background preloader

Réseau social d'entreprise : faut-il se doter d'une charte ? - JDN web & tech

Réseau social d'entreprise : faut-il se doter d'une charte ? - JDN web & tech
L'essor des RSE amène les entreprises à réfléchir aux moyens d'encadrer les nouveaux usages qui en découlent. Quelles sont les spécificités d'une charte RSE par rapport à une charte informatique classique ? Doit-elle être contraignante ? Eléments de réponse. Indispensables aux yeux des DSI, directions générales et juridiques, les chartes informatiques apparues dans les années 90 sont bien ancrées dans les entreprises. Mais avec l'apparition des réseaux sociaux d'entreprise et son cortège de nouvelles pratiques collaboratives et d'échange d'informations, les chartes IT ont sans aucun doute besoin d'un sérieux coup de dépoussiérage. Plusieurs options s'ouvrent aux entreprises et aux directions des ressources humaines, totalement légitimes pour prendre en main ce nouveau projet. "Certaines chartes s'appuient sur des règlements et sont plutôt coercitives" (Isabelle Reyre - Arctus) Jouer la carte de la transparence sur l'exploitation faite des données Related:  T1Com interne

Ces réseaux sociaux d'entreprise aux fonctionnalités étonnantes : En savoir plus - web & tech L'avis de l'expert (Bertrand Quesada - Logica Business Consulting) "L'ensemble des éditeurs du marché ont ajouté des systèmes de badges, de points à gagner. Certains ont ajouté cette possibilité à leur offre de base, comme NewsGator, tandis que d'autres s'appuient sur des partenariats. C'est le cas de Yammer et Lotus Connections (avec Badgeville) ou Jive (avec Bunchball). Dans tous les cas, le but est d'utiliser les mécanismes de gameplay pour encourager la participation et la contribution [...]. Une vraie réponse centrée sur l'utilisateur commence à être apportée par les éditeurs : des mécanismes de synchronisation de profils et d'agrégation de flux sont maintenant proposés.

Comment mettre en place un intranet dans une administration? 6-Former les sites producteurs Il convient de distinguer le super-administrateur d'un site intranet, les administrateurs de "sous-sites" ou grandes catégories, les publieurs (la totalité des personnes) et les valideurs. Le super-administrateur délivre des droits d'administration sur les grands répertoires ou sous-sites. En principe il est préférable qu'il connaisse le langage HTML.... Il se formera à l'outil de de gestion de contenus choisi (partie "administrateur") L'administrateur de site est le superviseur d'un sous-site ou grand répertoire (gestion des droits de chacun : qui a droit de publier dans quel sous-répertoire, qui valide dans quel sous-répertoire...). On pourra également organiser des formations au traitement des images (pour ceux qui le souhaitent). 7-Choisir les administrateurs des sites producteurs Ce sont eux qui coordonneront le travail du site. 8-Animer le réseau INTRANET entre le site principal, les sites producteurs, le service informatique.

Retour d’expérience du groupe La Poste ou « comment un RSE peut booster la transmission du savoir? » Interview d’Eric Laurent, Conduite du changement – Direction des Bureaux de Poste – Siège Enseigne La Poste Bonjour Eric, Vous êtes en charge de l’animation d’un RSE au sein de l’Enseigne du groupe La Poste et vous avez mis en œuvre une approche qui pourrait intéresser d’autres entreprises dans l’accompagnement du changement et le partage de bonnes pratiques. Pouvez-vous nous dire quel était l’objectif de votre démarche et le contexte? Cette approche a accompagné le lancement du concept Espace Service Client (ESC) en février 2009, (nouveau concept de bureaux de Poste avec des agents dans l’espace et des produits exposés comme dans tout magasin, plus de 1500 bureaux ont intégré ce format aujourd’hui), puis le lancement de l’offre de La Poste Mobile en mai 2011 et, aujourd’hui, nous exploitons cette démarche pour mettre en oeuvre de nouveaux process de back office en bureaux de Poste. Quels étaient vos partis-pris ? Un concept : la vidéo minute. De quels appuis avez-vous bénéficié ?

Blog Arctus - Réseau social d'entreprise : quel cadre juridique ? Paroles d'experts Réseau social d’entreprise : quel cadre juridique ? Quel cadre juridique donner à un réseau social d’entreprise ? Quelles sont les bonnes pratiques en la matière tout comme les règles à respecter? Règlement intérieur ou charte d’utilisation : quelle formule privilégier ? Des droits … et des devoirs L’utilisation des nouvelles technologies par l’entreprise soulève un certain nombre de questions de droit. A contrario, le salarié doit aussi respecter un certain nombre de règles dans son utilisation du réseau social interne : les contenus publiés ne doivent pas porter atteinte aux droits de propriété intellectuelle, aux droits de la personne ou à l’ordre public. Rappel : une obligation de transparence Ce principe de transparence se décline en plusieurs obligations pour l’entreprise qui met en place un réseau social : D’abord, première obligation pour l’entreprise : l’information et la consultation des instances représentatives du personnel (Comité d’entreprise et CHSCT).

Sodexo mise sur Jive pour son réseau social d'entreprise - JDN web & tech Le poids lourd de la restauration collective a opté pour le RSE de Jive Software, notamment pour son côté intuitif à la Facebook. Les initiatives individuelles qui avaient été lancées autour de Yammer ne sont pas remises en cause. Avec un chiffre d'affaires de 16 milliards d'euros en 2011 et près de 400 000 collaborateurs dans le monde, Sodexo est un géant mondial de la restauration collective. Pour donner une nouvelle impulsion à sa stratégie de gestion et de partage de connaissances et d'échange de bonnes pratiques, le groupe s'est intéressé de près aux réseaux sociaux d'entreprise. "Nous nous sommes mis en quête en septembre 2010 d'une plate-forme qui devait répondre aux impératifs de gestion documentaire, collaborative et de mise en contact d'experts", explique Gabriele Maltinti, directeur du KM et du partage collaboratif chez Sodexo. La phase de pré-étude, qui s'est déroulée jusqu'en février 2011, a permis de faire émerger 11 solutions à même de répondre aux besoins de Sodexo.

Charte des médias sociaux : les cas d'Orange et de Bouygues Telecom • Le plan des chartes de Bouygues Telecom et de Orange Rares sont les entreprises françaises ayant déjà mis en place une charte d’utilisation des médias sociaux. Leur adoption fait d’ailleurs débat. Ne vaut-il pas mieux laisser s’installer les nouvelles pratiques avant de vouloir les réguler ? Des chartes qui reposent sur une stratégie d’entreprise Bouygues Telecom a opté pour une stratégie de transformation par étapes en Entreprise 2.0. « Il y avait à la fois une demande des utilisateurs les plus actifs sur les blogs, les forums, les wikis de préciser les règles du jeu et une volonté de la direction de promouvoir les usages 2.0 en s'appuyant sur une stratégie de laisser-faire et de faire-savoir », précise Yves Caseau, le directeur de l’innovation de Bouygues Télécom. Orange a pour sa part ouvert en décembre l’accès à son réseau social interne Plazza. Ce lancement s’accompagne d’une charte d’usage dédiée au réseau social. « Son objectif est de définir “les règles de vie” sur Plazza.

Les entreprises françaises accusent un retard certain en matière d’adoption des réseaux sociaux internes - JDN web & tech Seulement 23% des organisations interrogées par serdaLAB ont, en effet, mis en œuvre un RSE. Les projets sont extrêmement variés tant en termes d’objectifs, de technologies utilisées qu’en termes de communication pour le déploiement. En France, selon l’enquête menée par serdaLAB au printemps 2012, 23% des organisations françaises interrogées ont recours à un réseau social interne à ce jour, parmi lesquelles 72% l’ont ouvert il y a moins d’un an[1], contre la moitié des organisations dans la zone BRIC[2], et encore davantage en Amérique Latine (53%)[3]. La France accuse donc un retard significatif en termes d’adoption. Source : Étude SerdaLAB : « Réseaux sociaux d’entreprise : objectifs, mise en place et gouvernance » (parution juillet 2012) [1] Chiffres extraits de l’étude serdaLAB « Réseaux sociaux d’entreprise : objectifs, mise en place et gouvernance ».[2] BRIC : Brésil Russie Inde Chine.[3] Chiffres extraits de l’étude d’Experian Business Strategies Ltd.

Le réseau social d’entreprise pour les nuls Si l’usage des réseaux sociaux a radicalement changé notre rapport à l’information, le réseau social d’entreprise (RSE) gagnerait à être mieux connu. En effet, de nombreuses solutions de réseaux sociaux ont été développées pour les entreprises alors même que les premières applications étaient à destination des particuliers.Mais qu’est-ce réellement qu’un réseau social d’entreprise, comment s’utilise-t-il, qu’apporte-t-il à une organisation? De l’intérêt du réseau social d’entreprise… Un réseau social d’entreprise est une interface qui permet aux membres d’une organisation de partager des informations et de communiquer efficacement et simplement dans le but de mettre en place une collaboration plus aboutie et créatrice d’une plus grande valeur ajoutée. En d’autres termes, le réseau social d’entreprise est l’outil qui permet d’être plus productif dans tous les secteurs de l’entreprise en mettant en relation l’ensemble des membres de l’organisation.

