background preloader

Presentation de la Gestion Mentale

Presentation de la Gestion Mentale
La Gestion Mentale La Gestion Mentale explore, décrit et étudie les processus mentaux dans leur diversité. Cette analyse de la conscience cognitive a été élaborée par Antoine de la Garanderie à partir de l'analyse des habitudes mentales de très nombreux sujets. La Gestion Mentale est une pratique pédagogique reconnue par l'éducation nationale, qui a parrainé le premier colloque International de Gestion Mentale à Angers en 1996. Nous reprenons ici des définitions que vous trouverez également, avec d'autres approfondissements, dans divers ouvrages de Gestion Mentale. Définitions et aspects théoriques La Gestion Mentale : c'est l'exploration, la description et l'étude des processus de la pensée consciente lors d'une prise d'information, de son traitement et de sa restitution. Cinq gestes Mentaux sont étudiés l' attention la mémorisation la compréhension la réflexion l' imagination créatrice Les habitudes mentales Le dialogue pédagogique Le coin des concepts Evocation : Projet : La perception :

http://www.ifgm.org/Activites/gestion-mentale.htm

Related:  Gestion mentaleashpoudaPEDAGOGIE GESTION MENTALEpédagogies particulieresNeurosciences

IF ARMOR diffuse la gestion mentale Initiative et Formation Armor vous invite à une conférence a Lorient - le 21 mai 2014 - à 20h Conférence présentée parFrance Pagès (orthophoniste) et Armelle Géninet (professeur de mathématiques) formatrices en gestion mentale Orthopédagogie Les services d'orthopédagogie visent principalement à : soutenir les élèves en difficulté d'apprentissage dans le développement de leurs compétences, de leurs stratégies cognitives et métacognitives;soutenir les élèves en difficulté d'apprentissage dans le développement de leur autonomie et de leur responsabilisation; soutenir le milieu dans la mise en place de conditions propices à l'apprentissage. Cadre de référence en orthopédagogie

Pédagogie de l'autonomie Empowerment Au plan individuel, Eisen (1994) définit l'empowerment comme la façon par laquelle l'individu accroît ses habiletés favorisant l'estime de soi, la confiance en soi, l'initiative et le contrôle. Certains parlent de processus social de reconnaissance, de promotion et d'habilitation des personnes dans leur capacité à satisfaire leurs besoins, à régler leurs problèmes et à mobiliser les ressources nécessaires de façon à se sentir en contrôle de leur propre vie (Gibson, 1991 p. 359).

Les chemins de l'intelligence L'intelligence ne dépend pas de la génétique mais de l'aptitude à utiliser pleinement les possibilités de notre esprit. L'important est la façon dont nous traitons et organisons les informations, dont nous interprétons nos expériences, et plus globalement, la façon dont nous nous représentons la réalité. Voici donc quelques clés pour devenir "plus intelligent"... Penser par soi-même Ne pas faire son jugement en fonction de celui des autres, et ne pas prendre pour argent comptant ce qui est dit ou suggéré par les médias, la publicité, les responsables politiques. Faites usage de votre libre-arbitre et de votre discernement.

Jeu et pédagogie ou pédagogie par le jeu : pourquoi il faut jouer toute l’année en classe (et ailleurs) Vaste sujet me direz-vous ? Et vous auriez raison. Je pense qu’on pourrait y consacrer quelques livres. Pour me présenter en quelques mots sur le plan professionnel : enseignante en élémentaire et intervenante en orthopédagogie (quel mot bizarre…). J’ai créé une structure d’accompagnement pédagogique portant le nom d’HeuréCAP. Autrement dit, mon truc à moi, c’est d’accompagner les enfants en difficulté voire même en souffrance scolaire, avec ou sans trouble(s) des apprentissages.

Le geste orthographique Il est fort instructif pour le pédagogue d’observer les gestes de sujets en situation d’écriture en cursive et d’étudier la manière dont ils s’y prennent pour réaliser le tracé des mots. L’analyse montre très clairement que les sujets expérimentés ne tracent pas les lettres d’un mot une à une intégralement, mais procèdent par tracés d’ensembles graphiques organisés et méthodiquement ordonnés que je nomme les « kinégrammes ». Un kinégramme représente la trace laissée par un geste d’écriture exécuté sans relever le crayon. C’est pas automatique L’observation me permet d’avancer que plus un sujet est expérimenté dans l’écriture cursive et dans la maitrise de la langue écrite, plus il a tendance à tracer chaque mot comme une unité, usant d’un minimum de gestes et de levers de crayon pour réaliser sa tâche rapidement. Avec le temps, l’écriture se personnalise, s’émancipant des premiers modèles qui ont servi à l’initiation.

Stratégies pour étudier avec un TDAH Stratégies pour étudier avec un TDAH Les études universitaires exigent que les étudiants développent une plus grande autonomie. Cet objectif semble plus difficile à atteindre pour les étudiants aux prises avec un trouble déficitaire de l’attention ou d’hyperactivité (TDAH). Plusieurs éprouvent un problème à s’autodiscipliner, à être méthodique et sont portés à la procrastination. Pédagogie PNL Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Repères historiques[modifier | modifier le code] En 1982, Robert Dilts et Todd Epstein animent le premier séminaire (5 jours au Canada) centré spécifiquement sur les stratégies d'apprentissage[5]. En 1987, le centre de formation New Learning Pathways (États-Unis) propose, en Belgique, un séminaire sur les stratégies d'apprentissage.

Comment étudier? Essaie de te souvenir du contenu de ton cours Prépare-toi des questions, et essaie d’y répondre Refais les tests et les exercices vus en classe L'erreur, grande absente de l'expérimentation scientifique en classe : Articles : Didactique * : Thot Cursus Au début de l'année 2009, Les Cahiers Pédagogiques ont eu la bonne idée de rééditer un article de Jean-Pierre Astolfi (récemment décédé), publié sept ans auparavant. L'article s'intitule "L'oeil, la main, la tête. Expérimentation et apprentissage". Jean-Pierre Astolfi était professeur en Sciences de l'éducation à l'Université de Rouen. Il a travaillé pendant plusieurs années sur le statut de l'erreur dans le système éducatif, et cet article fournit un bon exemple de sa position à ce sujet. Constater n'est pas comprendre

Gestion mentale Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La gestion mentale est une théorie de l'action pédagogique qui explore, décrit et étudie les gestes mentaux de la connaissance dans leur diversité. Cette théorie de l'action pédagogique se fonde sur une psychologie de la conscience cognitive et phénoménologique. Élaborée par Antoine de La Garanderie, elle propose une didactique des actes de connaissance qui doit être pratiquée en amont de toute didactique des disciplines et elle entend instituer une nouvelle éthique de la relation pédagogique grâce à laquelle l'enseignant et l'enseigné s'éveillent ensemble aux significations multiples des savoirs et deviennent des acteurs de sens. Les immenses vertus d'une éducation bienveillante (avec Catherine Gueguen) - Papa positive ! Selon Catherine Gueguen, il est indispensable que nous connaissions les dernières découvertes scientifiques sur notre cerveau car ceci nous permettra de nous orienter vers des méthodes d’éducation qui favorisent le développement et l’épanouissement de nos enfants. Cette intervention de grande qualité est un résumé des immenses bienfaits d’une éducation bienveillante, preuves à l’appui. Retranscription :

Related:  Gestion mentaleapprendre à apprendre