background preloader

Bienvenue sur le site de la Fédération Française de Cardiologie

Bienvenue sur le site de la Fédération Française de Cardiologie
Voir toutes les actualités Cœur et chocolat Bonne nouvelle pour les gourmands : le chocolat – mais par n'importe lequel et dans des quantités raisonnables – est bon pour le cœur. Alors, pourquoi ne pas tester notre délicieuse et diététique recette de soufflé au chocolat ? En savoir + Elles signent notre Manifeste

http://www.fedecardio.org/index2

Related:  activité physique/santé/hygiène de vieRecherche Cholesterol

Sommeil et ses troubles Dossier réalisé en collaboration avec Pierre-Hervé Luppi (Unité Inserm 1028 ) et Isabelle Arnulf (Unité Inserm 975 /Unité des pathologies du sommeil à l'hôpital de la Pitié Salpêtrière) - Novembre 2011. Qu’est-ce que le sommeil ? Le sommeil s’oppose à l’éveil. Il fait intervenir différents mécanismes cérébraux qui régulent le rythme jour / nuit, la durée quotidienne de sommeil et sa qualité.

Fat and Cholesterol are Good for You Foreword by Kilmer S. McCully, MD Chief, Pathology & Laboratory Medicine,Veterans Affairs, Medical Center, VA Boston Healthcare System In this brilliant new synthesis of the true cause of heart disease, independent investigator Dr. Le risque cardiovasculaire Chacun peut être concerné par les facteurs de risque cardiovasculaire. Cumulés, ils peuvent aboutir à l’obstruction des artères et entraîner des maladies cardiovasculaires. Il est donc important de connaître son risque cardiovasculaire.

Christine Thoër – Professeure département de communication sociale et publique de l'UQAM Christine THOËR Professeure titulaire Université du Québec à MontréalDépartement de communication sociale et publiqueTéléphone (514) 987-3000 poste : 3295Courriel : thoer.christine@uqam.ca@ChristineThoer Je suis professeure au département de communication sociale et publique de l’UQAM depuis le 1er janvier 2007. Mes recherches portent sur les thèmes suivants : Usages d’Internet dans le domaine de la santéÉchanges entre pairs dans les forums et les communautés en ligne sur Internet (soutien social, construction des savoirs, figures d’expertise, rapport à l’expertise médicale)Les jeunes et le divertissement connectéLes interventions de prévention et de promotion de la santé en ligne à destination des jeunes et des minorités sexuellesLes jeunes et l’utilisation des médicaments hors supervision médicale J’enseigne les cours :

Actualités 2013 - Les adolescents se couchent trop tard… Avec l’entrée dans l’adolescence, les enfants rechignent à aller au lit et dans les années qui suivent, ils retardent de plus en plus le moment de leur coucher. Les deux dernières enquêtes de l’Inpes concernant les jeunes – HBSC 2010 (Health Behaviour in School-aged Children) et le Baromètre santé jeunes 2010 pointent chez eux un déficit de sommeil important : près de 30 % des 15-19 ans sont en dette de sommeil et à 15 ans, 25 % des adolescents dorment moins de sept heures par nuit. Or, ils devraient en moyenne dormir neuf heures trente pour être en forme.

Cholestérol, mensonges et vérités du professeur Even En titrant son dernier livre La Vérité sur le cholestérol, le Pr Philippe Even a frappé fort. Trop peut-être. Car à l'évidence,«Sa» vérité n'est pas celle de la majorité des spécialistes de l'athérosclérose. En moins de 24 heures, tous ceux qui sont intervenus dans les médias se sont élevés contre une théorie jugée dangereuse pour la santé publique. Comment expliquer cet écart?

INFOGRAPHIE « ADOLESCENTS, DES CONSEILS POUR MIEUX DORMIR » Les résultats de l'enquête Fondation Pfizer / Ipsos Santé révèlent que plus d'un adolescent sur deux (53%) déclare avoir des difficultés à aller se coucher le soir, réduisant sa durée moyenne de sommeil à 7h51, loin des 9 heures préconisées par les médecins pour sa santé et son développement. Pourtant, une fois endormis, 58% des adolescents affirment se réveiller rarement voire jamais la nuit. Dévoilés à l’occasion de la 15ème Journée du Sommeil qui se tient le 27 mars, cette enquête a été réalisée en regards croisés auprès de 801 adolescents âgés de 15 à 18 ans et de 802 adultes de 25 ans et plus, du 14 octobre au 23 octobre 2014.Quelles sont les règles d’hygiène pour dormir mieux ? Notre programme "Bouge, une priorité pour ta santé" Juin 2012 : 2ème challenge régional "Bouge, une priorité pour ta santé" (Casteljaloux en Lot-et-Garonne) C’est vers 11-12 ans que les habitudes s’installent. C’est la raison pour laquelle, la Mutualité Française Aquitaine a choisi de déployer son programme de prévention « Bouge, une priorité pour ta santé » auprès des élèves de 6ème. Mené en partenariat avec l’Union Nationale du Sport Scolaire et l’Académie de Bordeaux, ce programme répond au double objectif d’inciter les jeunes à se dépenser physiquement quotidiennement et à adopter de bonnes habitudes alimentaires. Un programme pour apprendre aux élèves à préserver leur capital santé Préoccupés par l'accroissement des comportements sédentaires qui peuvent entraîner des effets néfastes sur la santé, la Mutualité Française et l'Union Nationale du Sport Scolaire se sont alliés pour sensibiliser les jeunes aux bienfaits de l'activité physique et d'une bonne hygiène de vie.

Risque musculaire des statines L’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) a mis en place un programme de réévaluation de l’ensemble des statines, à la suite du retrait de la cérivastatine par les laboratoires Bayer en août 2001, en raison de cas de rhabdomyolyses fatales observées aux USA et en Espagne entre 1999 et 2001. Le groupe d’experts multidisciplionaire a été chargé d’analyser l’ensemble des données disponibles sur la toxicité musculaire des statines, et a pris connaissance des informations transmises par les associations de patients. Parallèlement, une réévaluation européenne du rapport bénéfice / risque de la cérivastatine et du risque musculaire de l’ensemble des statines a été conduite. Les conclusions françaises, qui rejoignent la position européenne, font l’objet d’une mise au point adressée aux médecins prescripteurs (généralistes et cardiologues) et intègrent des recommandations pour le bon usage des statines.

Institut National du Sommeil et de la Vigilance 17ème Journée du Sommeil®« Dormir seul ou pas : quel impact sur le sommeil ? » 17 mars 2017 En 2017, l’INSV étudie les facteurs et les situations qui influencent l’organisation du sommeil des Français. Pour quelles raisons certaines personnes dorment-elles seules et d’autres pas ? Par choix ? Face à l’injonction diététique, un « relativisme nutritionnel » en France 1 Dans l'article, une masculinisation systématique de la catégorie des mangeurs et des mangeuses a ét (...) 2 Je pense ici, à titre d’exemple, aux travaux de Claudine Burton-Jeangros (2004) sur la gestion des (...) 1De profonds changements dans les rapports à l’alimentation sont à l’œuvre en France et dans les sociétés dites modernes depuis environ un demi-siècle. Au moins trois mécanismes, en interdépendance, peuvent être repérés. D’abord et pour la première fois à l’échelle historique de l’Occident, une part majoritaire de la population est totalement à l’abri du manque de nourriture (Aron, 1997). Le caractère vital de l’alimentation est donc progressivement relayé au second plan.

Nouvelles guidelines européennes pour les dyslipidémies - Revue médicale suisse Retour au sommaire Rev Med Suisse 2012;8:525-530 Résumé Les changements du style de vie doivent être considérés avant tout autre traitement chez les patients avec dyslipidémie. C’est ce que recommandent la Société européenne de cardiologie (ESC) et la Société européenne d’athérosclérose (EAS) dans leurs nouvelles guidelines. Ces recommandations proposent d’utiliser l’estimation du risque cardiovasculaire selon le système SCORE .

Le cholestérol - Cholestérol et statines : comment le Magazine de la santé a traité la polémique La polémique existe depuis plus de 5 ans : le cholestérol ne serait pas l’ennemi public n°1 de nos artères, et les statines (médicaments anticholestérol) ne seraient pas non plus le remède miracle. Le Dr Michel de Lorgeril (MDL) y consacre une bonne partie de son temps avec l’écriture de nombreux livres sur le sujet. Mais ce n’est réellement que depuis quelques mois que l’on voit cette polémique exploser devant le grand public avec la parution du livre accusateur du Pr Philippe Even. Son livre remet totalement en cause l’utilité des statines, ces médicaments qui font baisser le mauvais cholestérol (LDL), dans la prévention des maladies coronariennes (infarctus du myocarde [IM] et accident vasculaire cérébral [AVC]). Le Magazine de la santé a joué un rôle de médiateur dans cette polémique en réalisant des interviews de spécialistes qui participent au débat. Pénalty pour les statines, Grimaldi tire et marque !

Statines et risque de diabète : le rapport bénéfice/risque reste toujours positif Les statines sont une classe de médicaments utilisés, depuis la fin des années 80, pour réduire le taux de cholestérol dans le sang. En 2012, un effet diabétogène des statines avait été mis en évidence dans plusieurs méta-analyses. Une étude génétique récente met en évidence que cet effet est directement relié au mode d’action hypocholestérolémiant des statines. Cette augmentation de survenue de diabète de type 2 ne remet pas en cause le rapport bénéfice/risque de cette classe thérapeutique dans la prévention des complications cardiovasculaires chez les sujets à risque, diabétiques ou non-diabétiques à l’initiation du traitement.

Related: