background preloader

Définition de la PCM, process communication management

Définition de la PCM, process communication management
Créé au début des années 80 par Taibi Kahler, le Process Communication Model (Anciennement dénommé Process Communication Management ou Process Com® ou PCM) est un outil de compréhension du fonctionnement des différentes parties de personnalité présentes à des degrés variables chez une personne. La Process communication apporte une carte rapidement lisible des caractéristiques clé d'un type de personnalité : ses points forts, ses motivations, les modes de communication qui lui conviennent ou pas, les environnements dans lesquels il sera à l'aise ou pas, les types de personnalité avec lesquels il interagira facilement ou difficilement, les mécanismes déclencheurs du stress négatif, et enfin les stratégies individuelles utilisables pour éviter les situations de "mécommunication" et pour retrouver la disponibilité intellectuelle et émotionnelle compromise par les stress négatifs. La formation sur la Process Communication Une définition de la Process Communication Un outil d’analyse. Related:  PédagogiesCOMMUNICATION ORALECoatching

Conduite du changement & Maitrise des usages : Portails Intranet Désormais, le rôle des TI est transformé. Les systèmes d’information ne doivent plus être considérés comme des facilitateurs (centre de coût), mais bien comme des acteurs organisationnels proactifs, ... Désormais, le rôle des TI est transformé. Les systèmes d’information ne doivent plus être considérés comme des facilitateurs (centre de coût), mais bien comme des acteurs organisationnels proactifs, initiateurs d’activités d’innovation et d’optimisation. Ce livre blanc vise à partager la méthode de Conseils ATELYA et VOIRIN Consultants dans la conduite du changement et la maîtrise des usages d’un projet de portail Intranet.

ETES-VOUS ASSERTIF : TEST (4/4) Extrait de « Prévenir conflits et violence », collection « outils pour la classe », MJ Chalvin, Edition Nathan Notre mode de communication se répartit habituellement sur 3 modes : - Le passif caractérisé par l’attentisme, le repli et la difficulté à agir et prendre des responsabilités. - L’agressif caractérisé par la volonté de s’imposer à tout prix. - Le manipulateur caractérisé par le désir d’utiliser les autres à son profit. Cet autodiagnostic vous permettra de situer votre communication la plus fréquente et ainsi vous alertera sur votre comportement. Pour faire face à ces réactions classiques mais négatives, il existe une quatrième voie : l’assertivité. Grille autodiagnotic des rôles Répondez au 60 questions suivantes le plus spontanément possible, sans cherche l’exactitude absolue et la vérité profonde. Cet autodiagnostic est à considérer comme un test de personnalité à valeur indicative. Il vous donne une indication sur l’image que vous offrez aux autres.

La Process Communication Management fournit des outils pour le coaching selon les types de personnalités La Process Communication Management est un modèle qui peut être très utile dans le cadre du coaching, et plus généralement dans tout contexte d'accompagenment. L'attitude du coach: se mettre en position de vie +/+ : c'est à dire être bien vis à vis de soi et être bien vis à vis de son coaché . Il est important dans ce cadre de veiller à bien remplir ses besoins psychologiques , notamment pour avoir l'énergie nécessaire pour monter dans ses différents étages et de s'adapter à son client créer une bonne relation grâce à la communication Il est intéressant de commencer la séance en utilisant le bon canal de communication et la zone de perception ( de la base) pour être entendu par le client. Si le client est sous stress, nourrir son besoin psychologique de phase ou de base l'aidera à se sentir mieux. La conduite du coaching: La Process Com offre différents outils permettant de travailler notamment sur: Les outils fournis par la Process Communication Management la base de la personnalité

Identité numérique : Dossier complet avec approche pédagogique Qu’est-ce que l’identité numérique ? Comment la présenter comme thème d’actualité, comprendre ses enjeux et en faciliter une approche pédagogique dans le cadre de l’enseignement, de la formation et de la sensibilisation des publics (élèves, enseignants, animateurs d’EPN, professionnels et grand public) ? Elie Allouche (‎Directeur adjoint du CANOPÉ de Créteil, chargé du numérique éducatif) propose un dossier complet sur la notion d’identité numérique qui répond précisément aux questions mentionnées ci-dessus : l’identité numérique : document de travail. Identité numérique : une histoire de définitions plurielles Ce document en ligne partagé sur GoogleDocs (actuellelment sous la forme d’une version de travail) s’appuie sur 3 objectifs principaux : Définir et comprendre les enjeux liés à l’identité numérique,Connaître les compétences de base des référentiels (B2i-C2i) et les principales règles de vigilance,Connaître les ressources pour aborder ce thème avec les publics. Activités pédagogiques

Communication verbale, non verbale et paraverbale Plan · La communication, en quelques mots · La communication interpersonnelle · Communication verbale : bonheur/malheur ? · Communication non verbale ? · Les obstacles à la communication · L’écoute : Passive/Active · Synthèse et quelques conseils pratiques · En conclusion…quelques citations… · Webographie La communication : un concept fourre tout ? La "communication" est le processus de transmission d’informations. La communication peut par ailleurs renvoyer à l'ensemble des moyens et techniques permettant la diffusion d'un message auprès d'une audience plus ou moins vaste et hétérogène. Sur un plan purement théorique, la communication est une interdiscipline. Il y a également la dimension humaine : qui englobe les interactions entre les personnes que ce soit à au niveau verbal ou non verbal. Bref la communication est un terme générique. Communication interpersonnelle (humaine) ? La communication interpersonnelle est basée sur l’échange d’un message entre 1 émetteur et 1 récepteur. 1- Le silence

Les 6 types de personnalité de base du modèle de la PCM Les caractéristiques des 6 types de personnalité Jean-Luc MONSEMPES Lorsqu’on s’intéresse aux comportements des individus, on s’aperçoit qu’un certain nombre de caractéristiques communes sont nettement identifiables, et qu’elles peuvent être regroupées en grandes catégories correspondant à six types de personnalité de base du modèle de la Process Communication : Persévérant, Travaillomane, Empathique, Promoteur, Rêveur ou Rebelle. Si les noms des types de personnalité sont évocateurs, il faut exclure toute connotation négative et tout jugement de valeur. Les caractéristiques d'un type de personnalité A chaque type de personnalité correspond : Pour des raisons pédagogiques, les types de personnalité sont décrits comme des types « purs », c'est-à-dire des sujets qui seraient 100 % d’un type exclusif de personnalité, ce qui bien sur n’existe pas dans la réalité. Les six types de personnalité L’Empathique Les points forts :l’Empathique est sensible, chaleureux et compatissant. Le Travaillomane

Tout ce que l’on ne vous dit pas sur la classe inversée A lire les documents en ligne, les livres blancs et les rapports, la classe inversée serait une panacée, une révolution pédagogique un gage de renouveau, de qualité et d’innovation. Certes, mais la réussite d’un tel exercice requiert beaucoup d’essais, de persévérance et de sens techno-pédagogique. Radhi Mhiri et Vahé Nerguizian enseignent à l’école de technologie supérieure de Montréal. Il s’agit d’une école d’ingénieur francophone innovante rassemblant près de 6000 étudiants. Ils sont respectivement conseiller en technopédagogie et professeur de génie électrique. Ils participent à la mise au point d’un écosystème d’apprentissage baptisé «apprentissage multimodal mobile » dans le cadre d’un projet FODAR financé par l’Université de Québec. Activité 1 : L’expression d’un problème sous la forme d’une courte vidéo et son décryptage. Activité 2 : Sur une plateforme pédagogique moodle, sont installées des vidéos de courtes durées auxquelles sont associées des quizz et leurs corrections.

les 6 type personnalité process communication - profil process com - type de personnalité empathique travaillomane reveur promoteur rebelle perseverant - Motivrh-formation-PCM Comment faire pour utiliser la méthode process com sans se tromper ? La première des conditions est d’être en état de ressources… c'est-à-dire se sentir bien avec soi-même, son environnement et les autres. Pour cela nous devons connaître nos besoins et savoir les satisfaire. Selon Taibi Kahler, il existe 6 différents types de personnalité. Chacun de ces types de personnalité a des besoins psychologiques différents. Le point commun que nous partageons tous c'est la nécessité de bien connaître nos besoins et de savoir les satisfaire. Si en revanche nos besoins psychologiques sont satisfaits, nous sommes alors en état de ressources et nous pouvons « process communiquer » c'est à dire développer des relations harmonieuses et efficaces dans notre vie professionnelle et personnelle. Travaillomane Empathique Rêveur Promoteur Rebelle Persévérant Comment connaitre son profil process communication ? Déterminer son type de personnalité PCM ?

Les jeux psychologiques Les jeux psychologiques sont l’un des concepts phares de l’analyse transactionnelle. Éric Berne a publié un livre dédié à ce thème, Des Jeux et des Hommes, devenu best-seller. Lisez cet extrait tiré de l’excellent « L’Attrape-Cœur » de J.D Salinger (Pocket, p. 40 et 55) : [Holden et Stradlater, 16 ans, discutent dans les dortoirs de l’internat :] Stradlater : « Et en plus, j’ai une disserte’. Tu me la ferais pas, ma disserte’? Ce court dialogue est typique de ce que l’on nomme un jeu en analyse transactionnelle. Qu’est-ce qu’un jeu psychologique ? Éric Berne a défini le jeu comme « le déroulement d’une série de transactions cachées, complémentaires, progressant vers un résultat bien défini, prévisible ». C’est un échange entre deux ou plusieurs personnes dont le but réel pour chacun n’est pas la poursuite de la discussion au niveau de ce qui est dit mais de ce qui est dit et qui ne s’entend pas (non au niveau social, mais au niveau caché). Pourquoi a-t-il appelé cela un jeu ? À noter :

Connaître les grands courants de l'apprentissage Bien souvent, enseignants et apprenants manquent de recul sur leurs pratiques. Ceci, parce qu'ils ignorent les grands principes connus qui régissent l'enseignement et l'apprentissage. Dans ces conditions, les choix pédagogiques relèvent de l'intuition et des représentations, et les insatisfactions de part et d'autres sont mal vécus. Le comble c'est quand pour un choix proclamé, le socioconstructivisme par exemple, on en vient à soumettre les apprenants à une pédagogie de transmission. De la connaissance des courants de l'apprentissage et du choix de l'un d'eux, on pourra définir un scénario pédagogique qui fait sens avec les objectifs visés. Toutefois, il faut s'empresser de le dire, chaque courant dispose de forces mais aussi de limites. Dans une vidéo d'une quizaine de minutes intitulée L'évolution de l'apprentissage à travers le temps, Judith Cantin, conseillère pédagogique en intégration des TIC, propose de survoler les grands courants de l'apprentissage.

17 conseils incontournables pour réussir ses présentations ! De plus en plus il devient nécessaire de faire une présentation pour vendre ses produits, voire ses projets en interne. Powerpoint, le vidéo projecteur et votre PC deviennent alors vos meilleurs amis. Pourtant faire une présentation orale ne s’improvise pas, et c’est souvent en pratiquant ou en répétant que l’on s’améliore véritablement. Pour vous éviter ce long et parfois douloureux apprentissage, j’ai résumé dans cet article 17 conseils incontournables pour réussir une présentation powerpoint, les 11 erreurs les plus courantes effectuées lors des présentations powerpoint, et en bonus comment faire de bonnes ePrésentations. 17 Conseils pour réussir une présentation Voici 17 conseils qui vous permettront de réussir à coup sûr vos présentations orales, aussi bien au niveau de la forme de vos présentations que sur les attitudes et postures à proscrire. Conseil marketing 1 : Commencez par rappeler l’agenda de la présentation et ce qu’il va être dit. Les 112 Secrets des As de la Vente

Outils : vocabulaire et cartographie des émotions Comment vous sentez-vous ? Cette question anodine peut mener à une véritable libération pour peu que nous sachions comment y répondre (et que nous nous en donnions le droit). Car verbaliser ce que nous ressentons est un moyen de mieux vivre, de diminuer un affect négatif ou de sublimer un affect positif, d’éviter que les émotions reviennent avec encore plus de force plus tard (émotions élastiques), et surtout, d’identifier le besoin qui se cache sous l’émotion. Exprimer ses émotions est bénéfique « Exprimer ses émotions désagréables nous apaise en calmant l’amygdale cérébrale, centre de la peur qui provoque la sécrétion de molécules de stress. Exprimer ses émotions, celles des autres, comprendre leurs causes renforcent la sociabilité, le souci des autres, l’entraide. » (via « Vivre heureux avec son enfant » de Catherine Gueguen). Et pour les enfants : 3 outils pour vous aider en tant qu’adulte ou parent : 1) le vocabulaire des émotions pour poser des mots sur ce que vous ressentez. Peur :

Méthodes et modèles pédagogiques Frédéric Haeuw :"L’irruption massive des technologies et des réseaux dans la formation des jeunes et des adultes fait ressurgir de vieux débats sur les méthodes pédagogiques. Les Massive Open Online Courses, par exemple, sont généralement distingués en « xMOOC » plutôt basés sur une pédagogie transmissive de savoirs clairement identifiés dans des référentiels fermés, et en « cMOOC » dont les objectifs d’apprentissage sont plus ouverts et qui se basent sur le principe que ce sont les participants qui créent le contenu. On parle alors de méthodes pédagogiques, classées généralement en méthodes déductives (démonstrative, expositive …) ou inductives (active ou expérientielle), et l’on considère souvent que la méthode dépend de l’objet à construire ou à transmettre : les savoirs académiques se prêteraient davantage à une méthode déductive et les compétences à une méthode inductive. Les constructivistes répondent à cette question de manière radicalement opposée.

Related: