background preloader

Les Creative Commons hackent le droit d’auteur !

Les Creative Commons hackent le droit d’auteur !
Toute la semaine, ce sont les dix ans des Creatives Commons. L'occasion pour notre chroniqueur Calimaq de revenir sur le projet : réussites, limites et défis à relever. Les licences Creative Commons vont bientôt fêter les dix ans de leur création ! La fondation Creative Commons a en effet été lancée en 2001, à l’initiative notamment du juriste américain Lawrence Lessig, et les premiers jeux de licences ont été publiés en décembre 2002. Avant de souffler les bougies, fermons les yeux et essayons d’imaginer un instant à quoi ressemblerait Internet si les licences Creative Commons n’existaient pas… Nul doute que quelque chose d’essentiel nous manquerait, car les CC sont devenus un des standards de l’environnement numérique et la clé de voûte de la mise en partage des contenus culturels. C’est sans doute ce qu’il y a de plus spectaculaire avec les CC. Dans une société, il y a des zones de droit et des zones de non-droit. 3 réussites à souligner : 1) L’épreuve du feu de la validité en justice

http://owni.fr/2012/12/14/les-creative-commons-hackent-le-droit-dauteur/

Related:  Les licences libresDroit d'auteurDroits d'auteur, propriété intellectuelle, responsabilité sur Inéthique

Les licences libres aux portes de la révolution Rendre les moyens de production aux travailleurs : douce utopie ? Pourtant, dans le monde des licences libres, les exemples concrets et aboutis existent bel et bien, qui pourraient bien faire émerger une économie des communs. Voire davantage si affinités. Dans une chronique précédente, j’avais pris parti dans le débat à propos de la clause Non-Commerciale des Creative Commons, dont certains réclament la suppression à l’occasion du passage à la version 4.0 des licences. Je défendais l’idée que cette clause devait être maintenue, dans l’intérêt même de la Culture libre, notamment parce que la notion de Non Commercial est importante pour espérer parvenir un jour à une légalisation des échanges non marchands, seule solution pour mettre fin à la guerre au partage qui sévit actuellement.

Michael Moore encourage le piratage de Bowling For Columbine En réaction à la tuerie de Newton, le réalisateur Michael Moore a fait savoir qu'il ne souhaitait pas s'exprimer dans les médias, l'ayant déjà beaucoup fait depuis la publication de son film Bowling For Columbine. Sorti en 2002, le film dénonçait il y a déjà dix ans la menace que représente pour les Américains la liberté de circulation des armes aux Etats-Unis, en opérant une comparaison au contraste saisissant avec le Canada, au nord de la frontière. Plutôt que de s'exprimer sur les plateaux de télévision, Michael Moore souhaite que son documentaire soit vu et revu. Et il ne veut pas en tirer le moindre centime. Le réalisateur a donc lui-même publié sur Twitter un lien vers la version intégrale de son film sur YouTube, uploadée le 29 avril 2011 par un internaute qui n'a aucun lien avec Moore ou son producteur.

Un milliard de fichiers en Creative Commons en 2015 La semaine dernière, la fondation Creative Commons a mis en ligne un rapport sur l'état de l'utilisation des licences du même nom. Avec l'aide de Google, et malgré une méthodologie imparfaite, il a été possible de comptabiliser plus de 882 millions de fichiers sous licence Creative Commons. En l'espace de quatre ans, les contenus de ce type ont plus que doublé. À cette occasion, il a été constaté que les usagers optent en majorité (56 %, en augmentation par rapport à 2010) pour des licences réellement libres, qui ne restreignent ni l'utilisation commerciale ni l'adaptation. Et parmi elles, les licences les moins contraignantes (CC0 et CC-BY) représentent presque un quart (23 % très précisément) des licences choisies.

Aborder les complots : des pédagogies anticonspis - mediaeducation.fr Depuis la diffusion de quelques scénarios peu soucieux des faits après les attentats terroristes, des médias nombreux se sont penchés sur le succès des thèses complotistes. Puis les pouvoirs publics se sont émus de leur influence. La communauté éducative n’a pas attendu ces cris d’alerte pour s’inquiéter du phénomène. Les différents modèles économiques Alors que le retour sur investissement pour un éditeur de logiciel propriétaire repose sur la vente de licences, la libre diffusion des logiciels libres ne permet pas d'utiliser ce procédé. Les théoriciens économiques formalisent cette situation ainsi : La création de logiciels libres optimise la création de valeur mais interdit la captation de cette valeur par l'éditeur du logiciel. Aussi cette singularité contraint-elle les éditeurs de logiciels libres à devoir utiliser d'autres mécanismes de production de richesses, que ce dossier s'efforce de repérer. Nous présentons ci-dessous les différentes manières, recensées à ce jour, de générer des profits à partir des logiciels libres. Les acteurs économiques des logiciels libres optent en général pour une combinaison entre ces différentes possibilités. Les proportions de ces différents apports varient avec le temps et avec la conjoncture.

Droits d’auteur, droits de copie, droits de l’image : 4 bons réflexes L’espace pédagogique de l’Académie de¨Poitiers met à disposition sur son site Internet, un document ressource sous la forme d’un dépliant 4 volets (en pdf) intitulé Droits d’auteur, droits de copie, droits de l’image : les bons réflexes… pour informer les élèves sur ces notions. Plus largement, cette brochure sera utile aux acteurs de terrain des EPN, à leurs usagers et aux internautes qui souhaitent s’informer « pour un meilleur respect de la propriété intellectuelle » avec des réponses à des questions concrètes notamment sur le Droit et Internet. Les points abordés dans l’aide-mémoire Droits d’auteur, droits de copie, droits de l’image : les bons réflexes : Qu’est-ce que le droit d’auteur ?Qu’est-ce que le respect du droit d’auteur ?

Créer à l’heure du numérique : propriété intellectuelle, droit d’auteur, enjeux et évolutions Au premier semestre 2013, j’ai eu l’occasion d’animer des séances de formations au Labo de l’édition à Paris, concernant les aspects juridiques de la création à l’heure du numérique. Book remix. Par Echoln. CC-BY-SA. Source : Flickr. On Te Manipule. Décrypter les théories du complot #OnTeManipule est un petit site d’information qui offre une intéressante analyse des théories du complot. Ou comment décrypter hoax, rumeurs, photos ou vidéos truquées… toutes ces fausses informations qui abondent sur internet. Le site lancé par les services du gouvernement à le grand mérite de donner des éléments de décryptage et de compréhension de ce phénomène en pleine expansion dans les périodes troubles que nous traversons. Il aurait pu être créé par le ministère de l’Éducation nationale tant il est vrai que ce genre de ressources manque parfois cruellement aux enseignants confrontés dans leur classe à ce genre de théories simplistes et fumeuses.

Related: