background preloader

Eduthèque, à quoi ça sert ?

Eduthèque, à quoi ça sert ?
Le portail éduthèque est ouvert depuis novembre 2013. Mis en place dans le cadre du service public du numérique éducatif, il permet à chaque enseignant d’accéder, via ses identifiants académiques, à des ressources pédagogiques proposées par des établissements publics à caractère culturel et scientifique avec lesquels le Ministère a conclu un partenariat : le Louvre, l’INA, le CNRS, Antigone-en-ligne, Edugéo, la BnF… S’agit-il d’un énième « machin », technocratique, pyramidal et inutile ? Ou bien d’un réel service susceptible d’aider les enseignants, et les élèves, dans les pratiques quotidiennes de classe ? Au terme de cette première année scolaire d’existence, il est intéressant de dresser un bilan et de tracer des perspectives. Pour Delphine Regnard, chef de projet à la Direction Numérique pour l’Education (ministère), éduthèque est un outil susceptible de favoriser l’accès de tous à la culture, sous des formes plus variées et plus riches, jusqu’à favoriser l’interdisciplinarité.

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2014/06/23062014Article635391052208391086.aspx

Related:  Ateliers d'écritureliluloUtiliser les ressources d'Eduthèquedidactique arts2014

Lycee Jacques MONOD Littérature et numérique : des lycéens explorent un nouveau mode d’expression… Cette année, les élèves de seconde 9 et un groupe de l’enseignement d’exploration Littérature et société du lycée Jacques Monod se sont engagés dans différents projets d’écriture numérique. Plusieurs défis leur ont été proposés. Le groupe de littérature et société a bénéficié de l’intervention sur plusieurs semaines de l’écrivain du net Joachim Séné : ce dernier a piloté cinq ateliers d’écritures numériques à partir d’auteurs contemporains comme Laurent Graff ou Leslie Kaplan. Ils ont tout à tour photographié et décrit l’espace urbain qui environne le lycée, rédigé un carnet de voyage à partir de Google Street view ou questionné le concept de banalité. Une rencontre enrichissante tant pour l’auteur que pour les élèves qui ont pu expérimenter écriture de création et restitution à voix haute de leurs textes. Consignes et productions peuvent être lues sur le site

Fiches artistes Par bout de gomme le 5 Janvier 2014 à 20:21 Voici les fiches artistes de Keith Haring Artiste très apprécié par les élèves et par les enseignants . L'école de demain - On a testé pour vous l’Éduthèque Dans le cadre de l’entrée de l’école dans l’ère du numérique, le ministère lance de nouveaux service en ligne dont l’Éduthèque. Il s’agit d’un portail réservé aux enseignants permettant d’accéder via des sites partenaires à des contenus numériques utilisables dans le cadre des cours. On en est aux débuts, tout n’est pas au point, certaines choses ne fonctionnent pas bien ou ne sont pas claires… C’est pourquoi les premiers utilisateurs sont invités à explorer, tester et à faire remonter leurs remarques via la rubrique contact pour améliorer l’offre. Nous avons donc testé une première fois le 10/12/13 (et fait remonter nos remarques) en accédant à chaque site partenaire ; nous vous faisons part ici de nos premières impressions. On aime On aime moins

emoticones Claire d'Harcourt, auteur « Des larmes aux rires », nous montre comment les artistes du monde entier ont-ils au fil des siècles, traduit les sentiments humains. Une centaine d’œuvres d'art se rencontrent dans des face à face et explorent la palette des états d'âme. Chacun pourra découvrir des peintures, des sculptures, des gravures, des photographies: deux œuvres se rencontrent et se font écho. Un regard sur quatre émotions (chagrin, peur, joie, colère) Par groupe de 4, les élèves découvrent les oeuvres du livre et trouvent les mots pour caractériser l'émotion.Indices des émotions sur les visages proposés par le livre. Les élèves ont lu les œuvres par groupe de 4 et ont relevés ce qui sur le visage permettait d’indiquer l’émotion.

Claire Berest : Quand les élèves créent des ponts Des ateliers collaboratifs entre 6èmes et 2ndes autour des stéréotypes de genre, un « speed dating de l’orientation » amenant des 2ndes à échanger avec des 1ères et terminales de diverses séries, une rencontre autour d’un festival de cinéma organisée par les lycéens à destination de toute la communauté éducative : autant d’activités singulières, formatrices et stimulantes, menées à Brest dans la cité scolaire de l’Iroise par Claire Berest, professeure de français au lycée, en collaboration avec la professeure documentaliste Chantal Philippe et une enseignante du collège, Marie Thomas. Ce que Claire Berest ainsi nous présente, c’est, tout autant qu’un projet pédagogique, une action et une vision. Le projet que vous présentez au Forum des enseignants innovants s’intitule « Quand les élèves créent des ponts dans une cité scolaire » : pourquoi ?

De la lecture à l'écriture numérique Constat de départ : Les pratiques de lecture et d’écriture évoluent avec le numérique. Il est intéressant de se demander dans quelle mesure cet outil favorise l’appropriation des savoirs par les élèves, mais également en quoi il est un objet d’étude en soi. C’est pourquoi nous avons décidé de faire lire une œuvre numérique à nos élèves, et de leur en faire créer une à leur tour, en utilisant la tablette comme outil de lecture et d’écriture. Le projet a été conduit au sein de deux classes de Seconde, comme perspective à l’étude du roman et de la nouvelle au XIX° siècle.

Atelier Création sonore à partir de sons d’archives Puiser dans les archives en libre accès sur internet le matériau de ses compositions Cet atelier est une initiation à la création de musique contemporaine et électronique. L’intérêt de l’atelier est d’utiliser des sons divers et loufoques afin de les recycler et de les réinterpréter à sa manière. C’est aussi le moyen de découvrir l’histoire de l’enregistrement, de la création sonore, et à travers ces médias, l’histoire contemporaine.

Des scénarios d’utilisation du portail Éduthèque Vous pouvez m'envoyer les liens ou documents de scénarios d'utilisation du portail Éduthèque, merci par avance. Étudier un territoire avec Édugéo et Éduthèque Édugéo est devenu gratuit ! Cela nécessite uniquement l’ouverture d’un compte sur le site éduthèque (l'auteur vous explique comment faire) Geoffrey Gekiere vous propose en trois parties l'utilisation du site Éduthèque et de la ressource Édugéo, avec des vidéos et des documents pour aller plus loin, Il y a de nombreuses manières d’utiliser édugéo en classe. Un tutoriel pour prendre en main Edugéo, réalisé par Eric Cazaubon (lycée Camille Claudel, Troyes) Utiliser le portail Éduthèque en histoire-géographie Cette ressource montre un exemple d'utilisation d'une ressource de l'INSEE (partenaire Éduthèque) en la couplant avec Géopal, le portail SIG régional.

Mon projet SENTIMENT à l'école maternelle Il va être difficile de vous expliquer dans le détail et la chronologie exacte le déroulement de ce projet SENTIMENT qui a été particulièrement riche et foisonnant. Il y aura forcément des oublis mais tant pis. Nous avons passé les semaines de janvier et février à parler de sentiments, à voir des œuvres, à imaginer, etc... J'ai également photographié mes élèves qui mimaient des sentiments. Aline Gatier : « Ce que je préfère, c'est quand un élève devient un mot » Professeure de français et de philosophie au Lycée agricole La Germinière au Mans, Aline Gatier y anime depuis plusieurs années le « Blog abécédaire ». Les élèves construisent en ligne, progressivement et collaborativement, un dictionnaire qui les aidera à élargir leur vocabulaire et à maîtriser la polysémie, à lutter contre le copier-coller internet en variant et référençant les sources, à réaliser que les mots ne sont pas neutres, qu'ils véhiculent des idées et entraînent des actes. Le blog abécédaire s’enrichit d’année en année, au fil des générations d’élèves. La continuité est aussi le secret d’un tel projet.

Lycee Jacques MONOD Suite du travail engagé avec les premières ES3 : après la découverte de l’univers poétique de Lucien Suel à travers sa présence sur le web et la lecture d’extraits de Théorie des orages, pratique de l’écriture poétique sous contraintes. À l’exemple de l’auteur, les élèves ont produit des textes en procédant par accumulation, utilisation de l’anaphore et liberté totale dans l’association d’images. Ci-dessous, une compilation de quelques-unes de leurs trouvailles. Mercredi prochain, interview de l’écrivain via le réseau social Twitter. créer sa BD Bienvenue l’artiste ! Voici l’atelier de bande dessinée. Tu as carte blanche pour créer ta propre bande dessinée à partir des œuvres de l’exposition. Les sélecteurs « planches », « œuvres », « bulles » et « onomatopées » te permettent de choisir les éléments pour composer tes pages.

Related:  orientation