background preloader

Photos libres de droits et droit d'auteur : comment ça marche ?

Photos libres de droits et droit d'auteur : comment ça marche ?
Le contenu écrit reste aujourd’hui primordial sur Internet : il permet aux auteurs d’aller au bout de leurs raisonnements et aux internautes de bien comprendre les concepts, les projets et les sujets d’actualité. Et puisque les robots référencent les sites Internet en se basant sur le texte, l’écrit a encore un bel avenir devant lui. Mais dans bien des cas, les images et les photos permettent d’illustrer les articles publiés. Qu’il s’agisse de photos d’actualité pour montrer la réalité du terrain ou de représentations de concepts pour habiller son papier, l’image a tendance à prendre de l’importance. Cependant, les droits relatifs aux images ne doivent pas être oubliés : toutes les photos ne peuvent être utilisées librement, Internet n’est pas une zone de non-droit. Trouver une image exploitable n’est pas toujours évident et plusieurs types de droits relatifs aux photos co-existent. Les photos protégées par le droit d’auteur Les banques d’images : des photos payantes et libres de droits

Wikipédia est-elle fiable ? | Hotel Wikipedia Les études scientifiques sont parfois choquantes. Un sondage [PDF] réalisé par le Pew Center of Research révèle que 87% des professeurs américains consultent Wikipédia ; ils sont aussi nombreux que leurs élèves, et beaucoup plus que l’Américain moyen. Ces enseignements ont été repris assez rapidement par la presse française. De manière un peu excessive, le Figaro y voit un désaveu cinglant des critiques récurrentes du corps professoral contre l’encyclopédie en ligne. Je profite plutôt de cette occasion pour revenir sur un vieux marronnier : Wikipédia est-elle fiable ? Peut-on s’en servir à des fins éducatives ? En dix ans, de nombreux chercheurs se sont emparés de la question. Un débat ancien Le débat académique sur la fiabilité de Wikipédia n’est pas neuf. Evidemment, une expérience ne fait pas une vérité scientifique. Nicolas Jullien a tenté de dresser un bilan général de ce champ de recherche assez diversifié dans What We Know About Wikipedia (pp. 40-51). Un contenu en net progression

Graphisme : avec Canva, tout va! Sébastien nous parlait en octobre dernier d’Abobe Spark un outil de création de contenu en social media, qui en plus s’utilise en mobilité. Il est aujourd’hui très clair que les outils de création graphique en ligne évoluent considérablement et changent la donne quant à la création d’images originales et accrocheuses. Jusqu’à présent, pour créer un beau graphisme, il fallait externaliser un budget. Avec ces nouveaux outils, les petites entreprises peuvent rivaliser facilement. Dans le domaine, Canva est un must. Cet outil gratuit nécessite une simple inscription. Utilisation simple, possibilités maximales La suite est simple : le site propose des graphisme déjà conçus. La touche personnelle de l’utilisateur sera plus ou moins importante; A minima, on change le texte. Etape supplémentaire : jouer sur les couleurs, à partir d’une palette de propositions, modifier les polices, agrandir ou supprimer certains éléments. Encore plus osé : vous pourrez changer la photo de fond ou en ajouter une.

Représentation(s) de l’information J’ai eu l’idée de cet article en partant d’un constat personnel très simple : j’aime les cartes heuristiques et les nuages de tags. Pas seulement parce que ce sont de bons outils de préparation et d’aide à la recherche ni parce que c’est à la mode, mais aussi parce que j’aime bien leur rendu visuel et ce qui les motive en tant qu’outils : la représentation de l’information sous une forme naturelle (arbre, nuage) ou géographique (carte, itinéraire fléché). Définitions Commençons par un petit rappel wikipédien de ce que sont les cartes heuristiques et les nuages de tags. 1°) Nuages de tags : 2°) Carte heuristique : Je ne vais pas rentrer dans des considérations d’ordre sémiologique, pédagogique ou technologique pour approfondir ces définitions, cet article étant simplement un prétexte pour étudier une sorte de cartographie littéraire – je vais m’expliquer là-dessus – et donner des exemples personnels de mise en pratique. Des mots et des lieux – Noms de pays : le nom / Noms de pays : le pays.

6 outils pratiques pour votre veille sur Twitter Twitter fait partie des éléments incontournables d’une stratégie de veille dans le domaine des réseaux sociaux. Le réseau de micro blogging est aussi un des indicateurs importants de votre présence ou de la présence d’une marque sur le net. Les outils qui s’appuient sur Twitter pour automatiser un certain nombre de tâches de veille et de gestion de votre image sont très nombreux. Voici une liste de 6 outils pour le moins subjective. Ce sont en effet ceux que j’utilise plus ou moins régulièrement dans le cadre de mes activités de veille. 1- ManageFlitter. 2 – TweetReach. 3 – Buffer. 4 – Twitonomy. 5 – Twilert. 6 – FollowerWonk.

Et si on arrêtait avec les Tice, Tic, Tuic, etcsdc* ? J’ai eu le privilège d’assister mardi 9 avril, invité gentiment par Ivan Diego Meseguer qui en est une des chevilles ouvrières, à l’inauguration d’une nouvelle chaire « Valeurs et politiques des informations personnelles » à l’Institut Mines-Télécom Paris. Se tenir au courant de la mise en œuvre des nouveaux enseignements universitaires est évidemment fort intéressant. En l’occurrence, cet envol l’est à d’autres titres encore : On le voit bien dans cet exemple, enseigner l’informatique indépendamment des conséquences sociétales qu’elle, les télécommunications et Internet, ont engendrées n’a plus le moindre sens. L’enseignement scolaire, premier et second degrés confondus, doit tirer des conséquences de ces évolutions majeures et paradigmatiques : Il convient d’observer aussi qu’il n’existe pas un manuel disciplinaire, numérique ou sous une forme traditionnelle et bientôt anachronique, qui ne propose, parallèlement à d’autres activités d’enseignement, des « activités Tice ».

Pour une pédagogie de l'attention - Educavox#.UW-YglR5otw.twitter « Or pour qu’un message publicitaire soit perçu, il faut que le cerveau du téléspectateur soit disponible. Nos émissions ont pour vocation de le rendre disponible : c’est-à-dire de le divertir, de le détendre pour le préparer entre deux messages. Ce que nous vendons à Coca-Cola, c’est du temps de cerveau humain disponible. » Rappelez-vous, c’est ainsi que s’exprimait Patrick Le Lay, alors PDG de TF1, en juillet 2004. Cette télévision vieillit bien mal. D’un espace essentiellement limité, borné, clos, sur les médias traditionnels, on est vite passé sur Internet et les réseaux à un espace informationnel illimité et souvent illisible voire indéchiffrable. Les préoccupations mercantiles de Patrick Le Lay, qui visaient à divertir et donc rendre disponible le cerveau du téléspectateur, afin de disposer, au moment des espaces publicitaires, de la complète attention de ce dernier, paraissent aujourd’hui, neuf ans plus tard, bien dépassées. Faut-il s’en inquiéter ou s’en réjouir ?

Aborder les notions de Creative Commons et de propriété intellectuelle en classe. Voici un bref récapitulatif compilant un choix de ressources pour aborder avec les élèves à l’occasion d’un travail sur l’image les notions de propriété intellectuelle . L’angle d’approche permettant de les sensibiliser à ces problématiques peut-être celui de s’interroger sur la diffusion et donc de la "protection" de leurs propres créations et productions visuelles sur un blog de classe, sur une page publique de l’ENT de l’établissement ... Voici un document synthétique abordant les notions de base du Créative Commons. L’idée est de proposer un bref récapitulatif des différents visuels et logos que l’on est amené à croiser ici ou là sur Internet pour pouvoir structurer à minima ces notions avec vos élèves. Aborder le creative commons en classe Quelques ressources : Les logos sont aussi disponibles en version police de caractère, téléchargeables sur le site L’Outil Typographique à la page suivante :

Panorama des médias sociaux 2013 / The english version of this article can be found here: Social Media Landscape 2013 / Comme chaque année depuis maintenant 5 ans, je vous propose un panorama des médias sociaux (voir les éditions 2008, 2009, 2011 et 2012). Je pense ne rien vous apprendre en disant que les médias sociaux font maintenant partie du quotidien des internautes, des marques, des organisations et des médias (journalistes, célébrités, personnalités politiques…). Considérées avec un certain dédain à leurs débuts, des plateformes comme Wikipedia ou Twitter ont complètement modifié notre façon de consommer et d’interagir avec l’information. Des services comme YouTube ou Facebook ont également transformé de façon irrémédiable notre façon de nous divertir. Ceci étant dit, ce résumé ne traduit pas convenablement les innombrables évolutions des ces plateformes et des usages qu’elles engendrent. Quelles tendances pour 2013 ? Les grands perdants de l’année dernière sont les suivants : Panorama des médias sociaux en 2013

L'adaptation du livre au cinéma : quels enjeux et perspectives ? Chaque semaine, ActuaLitté et Effervescence, association réunissant les étudiants et anciens élèves du Master Édition et Audiovisuel de Paris IV-Sorbonne, vous donnent rendez-vous : retrouvez dans les colonnes de notre magazine une chronique, réalisée par les étudiants de la formation, racontant la vie du Master et de l'association. Cette semaine, retour sur une table ronde qui s'est tenue le 6 avril dernier lors des Portes ouvertes du Master. Cette rencontre avait pour sujet l'adaptation du livre au cinéma et son impact sur la chaîne du livre et sur la création audiovisuelle. L'adaptabilité d'un livre au cinéma n'a pas de critères Il semble que l'adaptation cinématographique d'un livre soit une pratique de plus en plus courante mais surtout un phénomène dont on parle davantage ces dernières années. Selon Nicolas Bary, cette situation s'est accentuée avec le phénomène Harry Potter. Pour Laetitia Legay, tout livre est adaptable. La fidélité au livre, une nécessité ?

Internet et la recherche documentaire à l'école Multicompétents ? Internet a énormément simplifié l'accès aux sources. Les enseignants devraient donc être capables, outre leur discipline, de maîtriser et d'enseigner les techniques documentaires... Présentation de l'auteur Dominique Raulin Ancien secrétaire général du Conseil national des programmes (CNE). Il est banal de dire que l’informatique est en train de transformer notre société et que, par voie de conséquence, l’école doit accompagner ces changements. Tous ces logiciels ont un point commun : leur simplicité d’utilisation ! Toutefois, n’est-on pas en train de s’enthousiasmer un peu trop vite ? Travailler avec et sur Internet en cours de français au collège. Maîtrise des TIC Dans le domaine de l’informatique et d’Internet, les initiatives et les décisions se multiplient pour banaliser ces technologies, en évoquant la fracture numérique ou la société de la connaissance. Il y a donc une compétence propre et une mission d’enseignement vis-à-vis des élèves. Des contenus flous

Réflexions – Tendances pour 2013 ? | Nathalie Scott UX Le web évolue et les standards aussi. Certaines pratiques restent et d’autres ne durent qu’un temps. J’ai constaté plusieurs évolutions majeures. Les pratiques en rapport avec la navigation sont difficilement repérables sur une capture d’écran. Je vous invite donc à cliquer sur les liens que je vous ai mis à disposition : 1. 2. 3. 3.2 Version horizontale Ex : www.altima.fr Ex : 4. Yves Rocher – Menu déroulant extra-large 5. Liiist – Page d’accueil minimaliste avec de gros éléments 6. 7. re.vu – Prise en compte des avis des utilisateurs 8. Restopolitan – Mise en avant d’un encart de type "la presse parle de nous" 9. Zopim – Service de chat en ligne pour aider les utilisateurs 10. Usability Geek – Formulaire de contact intégré dans le footer BREF, effet de mode ou (r)évolution ? Like this: J'aime chargement…

Des QRCodes en doc QR code : Kézako ? Les QRCodes sont des codes barres qui contiennent une information. Pour accéder à cette information, il faut scanner le code grâce à une tablette ou à un smartphone doté d’une application comme Barcode Scanner par exemple..Quelle information peut on stocker dans un QRCode ? un lien vers une page web un texte un lien vers une vidéo un point géographie lisible avec GoogleMaps... Ex : QRcode contenant un lien vers DocTice&co Comment créer un qrcode ? Installer Barcode scanner Et le prof doc il en fait quoi du QR code ? Dans la gestion du centre de ressources Donner accès au site du CDI, au catalogue, à l’agenda... sur les documents de communication du CDI. J’ai pioché ces idées parmi les blogs suivants (merci à eux !) Bibliopédia. Du côté de la formation Donner l’accès aux supports en ligne grâce à des QRcodes sur les fiches séances. Je n’en suis qu’au début de ma réflexion sur l’usage des QRcodes au CDI.

Second Ecran et Twitter : l’explosion des usages#xtor=RSS-1?utm_source=feedly#xtor=RSS-1?utm_source=feedly#xtor=RSS-1?utm_source=feedly Twitter est devenu incontournable pour le traitement de l'information, en particulier en cas de crise - D.R. Tout pour la musique Alors que Twitter lançait sa nouvelle application Twitter#music, complétant ainsi le volet divertissement de son offre, c’est l’actualité qui propulsait en première ligne le site de micro-blogging. Outil de l’information instantanée, parfois non vérifiée, Twitter a joué un rôle déterminant dans les tragiques événements qui se sont déroulés à Boston cette semaine. Présentation de Twitter#music - D.R. Le fil rouge de l’information L’Université de Syracuse a comptabilisé plus de 200 tweets postés aux environs immédiats de l’attentat de Boston, puis plus de 500.000 tweets le jour de l’attentat reprenant le hashtag #BostonMarathon, tandis que les autorités du Massachussets n’ont cessé de diffuser des informations sur les suspects et sur la traque menée dans la banlieue de Boston. Source : Syracuse University - D.R. Twitter profite du second écran pour se déployer

Related: