background preloader

Institut National du Sommeil et de la Vigilance

Institut National du Sommeil et de la Vigilance
17ème Journée du Sommeil®« Dormir seul ou pas : quel impact sur le sommeil ? » 17 mars 2017 En 2017, l’INSV étudie les facteurs et les situations qui influencent l’organisation du sommeil des Français. Pour quelles raisons certaines personnes dorment-elles seules et d’autres pas ? A l’occasion de la 17 ème Journée du Sommeil, les experts de l’INSV s’interrogeront sur l’influence du sommeil de l’un sur le sommeil de l’autre et feront le point sur les facteurs qui peuvent altérer les conditions de sommeil et les solutions pour en limiter les impacts négatifs. Pourquoi la Journée du Sommeil® ? A 75 ans, nous aurons dormi… 25 ans ! Archives de la Journée du Sommeil® 16ème Journée du Sommeil®« Sommeil et nouvelles technologies » 18 mars 2016 15ème Journée du Sommeil® – « Sommeil et nutrition » 27 mars 2015 Le sommeil est une fonction vitale de l’organisme. ©photos : Ollyy, S-F, Shebeko / Shutterstock.com 14ème Journée du Sommeil® – « Sommeil et transport » La sieste flash est sponsorisée par : Related:  activité physique/santé/hygiène de vie

Notre programme "Bouge, une priorité pour ta santé" Juin 2012 : 2ème challenge régional "Bouge, une priorité pour ta santé" (Casteljaloux en Lot-et-Garonne) C’est vers 11-12 ans que les habitudes s’installent. C’est la raison pour laquelle, la Mutualité Française Aquitaine a choisi de déployer son programme de prévention « Bouge, une priorité pour ta santé » auprès des élèves de 6ème. Un programme pour apprendre aux élèves à préserver leur capital santé Préoccupés par l'accroissement des comportements sédentaires qui peuvent entraîner des effets néfastes sur la santé, la Mutualité Française et l'Union Nationale du Sport Scolaire se sont alliés pour sensibiliser les jeunes aux bienfaits de l'activité physique et d'une bonne hygiène de vie. Une approche pédagogique et ludique associant les élèves, les équipes pédagogiques et les parents tout au long de l'année Lancé en 2008 par la Mutualité Française, ce programme a été suivi, à ce jour, par près de 24 000 élèves répartis dans 250 établissements. Les collèges concernés en 2014-2015 En Dordogne

Les Français ne dorment pas assez « Les Français dorment debout », au véritable sens du terme. Nuits trop courtes ou trajets trop longs, le professeur Joël Paquereau, président de l’Institut national du sommeil et de la vigilance (Insv) tire la sonnette d’alarme quelques jours avant la journée du Sommeil qui se tiendra le 18 mars. Selon lui « un Français sur cinq - mais 26% des femmes et 24% des ronfleurs - a tendance à somnoler dans la journée ». Une situation loin d’être risible qui représente un problème de santé publique largement sous-estimé. La situation empire d’année en année. « Il y a une durée de sommeil propre à chaque individu, en générale de 7 heures à 8 heures » et « on ne peut pas engranger du sommeil à l'avance », poursuit-il. Eviter les appareils électroniques dans la chambre Plus d'informations sur le site de la Journée mondiale du Sommeil.

VEGPLANETE - 400 raisons de devenir végétarien - INFOGRAPHIE « ADOLESCENTS, DES CONSEILS POUR MIEUX DORMIR » Les résultats de l'enquête Fondation Pfizer / Ipsos Santé révèlent que plus d'un adolescent sur deux (53%) déclare avoir des difficultés à aller se coucher le soir, réduisant sa durée moyenne de sommeil à 7h51, loin des 9 heures préconisées par les médecins pour sa santé et son développement. Pourtant, une fois endormis, 58% des adolescents affirment se réveiller rarement voire jamais la nuit. Dévoilés à l’occasion de la 15ème Journée du Sommeil qui se tient le 27 mars, cette enquête a été réalisée en regards croisés auprès de 801 adolescents âgés de 15 à 18 ans et de 802 adultes de 25 ans et plus, du 14 octobre au 23 octobre 2014.Quelles sont les règles d’hygiène pour dormir mieux ? Découvrez les résultats de l’enquête Fondation Pfizer/Ipsos Santé et les conseils pratiques en infographie. Depuis 10 ans, la Fondation Pfizer initie et soutient des projets qui donnent la parole aux adolescents, permettant ainsi de faire valoir leurs opinions sur des sujets qui les concernent directement.

Brest.maville.com « Je peux dormir jusqu'à 19 h par nuit » Témoignage Pour Raymond Nicolas, 43 ans, la vie n'est pas un long fleuve tranquille. Les traits tirés mais le regard vif, il a besoin de dormir beaucoup. Jusqu'à 19 h par nuit si personne ne le réveille ! Depuis 1995, il souffre d'hypersomnie. Difficile de respecter les horaires Chaque matin, quatre réveils sonnent à la suite pour le sortir du lit. Quinze après le diagnoctic de sa maladie, Raymond Nicolas peine encore à convaincre. 2 rendez-vous aujourd'hui pour la journée du sommeil Un Français sur cinq dit ne pas dormir dans des conditions normales. A l'hôpital Morvan (bâtiment 4, 5e étage), c'est journée portes ouvertes à l'Unité de sommeil (de 9 h à 17 h), avec visite du laboratoire du sommeil, diaporamas commentés et ateliers de sophrologie sur le thème « Améliorer sa vigilance diurne » animés par la sophrologue Marie-Josée Le Beux.

Mal aux cervicales : exercices pour renforcer les cervicales Vous avez les cervicales fragiles ? Votre cou et vos épaules sont parfois à l'origine d'une gêne, voire d'une douleur ? Il est peut-être temps de muscler vos cervicales. Voici 5 exercices de renforcement à pratiquer plusieurs fois par semaine. Cervicales fragiles à renforcer Vos cervicales n'assurent pas toujours et de moins en moins ? Attention, les exercices proposés ici visent uniquement à diminuer les tensions qui siègent dans le haut du dos. Il est temps de renforcer les cervicales et de les assouplir. Musculation des cervicales : exercice n°1 Croisez vos mains derrière la tête, coudes écartés sur les côtés et menton rentré. Vos mains poussent votre tête vers l'avant, tandis que votre tête résiste en poussant vers l'arrière. Procédez par pressions brèves, sans faire le mouvement dynamique. Répétez les pressions 15 à 20 fois.

Actualités 2013 - Les adolescents se couchent trop tard… Avec l’entrée dans l’adolescence, les enfants rechignent à aller au lit et dans les années qui suivent, ils retardent de plus en plus le moment de leur coucher. Les deux dernières enquêtes de l’Inpes concernant les jeunes – HBSC 2010 (Health Behaviour in School-aged Children) et le Baromètre santé jeunes 2010 pointent chez eux un déficit de sommeil important : près de 30 % des 15-19 ans sont en dette de sommeil et à 15 ans, 25 % des adolescents dorment moins de sept heures par nuit. Or, ils devraient en moyenne dormir neuf heures trente pour être en forme. Comment parents et professionnels de santé peuvent-ils le leur faire comprendre ? L’influence des TIC sur le sommeil des adolescents Réseaux sociaux, jeux en ligne sont des pratiques chronophages et excitantes qui rognent le temps de sommeil des jeunes. Un déficit de sommeil important Les innombrables conséquences de la dette de sommeil Le manque de sommeil entraîne fatigue, irritabilité et somnolence. Pour en savoir plus

Le vendredi au sommeil Vingt-quatre heures transformées en «sujet». Un rêve de journaliste ? Allongé dans un lit, ausculté de la tête aux pieds… Une voisine aux petits soins a suggéré l’idée. «Toi qui es souvent fatigué, tu voudrais pas aller en reportage dans une clinique, ce serait idéal pour illustrer la Journée du sommeil du 17 mars.» Et voilà comment on s’est retrouvé au 13e étage de l’hôpital Pellegrin du CHU de Bordeaux. Saucissonnage. Voilà donc la tête du «sujet» emballée dans un filet en nylon (un espace est coupé au niveau de la bouche pour pouvoir respirer). On entend le ronronnement de la climatisation de l’ensemble du bâtiment. «Moi, j’aimerais pas, mais alors pas du tout, qu’on m’observe en train de dormir», nous avait prévenus Véro, une autre collègue. «gros dodo». Et là, on voit entrer deux types qui nous ressemblent, débranchés momentanément, ridicules avec leur fils qui pendent, mais aussitôt sympathiques. On se quitte avec un bon pour une consultation future.

Où irez-vous si Fukushima explose ? Tandis que le club des journalistes parisiens nous bombarde de gros titres sur le dernier tweet de Valérie Trierweiler (passionnant !), les mésaventures de Ségolène (navrant !), le départ de Laurence Ferrari (émouvant !) ou encore les déclarations des (ir)responsables Européens sur la crise des dettes publiques, la situation à Fukushima tourne à la catastrophe sans que cela ne mérite une ligne dans nos journaux ni même quelques secondes d’antenne. Et pourtant, si l’objectif des journalistes officiels est de « vendre du papier » ou « faire de l’audience », puisque beaucoup d’entre eux ne s’en cachent même plus, parler de ce qui se passe réellement à Fukushima leur permettrait d’exciter les foules, à juste titre pour une fois. Mais pour l’instant, c’est le silence… de mort. Une question de survie de l’espèce humaine L’explosion d’une centrale nucléaire libère pourtant dans l’atmosphère une grande quantité de radionucléides radioactifs. Cela ne coûte quasiment rien. Le cauchemar des piscines

1311_BoissonsEnergisantes.pdf Somnolence pendant la journée : un Français sur cinq est concerné, actualité Santé : Le Point Près de 20 % des Français présentent des épisodes de somnolence diurne excessive au moins trois fois par semaine et même après une bonne nuit, selon une enquête de l'Institut national du sommeil et de la vigilance (INSV) et de la Mutuelle générale de l'Éducation nationale réalisée à l'occasion de la 11e Journée du sommeil, qui mobilisera 57 centres du sommeil dans 46 villes de France demain, vendredi 18 mars. Réalisée en janvier par BVA auprès d'un millier de personnes représentatives de la population française, elle indique aussi que les femmes sont particulièrement concernées et que le manque de sommeil les rend irritables. Les ronfleurs arrivent en seconde position. Quant aux personnes qui se disent "du matin", elles semblent moins somnolentes que les autres. Pour cette 11e Journée, l'INSV souhaite renforcer l'information et la sensibilisation des Français sur la somnolence, qui pose un grave problème de santé publique et qui est encore largement sous-estimée.

Related: