background preloader

Licence libre

Licence libre
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. usage de l'œuvre ;étude de l'œuvre pour en comprendre le fonctionnement ou l'adapter à ses besoins ;modification (amélioration, extension, transformation) ou incorporation de l'œuvre en une œuvre dérivée ;redistribution de l'œuvre, c'est-à-dire sa diffusion à d'autres usagers, y compris commercialement. Ces libertés peuvent être soumises à conditions, notamment l'application systématique de la même licence, ou d'une licence prodiguant les mêmes droits aux utilisateurs, aux copies de l'œuvre et aux œuvres dérivées : un principe nommé copyleft. Lorsqu'une œuvre est sous licence libre, on parle alors d'œuvre libre. Définition[modifier | modifier le code] Une licence libre est un contrat juridique qui confère à toute personne morale ou physique, en tout temps et en tout lieu, les quatre possibilités suivantes sur une œuvre : Pourquoi « Open Data » « Open Source » ou « Open Standards » ? Confusions courantes[modifier | modifier le code] Related:  Les licences libres

Free software license A free software licence is a notice that grants the recipient of a piece of software extensive rights to modify and redistribute that software. These actions are usually prohibited by copyright law, but the rights-holder (usually the author) of a piece of software can remove these restrictions by accompanying the software with a software license which grants the recipient these rights. Software using such a licence is free software as conferred by the copyright holder. Some free software licenses include "copyleft" provisions which require all future versions to also be distributed with these freedoms. Other, "permissive", free software licenses are usually just a few lines containing the grant of rights and a disclaimer of warranty, thus also allowing distributors to add restrictions for further recipients. The most widely used free software license is the GNU General Public License. History[edit] FSF-approved "free software" licenses[edit] OSI-approved "open source" licenses[edit]

Copyleft Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le symbole du copyleft, avec un C « inversé » (tourné à gauche), est l'« opposé » du copyright (C tourné à droite). En 2009, il n'est pas reconnu comme symbole légal. Le copyleft[Note 1] est l'autorisation donnée par l'auteur d'un travail soumis au droit d'auteur (œuvre d'art, texte, programme informatique ou autre) d'utiliser, d'étudier, de modifier et de diffuser son œuvre, dans la mesure où cette même autorisation reste préservée. L'auteur refuse donc que l'évolution possible de son travail soit accompagnée d'une restriction du droit à la copie, à l'étude, ou à de nouvelles évolutions. De ce fait, le contributeur apportant une modification (correction, ajout, réutilisation, etc.) est contraint de redistribuer ses propres contributions avec les mêmes libertés que l'original. Jeu de mots et traductions[modifier | modifier le code] Le terme copyleft est un jeu de mot construit par opposition au terme copyright. — Richard Stallman

Photos libres de droits et gratuites - Domaine public Où trouver des photos gratuites sur internet ? Comment illustrer un site internet, un blog ou encore vos profils sur les réseaux sociaux, le tout gratuitement et surtout en toute légalité ? Vous trouverez sur cette page de nombreuses ressources pour trouver des photos libres de droits ou du domaine public. Photodune Annonce | Le site PhotoDune propose des milliers d'images libres de droits ("Royalty-free stock photos") de très bonne qualité, classées par catégories. Visiter le site Pixabay Une immense collection de photographies gratuites (licence Creative Commons CC0), d'illustrations et d'images vectorielles. Gratisography Une galerie de belles photos en haute résolution, à utiliser gratuitement et sans restriction pour tous vos projets. Stocksnap Life Of Pix Chaque semaine, des images sont ajoutées à la déjà grande collection de photographies libres de droits (domaine public). Unsplash Sur Unsplash, 10 nouvelles photos sont publiées tous les 10 jours ! Splitshire Negative Space Picjumbo Pexels

Floss Manuals francophone - Lire Scribus est un logiciel de mise en page, mais pas un logiciel de traitement de texte ou de traitement d'image. S'il est possible d'écrire, de modifier du texte dans Scribus, voire de dessiner et de faire de la retouche photo, il est loin d'être aussi pratique, complet et performant que des logiciels dédiés à ces tâches. Aussi, la chaîne éditoriale optimale exigera que le contenu textuel et visuel soit préparé séparément et importé dans Scribus une fois parfaitement établi. Importer les textes Les textes seront en général écrits par des auteurs n'ayant pas ou peu de connaissance de la mise en page. Le graphiste a pour rôle de transformer un texte brut ou partiellement organisé en un texte mis en page. Celui-ci peut travailler à partir de textes issus d'un logiciel de traitement de texte (MS Word, OpenOffice.org Writer, LibreOffice, Kword, Abiword...) qui permettra à l'auteur de jouer partiellement sur l'aspect du texte. Comment procéder ? Pour importer un texte : Texte brut System Apple Roman

Logiciel propriétaire Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un logiciel propriétaire[1], logiciel non libre ou parfois logiciel privatif voire logiciel privateur, désigne un logiciel qui ne permet pas légalement ou techniquement, ou par quelque autre moyen que ce soit, d'exercer simultanément les quatre libertés logicielles que sont l'exécution du logiciel pour tout type d'utilisation, l'étude de son code source (et donc l'accès à ce code source), la distribution de copies, ainsi que la modification et donc l'amélioration du code source. Les limitations légales, permises par le droit d'auteur, qui s'appliquent aux logiciels, sont choisies par les ayants droit et sont souvent encadrées par un contrat de licence utilisateur final (CLUF), nommé alors licence propriétaire. Le logiciel propriétaire se définit de manière différente par opposition aux logiciels libres et open source. – stipule les droits que l'acquéreur obtient sur le logiciel ; Histoire des terminologies[modifier | modifier le code]

Creative Commons Creative Commons (CC) is a non-profit organization devoted to expanding the range of creative works available for others to build upon legally and to share.[1] The organization has released several copyright-licenses known as Creative Commons licenses free of charge to the public. These licenses allow creators to communicate which rights they reserve, and which rights they waive for the benefit of recipients or other creators. An easy-to-understand one-page explanation of rights, with associated visual symbols, explains the specifics of each Creative Commons license. Creative Commons licenses do not replace copyright, but are based upon it. They replace individual negotiations for specific rights between copyright owner (licensor) and licensee, which are necessary under an "all rights reserved" copyright management, with a "some rights reserved" management employing standardized licenses for re-use cases where no commercial compensation is sought by the copyright owner. Dr.

Licence Art Libre Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Logo de la Licence Art Libre Description[modifier | modifier le code] Elle autorise tout tiers (personne physique ou morale), ayant accepté ses conditions, à procéder à la copie, la diffusion et la transformation d'une œuvre, comme à son exploitation gratuite ou commerciale, à condition qu'il soit toujours possible d'accéder à sa source pour la copier, la diffuser ou la transformer. Autrement dit, selon le principe d'une licence copyleft, les œuvres dérivées de l'original (modification, extension, incorporation…) doivent être également être diffusées avec une licence libre et copyleft. Elle a été rédigée en juillet 2000 grâce aux contributions de la liste de diffusion <copyleft_attitude Cette licence est consultable sur le site artlibre.org[2] ; elle est également disponible en anglais[3], en allemand[4], en espagnol[5], en italien[6] et en portugais[7]. Historique[modifier | modifier le code] Notes et références[modifier | modifier le code]

Les droits d'utilisation dans la recherche d'images sur Google 01net le 10/07/09 à 17h30 Vous êtes journaliste mais n'avez pas de budget photo, et pas le temps d'aller en faire vous-même ? Vous êtes blogueur mais vous ne savez pas quelles images vous avez le droit de poster ? Vous voulez illustrer la page d'accueil de votre site Web mais vous avez peur de devoir payer des droits d'auteur ? Il existe des images utilisables répondant à ces contraintes, mais tout le monde ne sait pas où les trouver. Cinq critères proposés pour effectuer le tri Comment souvent sur le moteur, le changement est discret. Dans le menu déroulant associé, vous pouvez alors choisir parmi cinq critères : « réutilisation autorisée », « réutilisation à des fins commerciales autorisée », « réutilisation avec modification autorisée », « réutilisation avec modification à des fins commerciales autorisée » et « sans tenir compte des licences » car, bien sûr, pouvez vouloir simplement consulter des images, même soumises à des droits.

Renaissance Après quelques mois d'absence, je me remets à mes projets Blender. J'ai essayé de m'intéresser de plus près aux techniques de rendu. Je suis passé à Yafray, qui semble être déjà passé de mode. Les rendus sont ainsi, je l'espère, un peu plus réalistes, mais il faut s'armer de patience. Un rendu au petit matin, j'ai choisi une couleur de "ciel" essayant d'imiter la lumière du matin: Un bout de rue, de jour. Et enfin un rendu, au soleil, du bâtiment sur la gauche.

Related:  licenceLes licences