préconise le programme dans la colonne « Capacités et attitudes » de montrer comment des observations fondées sur des techniques nouvelles (en l’occurrence les données de la sismologie) ont permis de dépasser les obstacles du bon sens apparent (en particulier l’idée d’une Terre solide et homogène en profondeur).

Exercices et cours détaillés Les discontinuités dans le manteau terrestre Frédéric Chambat Laboratoire des Sciences de la Terre, ENS Lyon Jan Matas Pierre Thomas Sketchometry Histoire d'un mystère : l'intérieur de la Terre Terminale S : Cours, méthodes et exercices corrigés de mathématiques

La mémorisation

Related: