background preloader

2014

Facebook Twitter

Qui a trouvé le nom Kenere ? Dans une interview accordée à Ouest-France (OF d'hier), Christophe Marchand, candidat socialiste aux élections départementales et ancien adjoint à la culture et à la vie associative, s'est attribué le mérite d'avoir trouvé le nom de la médiathèque-archives : Kenere.

Qui a trouvé le nom Kenere ?

Une affirmation qui en fait rigoler plus d'un en mairie. Car l'inventeur de ce nom, c'est Pascal Mugnier, chargé de communication de la municipalité. Pour la petite histoire, en 2013, un brainstorming a été organisé en mairie pour baptiser la médiathèque. Pascal Mugnier a alors suggéré Kenere, signifiant en breton « communication, lien, relation ». Espace Kenere. Sous la Cabane à contes - Pontivy. Espace Kenere. Cinéaste, écrivain dessinateur, le public à leur rencontre - Pontivy. La médiathèque nous invite à tomber du ciel. La médiathèque vagabonde.

La médiathèque nous invite à tomber du ciel

Alors que des expositions autour du voyage sont attendues début 2015, elle invite l'écrivain et philosophe Alexis Gloaguen et le dessinateur Nono, ce samedi. « Les deux hommes se sont rencontrés au lycée à Vannes, raconte Erwan Quentel, le directeur de la médiathèque. Alexis Gloaguen habite Silfiac. Travaillant autour du voyage, il nous a semblé logique de l'inviter. » Dans l'esprit des carnets de voyages Après les années adolescentes à Vannes, Alexis Gloaguen et Nono ont chacun bourlingué de leurs côtés. De New York à Los Angeles Dans les Digues du Ciel, Alexis Gloaguen poursuit un travail qu'il avait commencé avec Les Veuves de verre (2010), consacré aux grandes villes d'Amérique du Nord, qui le fascinent et qu'il a longtemps côtoyées. Entre ciel et terre Alexis Gloaguen et Nono seront là pour tout expliquer, samedi. « Dans un premier temps, nous parlerons de notre travail autour de notre projet commun », promet l'écrivain.

Bande dessinée. Le Brestois Kris à la rencontre des Pontivyens - Pontivy. / Justin Daniel Freeman / À l'occasion du centenaire de la Grande Guerre, l'auteur de bande dessinée brestois Kris est mis à l'honneur pour son ouvrage « Notre mère la guerre ».

Bande dessinée. Le Brestois Kris à la rencontre des Pontivyens - Pontivy

Retour sur son marathon pontivyen d'hier, entre Joseph-Loth, Jeanne-d'Arc et Kenere. Arrivé au Lycée Joseph-Loth quelques minutes après l'horaire prévu à cause de bouchons à Daoulas (Finistère), le scénariste brestois Kris a pu apprendre aux 81 élèves présents dans l'amphithéâtre la première règle d'un auteur de BD : « il est toujours en retard ». « D'ailleurs je ne devrais même pas être là, je devais rendre le scénario de l'adaptation de " Notre mère la guerre ", à rendre à Olivier Marchal pour le 1er novembre... « Jeunes et bretons ». L'exposition est lancée - Pontivy. Kenere. Le programme du mois - Pontivy. « Le complexe de la salamandre », à la médiathèque. Pontivy. Espace Kenere : 57 % d’utilisateurs en plus ! « Article « Pontivy Journal. De la médiathèque-archives, on en a beaucoup parlé.

Pontivy. Espace Kenere : 57 % d’utilisateurs en plus ! « Article « Pontivy Journal

Mais davantage sur le coût qu’elle a engendré que sur ce qu’elle apporte désormais dans le quotidien des Pontivyens. Un an après son ouverture, le premier bilan qu’affiche l’espace Kenere est déjà flatteur avec une fréquentation à la hausse en comparaison avec l’ancienne bibliothèque. L’activité y est également plus dense et bon nombre d’utilisateurs se disent relativement satisfaits du service rendu (lire ci-dessous).

Un bilan flatteur Les chiffres parlent d’eux-mêmes. Kenere : petit abécédaire en guise d'anniversaire. B comme Bilan Un an que la médiathèque a ouvert. « Elle a été inaugurée le 20 septembre 2013 », rappelle Erwan Quentel, le directeur.

Kenere : petit abécédaire en guise d'anniversaire

Alors ? Bilan ? 2 813 personnes sont abonnées et ont emprunté au moins une fois un document... davantage que dans des médiathèques des villes de 20 000 habitants, qui comptent en moyenne 2 480 inscrits. 44 % des abonnés sont des adultes, 56 % des enfants ou des ados. 61 % d'entre eux sont des Pontivyens. « 2 813 personnes fréquentant la médiathèque, c'est un habitant sur 5 à Pontivy, soit 20 % de la population », sourit Erwan Quentel, le directeur. Explication de ce succès ? « Coller à l'actualité pontivyenne » - Pontivy. Kenere. La Grande Guerre à l'écran - Pontivy.

Kenere. Une très belle première année, mais... - Pontivy. Une expo des Pontivyens dans la Grande Guerre. Comité de pilotage Cette grande exposition est mise en place par la commission municipale « Devoir de mémoire » et les archives, en partenariat avec les Amis de Pontivy et l'Association philatélique et cartophile du pays des Rohan.

Une expo des Pontivyens dans la Grande Guerre

Des collectionneurs particuliers y sont également associés. Les responsables des quatre entités citées composent un comité de pilotage. Exposition sur la guerre 14-18 à Pontivy. ECOLE CLAUDE MARQUET-PONTIVY: Exposition sur la guerre 14-18. Jeudi 9 octobre 2014 , les élèves de la classe de Mme Jéhanno se sont rendus à l'exposition sur la guerre 14-18. plus de photos en suivant le lien ci-dessous.

ECOLE CLAUDE MARQUET-PONTIVY: Exposition sur la guerre 14-18

Un an de travail pour raconter Pontivy en guerre. L'histoire « Les soldats partent sur le front » Début août 1914, la France entre en guerre et à Pontivy, ville arrière, c'est l'effervescence. « Les soldats partent sur le front et les Pontivyens les soutiennent du mieux qu'ils peuvent.

Un an de travail pour raconter Pontivy en guerre

En ville, des régiments venus du nord s'installent et des prisonniers allemands sont à l'oeuvre... », raconte Jérôme Le Mesle, archiviste municipal. Cent ans après, la Ville et ses archives municipales, associées aux Amis de Pontivy et à l'association Philatélique et cartophile du Pays de Rohan, ont décidé de mettre un coup de projecteur sur ces événements au travers d'une exposition : « Pontivy et les Pontivyens durant la Grande Guerre ». Des milliers de pièces. Pontivy - Grande Guerre. Une expo au Théâtre des halles.

1914 – 2014 / Espace KENERE. Le cauchemar des tranchemars, des pruneaux d’engins pleins les boyaux, des bombes funèbres sur les cabèches… 1914-2014, c’est un sombre centenaire à l’honneur ce trimestre à l’Espace Kenere !

1914 – 2014 / Espace KENERE

Création du programme trimestriel de 4 pages, du flyer et de sa maquette en papier, exposée au sein de la médiathèque. Livret A5 : Maquette de papier : Paper Toys : Pontivy - Médiathèque. Des ateliers créatifs et des expos pour animer l'été. La médiathèque, qui est ouverte tout l'été, propose une sélection d'ateliers et expositions estivaux pour enfants et adultes.

Pontivy - Médiathèque. Des ateliers créatifs et des expos pour animer l'été

Il reste encore des places pour apprendre à mettre en scènes vos photos de vacances, mercredi, avec le scrapbooking. court d'idées pour vos lectures au soleil ? Parmi les 48.000 documents (ouvrages, revues, albums, CD et DVD) à disposition dans les rayons de la médiathèque, vous trouverez sûrement votre bonheur. Expo sur les vacances Et pourquoi ne pas en profiter pour jeter un oeil sur les expositions dans le hall d'accueil. Atelier scrapbooking. Ensoleillez-vous ! / Espace KENERE. Création du programme estival de 4 pages de l’espace KENERE, médiathèque de Pontivy. Livret A5 couverture : Livret A5 pages intérieures : Espace Kenere. Les photos animalières de Christian Le Gac. L'exposition est intitulée « Faune sauvage de nos régions ». Les photos ont été réalisées par Christian Le Gac. Ce retraité de la marine habite au bord du Légué, près de Lannion, où il puise une partie de son inspiration.

Prix à Montier-en-Der Il a déjà été primé au célèbre Festival international de la photo animalière et de nature de Montier-en-Der, en Haute-Marne. Un festival de référence avec 180 auteurs sélectionnés, 2 000 photos présentées et 41 000 visiteurs l'an dernier. Le Développement Durable / Espace KENERE. Réalisation d’un livret A5 de 4 pages pour l’espace KENERE, médiathèque de Pontivy, sur la thématique du développement durable.

Relais graphique sur un dépliant A7 pour rappeler les « Rendez-vous réguliers » du lieu. Livret A5 couverture : Livret A5 pages intérieures : Ces auto-entrepreneurs prônent le retour du graphisme fait-main. Du fait main. Le concept est devenu rare aujourd'hui, surtout dans le domaine du graphisme. C'est pourtant la surprenante idée que se sont lancée Christopher Guézou, Amélie Febvre et Isabelle Laot, trois jeunes graphistes arrivés à l'automne dernier à Pontivy. Anciens camarades de classe en BTS communication visuelle dans la Creuse, ils ont décidé de monter ensemble le collectif Les Fasces nébulées. « Après nos études, on a essayé de trouver du travail chacun de notre côté. » L'ordinateur, un outil comme un autre Peu d'offres, travail sous pression, le résultat s'avère peu concluant.

Pour eux, « l'ordinateur n'est plus qu'un outil comme un autre. » Calligraphie, travail avec le papier, gravure, peinture, les trois graphistes piochent différentes techniques au gré de leurs envies et des projets. « On veut revenir aux sources, prendre un côté artisanal pour se démarquer », explique Isabelle Laot, 25 ans, Brestoise d'origine. Pontivy - Médiathèque. Découverte et dédicace de Bernard Rio. Pontivy - Exposition et livre sur le rock. La château est interdit de visite suite aux effondrements, il faut donc dénicher d'autres lieux propices aux expositions. C'est ainsi que l'Espace Kénéré accueille celle consacrée au rock breton. Son inauguration aura lieu demain, dès 18 h 30. Exposition ROK : l'histoire du rock en Bretagne - Pontivy. Découvrez l’histoire du rock en Bretagne (de 1960 à de nos jours) ! Une expo sur le rock en Bretagne à Pontivy. De drôles de noms d'oiseaux : les Rapaces, Les Loups noirs...

Et d'autres plus connus : Niagara, Étienne Daho, Alan Stivell... Des festivals aussi : les Charrues, les Trans, Bout du Monde... Pontivy. Animations avant la Biennale du livre... « Article « Pontivy Journal. Pontivy > Du 11 mars au 5 avril Animations avant la Biennale. Pontivy - Médiathèque. Les auteurs de BD racontent la naissance d'« Éloi » Pontivy. Médiathèque : l'Espace Kenere doit faire se faire un nom « Article « Pontivy Journal. Médiathèque de Pontivy. Les cartes sonnent dans les magasins. Non pas qu’ils tentent de partir sans payer. « Place aux bulles » à la médiathèque. Les amateurs de bande dessinée peuvent se réjouir.