De la collaboration aux réseaux sociaux dans les entreprises - Le 12 Mai 2011 Le réseau social connait un succès grandissant dans les entreprises. Les salariés les utilisent abondamment surtout les jeunes cadres issus de la génération Google. Sommaire du dossier : 1.

Qu'est-ce qu'un réseau social d'entreprise ou RSE représente en 2017 ? Les réseaux sociaux s’invitent également au sein des entreprises. Place au réseau social d’entreprise qui se glisse dans la communication interne des structures avec une forte tendance aux outils à dimension collaborative. 80% des entreprises du CAC 40 ont mis en place un réseau social d’entreprise dont 75% d’entre elles un réseau social transverse à l’ensemble du groupe, et accessible à l’ensemble des collaborateurs. « Le réseau social d’entreprise » s’inscrit donc au cœur de la transformation digitale et bouscule les codes de la communication interne. Le réseau social d’entreprise, révolution en communication interne ? Pour comprendre le phénomène des RSE en 2017, voyons déjà ce qu’est un réseau social d’entreprise, et tout ce que cela implique au niveau de la communication interne. En ce sens la révolution a bien lieu ! Définition d’un réseau social d’entreprise Le RSE pour les nuls [Vidéo] Une petite vidéo pour mieux comprendre le réseau social d’entreprise : source vidéo : DECIDEURSTV

La recherche de numéros de téléphone sur Facebook peut être détournée à de mauvaises fins Ci-dessus, un extrait du blog du chercheur en sécurité Suriya Prakash. Des chercheurs en sécurité ont montré qu'il était possible d'extraire les noms et numéros de téléphone de Facebook en effectuant une attaque par force brute. Une situations qui peut potentiellement déboucher sur des opérations de phishing vocal. La fonctionnalité de recherche de numéros de téléphone de Facebook peut être détournée pour trouver des numéros de téléphone et les noms de leurs propriétaires. Selon le chercheur en sécurité indépendant Suriya Prakash, « une telle attaque est possible parce que Facebook ne limite pas le nombre de recherches de numéros de téléphone pouvant être effectuées par un utilisateur depuis la version mobile de son site Web ». Facebook permet aux utilisateurs d'associer leurs numéros de téléphone avec leur compte. Une option fixée par défaut

L'identifiant Facebook pour se connecter aux services gouvernementaux britanniques ? Le gouvernement britannique propose un plan controversé qui permettrait aux citoyens de se connecter à une gamme de services gouvernementaux à l'aide d'identités numériques externes tels que Facebook, les comptes de banques en ligne ou encore les lignes de téléphonie mobile. Le gouvernement britannique a beau avoir abandonné son programme de carte d'identité biométrique, celui-ci n'a pour autant pas dit son dernier mot en matière d'identification et considère les identités numériques utilisées dans le domaine privé comme l'une des solutions d'avenir à exploiter. Proposé dans le cadre du programme Identity Assurance (IDA) lancé en 2011, le recours à des identités de confiance pour permettre aux citoyens de s'identifier sur des sites tels que celui des impôts, le service de paiement en ligne des amendes, la page de demande de passeport ou même celle des prêts étudiants par le biais du site web gov.uk fait son chemin. Une question de sécurité des données très sensible

Le réseau social d’entreprise s’intègre au système d’information 1. Des usages et un intérêt qui se généralisent On a pensé au départ que les réseaux sociaux d'entreprise (RSE) seraient réservés aux cols blancs et à certains types d'entreprises. 2. Les pionniers ont changé de dimension ou se sont fait racheter. 3. L'offre se scinde en deux catégories. 4. Toutefois les besoins de connectivité amènent l'ensemble des acteurs à ouvrir leurs produits. C'est ainsi qu'IBM Connection et SalesForce Chatter sont dotés d'APIs et de connecteurs standards. 5. Cette logique d'intégration pourrait aller très loin. 6. La connexion du réseau social interne à Facebook, Twitter et autre Linkedin, a un sens dans différents contextes. Quelques RSE d'entreprise en mode SaaS ou licence

Related: