background preloader

Cette part de rêve que chacun porte en soi (2014)

Facebook Twitter

Hollywood : l'usine à rêves du monde. Chasseurs de rêves, ils iront au bout de vos pensées. Hunter Lee Soik, Américain de 32 ans, est l’inventeur d’une appli permettant de raconter et de partager son rêve...

Chasseurs de rêves, ils iront au bout de vos pensées

Le but ? Compiler les songes du monde entier pour les comprendre et les sauver de l’oubli. Cette nuit, j’ai rêvé d’Hillary Clinton. Elle était là, devant moi, sur une terrasse, seule face à l’horizon. Alors je me suis approchée, je lui ai parlé de la prochaine présidentielle américaine. Mais pourquoi Hillary ? Le rêve d’Hunter, à partir des nôtres Hunter Lee Soik est un Américain de 32 ans. Il ne dormait plus bien depuis longtemps, trois à cinq heures par nuit, jamais plus. . « J’ai dormi tout le temps durant ces vacances-là. Shadow est une application mobile, en train de voir le jour grâce aux quelques 82 550 dollars réunis par plus de 3 700 donateurs sur une plateforme de crowdfunding. La vidéo de présentation de SHADOW Déjà 7 000 rêves partagés. L’envers du rêve américain. CATARACT CITY de Craig Davidson Traduit de l’anglais (Canada) par Jean-Luc Piningre, Éditions Albin Michel, Coll.

L’envers du rêve américain

Terres d’Amérique, 490 p., 22,90 € «Sur mes deux mille neuf cent douze nuits passées en prison, la première et la dernière ont été les plus longues. Remarquez, la plupart des taulards vous diront la même chose», constate Duncan Diggs, dit Dunk, dès les premières lignes du prologue. Ce dernier sort de prison où il vient de passer huit ans pour meurtre. Dreamscape, si la télépathie colonisait les rêves. Les individus sujets à des perceptions considérées comme paranormales ont tendance à rejeter leurs dons médiumniques, assimilant leur hypersensibilité à un handicap pour avancer sereinement dans la vie.

Dreamscape, si la télépathie colonisait les rêves

Certains s'en accommodent en choisissant un métier leur permettant de canaliser ce sixième sens, sciences cognitives, psychologie, carrières artistiques, etc. Quelques uns monnayent cette aptitude à utiliser une partie du cerveau que l'on sait majoritairement inexploré pour aider leurs congénères. Le symptôme de ces manifestations tient de l'intuition, mais en travaillant son psychisme il est possible d'aller beaucoup plus loin dans les méandres de la perception. L'armée s'est toujours intéressée à ces possibilités et le film réalisé par Joseph Ruben en 1984 s'en inspire pour créer une œuvre tenant à la fois du thriller politique et de la science-fiction qui influencera évidemment Inception de Christopher Nolan.

Textes

Cette part de rêve que chacun porte en soi - Culture générale et expression en BTS CGO. Ci-dessous la présentation du thème par le bulletin officiel du 25/01/13 Problématique Le rêve se définit spontanément par opposition à la réalité.

Cette part de rêve que chacun porte en soi - Culture générale et expression en BTS CGO

Il est généralement tenu pour une parenthèse de la conscience, une phase particulière du sommeil. Mais il renvoie aussi à la représentation idéale de ce que chacun désire et voudrait peut-être réaliser. La part de rêve que chacun porte en soi semble pouvoir libérer de réalités douloureuses, monotones ou ennuyeuses et aider ainsi à orienter autrement sa vie, à la redessiner dans un ailleurs et un futur plus ou moins proches. Le rêve lucide. Technique pour maîtriser le rêve lucide : Toute une série de techniques et d’outils permettent de parvenir au rêve lucide.

Le rêve lucide

Voici quelques-unes des principales méthodes. - Méthodes cognitives (tests de réalité, méthode MILD, méthode WILD) - Recours à des stimuli externes - Prise de substances (« herbes du songe ») Condition préalable : apprends à connaître tes rêves ! « La part de rêve que chacun porte en soi » : entretien avec Pierre Pachet. Jean-François Marquet et Pierre Pachet Nous avons demandé à Pierre Pachet de nous éclairer sur quelques-uns des aspects liés à la thématique du rêve, au sens propre ou dans son acception de projection dans le futur, puisque l’intitulé du thème de BTS, La part du rêve que chacun porte en soi, nous invite à cette double interrogation.

« La part de rêve que chacun porte en soi » : entretien avec Pierre Pachet

Pierre Pachet a consacré deux ouvrages de référence à cette question, Nuits étroitement surveillées (1980) et La Force de dormir (1988), et il a fait de l’intime la sphère privilégiée de son œuvre sans pour autant sacrifier à la mode de l’autofiction. Il a également accordé récemment un entretien sur ce sujet à la revue Critique. « Cette part de rêve que chacun porte en soi » Catherine Millet a fait paraître, à la rentrée 2014, Une enfance de rêve (284 p.), roman autobiographique évoquant son enfance à Bois-Colombes au début des années 1950, ses vacances en Bretagne et dans le Sud, sa découverte de la littérature et du dessin.

« Cette part de rêve que chacun porte en soi »

Malgré le titre du livre, il y est moins question de rêve que dans le roman précédent de l’auteur, Jour de souffrance. On comprend peu à peu qu’il ne s’agit pas vraiment d’une enfance de rêve au sens d’une période privilégiée, mais plutôt d’années en partie dominées par diverses formes de rêve et de rêverie, une enfance en quelque sorte passée à rêver. Ci-dessous, quelques extraits relatifs au rêve : « Pendant l’enfance uniquement, réel et imaginaire coexistent sans conflit. . « Toutefois, dans le moment qui précède le sommeil, la conscience des sujets sérieux et importants est intermittente. Cf. pour Jour de souffrance : Sujet Mai 68, temps de conflit, tant de rêves…

Support de cours et Entraînement BTSThème n°2 (2014-2015) : Cette part de rêve que chacun porte en soiMai 68 :temps de conflit, tant de rêves... « Cours, camarade, le vieux monde est derrière toi », « Soyez réalistes, demandez l'impossible », « Je prends mes désirs pour des réalités car je crois en la réalité de mes désirs. »...

Sujet Mai 68, temps de conflit, tant de rêves…

Ces slogans, qui sont une parfaite critique de l'ordre ancien, résument à eux seuls la nature profonde des idéaux libertaires de Mai 68 qui ont amené, Sujet Rêve, transcendance, invisible. Corpus : Document 1 : Françoise Parot, "Le rêve et l'invisible", Science et Avenir Hors-Série "Le Rêve" Décembre 1996Document 2 : Pierre Puvis de Chavannes, "Le Rêve", 1883Document 3 : Antoine de Saint Exupéry, Le Petit Prince, 1943Document 4 : Madeleine Vermorel et Henri Vermorel, De la psychiatrie à la psychanalyse : Cinquante ans de pratique et de recherches, 2013Document complémentaire : Dictionnaire en ligne du Centre National de Ressources Textuelles et Lexicales (CNRTL), Article "Rêve" Activités d'écriture : Synthèse (40 points) : Vous réaliserez une synthèse concise, ordonnée et objective de ce corpus.Rappels de méthode : "Les règles importantes de la synthèse lors de l’épreuve de BTS"Écriture personnelle (20 points) : Dans quelle mesure peut-on considérer le rêve comme une fenêtre sur l'invisible ?

Sujet Rêve, transcendance, invisible

Vous répondrez de façon argumentée, en prenant appui sur le corpus de documents, sur le travail de l’année ainsi que sur vos lectures personnelles. Le rêve n'est pas un fait brut. 1. 1. 75 minutes Rêve et interprétation. Le "75 minutes", c'est quoi ?

75 minutes Rêve et interprétation

Pour vous aider dans vos révisions, je vous propose 1 à 2 fois par semaine jusqu'à l'épreuve, un "75 minutes" sur l'un des deux thèmes proposés à l'examen. Obligez-vous à respecter le timing : 1h15 pas plus, pour confronter trois documents, faire une fiche de synthèse à partir de la problématique abordée, et vous entraîner en temps limité sur quelques sujets-type. Bien entendu, rien ne vous empêche ensuite d'approfondir un ou plusieurs aspects, mais obligez-vous la première fois à travailler dans le temps imparti : 75 minutes !

Chronométrez-vous en n'oubliant pas qu'un temps limité est toujours mieux utilisé ! 75 minutes Rêve et compréhension, découverte de soi. Le "75 minutes", c'est quoi ? Pour vous aider dans vos révisions, je vous propose 1 à 2 fois par semaine jusqu'à l'épreuve, un "75 minutes" sur l'un des deux thèmes proposés à l'examen. Obligez-vous à respecter le timing : 1h15 pas plus, pour confronter trois documents, faire une fiche de synthèse à partir de la problématique abordée, et vous entraîner en temps limité sur quelques sujets-type. Bien entendu, rien ne vous empêche ensuite d'approfondir un ou plusieurs aspects, mais obligez-vous la première fois à travailler dans le temps imparti : 75 minutes ! Chronométrez-vous en n'oubliant pas qu'un temps limité est toujours mieux utilisé ! Rêver dans un monde en crise de rêves. Barrière de séparation israélienne en Cisjordanie (Photomontage : Bruno Rigolt) Un monde en « crise de rêves » ?

À l'arrière-plan de cette crise de l'identité et de la citoyenneté dont parlent tant les médias, se profile une crise majeure dont le vingt-et-unième siècle portera les stigmates : c'est la crise du rêve dans un monde où le passé n'est plus source d'avenir. Ainsi, une question essentielle se pose : comment envisager le rêve dans un monde qui tend à supprimer l'idée même de société au sens historique du terme ? Dans un autre support de cours ("Vers une sociologie du détour"), je citais ces propos d'Abraham Moles : "La société est remplacée par un “système social”, car le terme même de “société” impliquait un contrat social entre l’Individu et les Autres, avec un échange réciproque d’obligations, contrat non signé mais contrat de fait ; celui-ci disparaît du champ de conscience des membres. 75 minutes rêve, luxe et marketing. Le "75 minutes", c'est quoi ? Pour vous aider dans vos révisions, je vous propose 1 à 2 fois par semaine jusqu'à l'épreuve, un "75 minutes" sur l'un des deux thèmes proposés à l'examen.

Obligez-vous à respecter le timing : 1h15 pas plus, pour confronter trois documents, faire une fiche de synthèse à partir de la problématique abordée, et vous entraîner en temps limité sur quelques sujets-type. Bien entendu, rien ne vous empêche ensuite d'approfondir un ou plusieurs aspects, mais obligez-vous la première fois à travailler dans le temps imparti : 75 minutes !

Chronométrez-vous en n'oubliant pas qu'un temps limité est toujours mieux utilisé ! 75 minutes La science, entre rêve et cauchemar. Problématique de ce "75 Minutes" : la science, entre rêve et cauchemar mots clés : Science ; cauchemar scientifique ; mythe du savant fou ; folie prométhéenne ; rêve et mythe Le credo scientiste, qui se développera à partir de la deuxième moitié du XIXe siècle, ne cessera d'alimenter la littérature qui revendiquera, à l'instar du naturalisme, son caractère "expérimental".

Parallèlement, les travaux de Freud sur le rêve (L'Interprétation des rêves, 1899) et le développement de la psychanalyse vont également considérablement modifier le rapport de l'homme à lui-même et alimenter l'imaginaire des écrivains occidentaux qui ne cesseront d'être fascinés par le côté obscur de l'âme humaine. C'est dans ce contexte que L'Étrange cas du Dr Jekyll et M. Rêve et Publicité… Etude de l’image. Rêve et Imaginaire publicitaire BTS Epreuve d'Expression et de Culture GénéraleThème : « Cette part de rêve que chacun porte en soi » Introduction Les Instructions Officielles rappellent combien "dans un monde soumis à l'efficacité et à la rentabilité immédiates", "la part de rêve que chacun porte en soi semble pouvoir libérer de réalités douloureuses, monotones ou ennuyeuses et aider ainsi à orienter autrement sa vie, à la redessiner dans un ailleurs et un futur plus ou moins proches.

Le rêve stimule l'individu qui ne se satisfait pas de ce qu'il est et de ce qu'il a. Il élargit les possibles". 75 minutes Rêve et bovarysme : de l’idéal aux clichés romanesques. Le "75 minutes", c'est quoi ? Pour vous aider dans vos révisions, je vous propose 1 à 2 fois par semaine jusqu'à l'épreuve, un "75 minutes" sur l'un des deux thèmes proposés à l'examen.

Bibliothèque Médicis - Notre sommeil, nos rêves. Rêve et neurobiologie. Les deux thèmes de l'année. Pistes "cette part de rêve que chacun porte en soi" - Expression et culture générale.

Rêve et civilisations

Utopies...