background preloader

Adaptation pour les dyslexiques

Adaptation pour les dyslexiques
Adapter son enseignement aux étudiants dyslexiques en tenant compte des exigences, des objectifs et des compétences visés par un cours, c'est possible! C'est peut-être même plus simple qu'on le pense. Les accommodements proposés par les auteures Ruth Philion et Martine De Grandpré sont peuvent facilement être intégrés dans un cours et ils sont souvent utiles pour tous les étudiants. Ruth Philion est professeure en adaptation scolaire à l’Université du Québec en Outaouais (UQO). Elle est chercheuse à la Chaire Interdisciplinaire de Recherche en Littératie et Inclusion (CIRLI). Ses principaux thèmes de recherche sont les suivants: - Persévérance scolaire - Accompagnement d'étudiants à risque d'échec - Accompagnement d'étudiants en situation de handicap - Différenciation pédagogique - Mentorat étudiant en contexte universitaire - Recherche collaborative ​Martine De Grandpré est conseillère pédagogique et doctorante en éducation à l'UQO. Autres liens sur ce thème: Visitez notre bibliothèque Diigo ⇒

http://pedagogie.uquebec.ca/portail/le-tableau/publications-2013/vol-2-no-3-adapter-son-enseignement-aux-etudiants-dyslexiques

Related:  benwauadaptations scolairesPédagogie/ Psychologiekenzisimdyslexie

Marc Prensky : des « digital natives » à la « sagesse numérique » Marc Prensky a ouvert les débats de notre journée « Quelle école pour demain ? ». Il nous explique que pour nous adapter à l’évolution rapide de nos sociétés, notre pédagogie doit changer. Plutôt que de rester la gardienne du passé, l’école doit, selon lui, se positionner à l’avant-garde des institutions qui préparent les jeunes à leur avenir. Et elle n’y parviendra qu’en faisant un pacte avec les élèves autour des technologies numériques.

Pédagogie adaptée - Informatique Education Des progressions d’apprentissage adaptées. Tous nos logiciels sont conçus de telle manière à respecter le rythme d’apprentissage de chacun, il est possible par les options de chaque exercice, d’augmenter le niveau petit à petit, en introduisant en douceur chaque petite nouveauté quelle qu’elle soit. Il est également prévu de pouvoir rester un certain temps sur une même notion sans lasser l’utilisateur par des options de présentation d’exercice. Un exercice avec le même objectif pédagogique peut avoir différentes présentations afin d’éviter l’ennui et de renforcer l’apprentissage de la notion travaillée.

Pédagogie différenciée : 10 conseils + 1 ! Voici un petit pense-bête, à la fois théorique et pratique, permettant de favoriser la mise en place de pratiques différenciées dans sa classe. 1/ Dans une classe, l’hétérogénéité est la règle ! L’homogénéité étant l’exception, il faut cesser d’être surpris de ne pas pouvoir faire avancer tout le monde de la même manière même si les programmes en donnent l’illusion. 2/ La différence entre élèves est normale ! Qu’il s’agisse d’écarts de vitesse, d’autonomie, de motivation, d’intérêt, de compréhension, on ne peut plus être « indifférents aux différences » mais devons inclure cette approche dans le fonctionnement habituel de la classe. 3/ Dans aucune classe, le travail est accompli en même temps avec la même efficacité.

Dyslexie et dysorthographie Trouble spécifique d'apprentissage de la lecture et de l'écriture Comment définir ce trouble? Dans la population en général, on établit rapidement une adéquation entre toutes difficultés de lecture et d'écriture à la dyslexie-dysorthographie. Carte conceptuelle sur la dyslexie Par dys é moi zazou dans Dys tes trucs le 2 Juillet 2013 à 23:34 Lors de ma formation sur la dyslexie, un des participants a réalisé une carte de la dyslexie. Je vous l'ai refaite et adaptée. Voici une carte que j'ai découverte sur le groupe de discussion "troublesendys" Dommage qu'elle s'affiche si petite.

Élèves en difficulté: le nombre de cas explose Certains troubles du développement, comme l’autisme et les déficiences de langage, ont connu une augmentation fulgurante au cours des dernières années. Un meilleur dépistage pourrait toutefois expliquer ces statistiques, nuancent les spécialistes.Selon les chiffres que le ministère de l’Éducation vient de rendre publics, le nombre d’élèves souffrant de troubles envahissants du développement (TED) a augmenté, en cinq ans, de 143 % au secondaire et de 92 % au primaire. Il s’agit d’enfants qui peuvent souffrir d’autisme ou du syndrome d’Asperger, par exemple. La plupart du temps, ils ont d’importantes difficultés à communiquer et à socialiser. Au primaire, leur nombre est passé de 1721 en 2003-2004 à 3307 en 2007-2008. Au secondaire, ils sont maintenant 1957, comparé à seulement 805 il y a cinq ans.

Dyslexie, problème lecture et lettres La dyslexie est un trouble persistant de l’acquisition et de l’automatisation de la lecture. Ce trouble affecte la vitesse et la précision en lecture. Il engendre donc souvent une lecture imprécise qui nuit grandement à la compréhension. _les dys les liens utiles Domaines variés : Recherches scientifiques dans le domaine des sciences de l’éducation Handicap Très nombreuses ressources : Liste d'associations concernées par la scolarisation des enfants et adolescents handicapés sur le site de Daniel Calin et notamment UNAPEI PEP APAJH Dyspraxie : Ressources très variées dont un diaporama

Related: