background preloader

Innover et réussir avec les licences Creative Commons

Innover et réussir avec les licences Creative Commons
Creative Commons International vient de publier The Power of Open, un eBook montrant des exemples de projets dans des domaines variés recourant aux CC. Fin juin, Creative Commons International a publié un eBook fascinant – The Power of Open [en] – racontant les histoires de plus d’une trentaine de créateurs, issus des quatre coins du monde, ayant trouvé le chemin de la réussite en plaçant leurs contenus sous licence Creative Commons et en les partageant dans le cadre de projets innovants. The Power of Open. CC-BY. Cinéma, musique, édition, journalisme, éducation, design et plus encore : c’est un plaisir de constater la variété des champs d’application des licences libres et la manière dont cette infrastructure juridique ouverte permet d’explorer de nouvelles pistes pour créer, en utilisant le plein potentiel d’Internet. Nombre d’oeuvres placées sous licence Creative Commons depuis 2003. S’affranchir des coûts de transaction induits par le copyright Jouer la carte de la dissémination

http://owni.fr/2011/07/11/innover-et-reussir-avec-les-licences-creative-commons/

Related:  creative commonsLicences CC : principes et applications

Creative Commons : Soyons créatifs ensemble - Free Culture La photo est issue du concert donnée à New-York le 21 septembre 2004 au bénéfice des licences Creative Commons (avec en particulier David Byrne et Gilberto Gil). Elle est l’oeuvre de Kathryn et est sous licence cc (by-nc-sa). Nota (27 mai 2004) : petite mise à Jour de l’article pour tenir compte des nouvelles fonctionnalités des licences Creative Commons avec la sortie de la version 2.0. Quand on parle de licences libres, on fait souvent et inconsciemment référence aux libertés des utilisateurs : liberté de télécharger sur internet, d’utiliser et de distribuer autant de copies que l’on souhaite d’un logiciel X ou Y, de modifier le code d’un programme, etc. Mais qu’en est-il des libertés des auteurs ? Se réduiraient-elles à la simple possibilité de diffuser leur travail pour que d’autres puissent en disposer (presque) comme bon leur semble ?!

Le nouveau monde du travail Ni bureau ni horaire : le job du futur est ultra-flexible, nomade et collaboratif. Des entreprises belges l’expérimentent. Le job du futur se passe de bureau GHOSTFACE KILLA X AFROFUNK “GHOSTFUNK” A l’image de son comparse Raekwon, Ghostface reste très actif musicalement parlant. Quelques mois après la sortie de son excellent “Apollo Kids”, voici Ghostfunk, une production de 10 mashup compilant des sons de Ghostface et d’Afrofunk. Une production aux sonorités old-school, dans la lignée de son album, qui plaira aux amateurs de son New-yorkais. Ghostfunk by Max Tannone Cartographies des connaissances scientifiques Comment cartographier les sciences? De la "Métaphysique" d'Aristote à la classification de Dewey, le classement des savoirs est un enjeu philosophique majeur. Raphaël Velt retrace les cartes historiques et s'intéresse à leurs utilisations. Article publié sur OWNISciences sous le titre, Les connaissances scientifiques à la carte Les techniques cartographiques peuvent s’appliquer à toutes les disciplines scientifiques, notamment en biologie où elles servent entre autres à décrire les réseaux trophiques (plus connus sous le nom réducteur de « chaînes alimentaires ») ainsi que les réseaux complexes d’interactions entre molécules.

Creative Commons Code juridique Creative Commons n'est pas un cabinet d'avocats et ne fournit pas de services de conseil juridique. La distribution de la présente version de ce contrat ne crée aucune relation juridique entre les parties au contrat présenté ci-après et Creative Commons. Creative Commons fournit cette offre de contrat-type en l'état, à seule fin d'information. Creative Commons ne saurait être tenu responsable des éventuels préjudices résultant du contenu ou de l'utilisation de ce contrat. Contrat

licences Creative Commons: comment ca marche et pourquoi tous les artistes devraient les utiliser Une explication simple sous forme de BD a propos des licences Creative Commons; comment ça marche et pourquoi tous les artistes devraient les utiliser. J’avais déja parlé de pourquoi une société libre d’emprunter et de construire sur le passé est culturellement plus riche qu’une autre (le “piratage” favorisait la créativite culturelle). Les licences libres de type creative commons donnent un cadre légal au partage et favorise la diffusion et la créativité. Formation-action Animacoop : quels bénéfices sur les pratiques professionnelles des animateurs de projets ? Synthèse de l’enquête réalisée auprès de 71 stagiaires Animacoop Contexte La Formation-action « Animacoop » est un dispositif de formation à distance à destination des animateurs et coordinateurs de projet collaboratifs.

Les Licences Creative Commons Les professionnels du transmedia l’invoquent souvent : la législation française peut difficilement se plier aux besoins des créateurs pour ces projets. Elle est même assez contraignante quant il s’agit des UGC ou des œuvres libres de droits. Sébastien Lachaussée, avocat à la Cour, et Rym Soussi nous expliquent ce que sont les licences Creative Commons et comment elles peuvent être utilisées en France. L'économie du "juste ce qu'il faut" Les incertitudes sur la dette grecque, le sur-développement du crédit en Espagne, le développement du crédit aux Etats-Unis, l'émergence d'une classe moyenne en Inde et en Chine pèsent sur les certitudes de développement à long-terme. Les incertitudes sur la stabilité du système financier international et sur l'utilisation durable du capital environnemental nous amène à un constat certain: « juste ce qu’il faut » doit être le mot d’ordre des nouveaux modèles de développement. Les pays en développement n’ont pas besoin d’une voiture avec climatisation et GPS. Ils veulent une voiture qui leur permette de se déplacer. L'attention doit être portée sur les pays en développement car ils sont dans les prochaines années le moteur de la croissance mondiale. Les pays industrialisés ont une croissance en berne, un chômage grandissant et finalement un impact décroissant sur l'environnement.

Le non commercial, avenir de la culture libre La licence NC (non commerciale) des Creative Commons permet à chacun de diffuser la culture librement en se laissant finalement la possibilité d'en faire soi-même commerce. Insupportable pour les libristes orthodoxes. Elle est pourtant indispensable pour réformer le droit d'auteur. Depuis le mois d’avril 2012, la fondation Creative Commons International a annoncé qu’une nouvelle version de ses licences (la 4.0) allait être publiée et un appel à commentaires a été lancé pour inviter la communauté à participer à la réflexion. Des modifications importantes sont envisagées, comme le fait de globaliser les licences pour ne plus avoir à les adapter pays par pays, en fonction des législations nationales.

Comment l’économie du partage crée du lien social Alors que les échanges marchands créent de plus en plus d'exclusion sociale et de défiance, l'économie du partage, par le don, transforme les relations grâce à la reconnaissance et l'inter-dépendance. Le XXème siècle aura été incontestablement celui de l’échange marchand. Jamais l’humanité n’avait autant commercé, exporté, importé. Jamais les transactions n’avaient été aussi simples et rapides.

Related:  therese1