background preloader

Communication interne

Facebook Twitter

Communication interne : pourquoi il faut oublier ce que l’on sait - Angie. Transformation culturelle Dans la plupart des entreprises, la communication interne a de plus en plus de mal à trouver sa place.

Communication interne : pourquoi il faut oublier ce que l’on sait - Angie

Elle est concurrencée, si ce n’est dépassée, par les acteurs du changement : les RRH, les CCO (Chief Change Officers), voire les CDO (Chief Digital Officers), qui ont fréquemment la chance d’être membre des Comex, qui ont fait de la transformation « digitale » ou « culturelle » de leur entreprise une priorité. Des leaders qui s’approprient la communication d’engagement et qui relèguent les communicants à la fourniture de commodités. Les budgets s’en ressentent, parfois de 1 à 100, pour finalement la même chose : engager les collaborateurs dans l’exploration et la construction de leur futur et de celui de leur entreprise. Cette situation vient sans doute d’un gap assez profond entre les approches : la communication interne reste enclavée dans le couple information-contrôle et ses dérivés – alignement, démultiplication, éléments de langage. Doit-on parler à tous ? Le groupe Bel imagine une communication interne inédite. À 22 ans, elle lance l'appli qui révolutionne la vie au bureau.

La SNCF fait sa com interne sur smartphone, Communication interne. TIDIT, le premier terminal radio dinformation et de dynamisation en... Avec TIDIT, premier terminal radio d'information et dynamisation des équipes internes en entreprise, la voix supplante l'écrit et offre une alternative à l'email.

TIDIT, le premier terminal radio dinformation et de dynamisation en...

Depuis des années les applications qui proposent une gestion plus efficace des emails se multiplient, pourtant le son comme canal de communication interne constitue peut-être une première réponse à une obligation de changement de communication au sein des entreprises. Revue de presse "Com'interne & Numérique" n°4 - décembre 2016 - Com'In. Pages de AFCI Cahiers38 bdef. 7 conseils pour booster vos publications internes. En communication interne, la qualité de vos publications est primordiale.

7 conseils pour booster vos publications internes

Que faut-il faire pour qu’elles soient lues et appréciées par les collaborateurs ? Les 7 conseils à garder à l’esprit selon l’article d’Alicia Babae, Head of Content Strategy & Marketing chez Headlines. 1. Le format Le format de vos publications doit intéresser, refléter et correspondre à son lectorat. « Sans vouloir entrer dans un cliché, un journal interne au format Tabloid aura peut-être plus de succès qu’un magazine d’entreprise brillant si vous vous adressez aux employés d’une entreprise de BTP. Interrogez-vous également sur le type de supports qui sera le plus efficace : un magazine papier ? Pensez ensuite taille (A4, A5, carré), périodicité, coût du papier, etc. 2.

Le ton que vous employez dans vos publications internes est capital dans le développement de la relation avec vos employés : il doit donc être en adéquation avec les valeurs et l’image de votre entreprise. 3. 4. 5. 6. 7. Digitalisation du journal interne, vos collaborateurs sont-ils prêts ? Malgré l’attachement des employés au support papier, les entreprises sont de plus en plus nombreuses à passer au tout digital.

Digitalisation du journal interne, vos collaborateurs sont-ils prêts ?

Les raisons sont multiples. S’il s’agit souvent d’une question d’image et de coût, le numérique offre également des avantages non négligeables : la possibilité d’intégrer de l’interactivité et du multimédia, une meilleure intégration des différents supports de communication, une réduction de la frontière interne/externe, la mutualisation possible des équipes print et digital… La liste est longue (lire Digitalisation des publications internes : enjeux et tendances). Le lecteur est également directement impacté, passant d’un statut passif à actif, les formats numériques offrant pour la plupart la possibilité pour les employés de réagir, commenter voir participer au contenu !

Mais le passage du papier au numérique constitue aussi un bouleversement dans les habitudes de lecture des collaborateurs, qu’il ne faut pas prendre à la légère. Journal interne : vos interviews de collaborateurs manquent d'originalité ? Les interviews d’employés font partie des contenus les plus lus dans le journal interne.

Journal interne : vos interviews de collaborateurs manquent d'originalité ?

Elles revalorisent les collaborateurs interrogés tout en renforçant le sentiment d’appartenance pour ceux qui les lisent. Mais si ces interviews affichent un fort taux de lecture, ce n’est pas une raison pour vous reposer sur vos lauriers ! Humour, portraits croqués, questions impertinentes… Renouvelez le genre de vos interviews, soyez créatifs ! Si votre journal interne existe depuis longtemps, il est peut-être temps de lui donner un coup de jeune ! Avez-vous songé à changer les questions que vous posez à vos collaborateurs lors de vos interviews ? Qu’est-ce qui vous fait vous lever le matin ?

Vous n’en avez pas eu assez ? Comment moderniser son journal interne ? Insertion de liens, podcasts, vidéos, fonctions collaboratives, statistiques de lecture… Découvrir l’offre de Madmagz Changez le format de vos interviews ! Demandez à vos collaborateurs de s’interviewer entre eux ! Vers une communication interne "moche" ? Récemment en Europe, la mode des fruits et légumes «moches » est de plus en plus présente.

Vers une communication interne "moche" ?

Cela consiste à vendre des fruits et légumes qui ne correspondent pas aux standards esthétiques de la grande distribution et qui seraient normalement considérés comme impropres à la vente (mais pas à la consommation). Si l’idée part avant tout d’une optique de lutte contre le gaspillage alimentaire on a aussi un retour d’une certaine attirance pour un produit brut, plus sincère et organique.