background preloader

Les formats publicitaires classiques

Les formats publicitaires classiques
Related:  Eco Droit Communication

Comment animer un stand dans un salon professionnel ? La participation de l’entreprise à un salon professionnel contribue à l’optimisation de son service marketing et ainsi de sa vente. Pour que cette participation puisse générer des bénéfices à l'entreprise, il faut assurer une animation irréprochable. Étant donné que le salon professionnel ne dure que quelques jours, les phases de préparation et d’organisation sont décisives. La phase de préparation L’entreprise ne doit pas se contenter de la délimitation des objectifs de participation au salon, l’établissement des principales cibles et la mise en place des stratégies de communication, elle doit tenir compte de quelques éléments qui pourraient l’aider à se démarquer lors du salon. - Annoncer sa présence au salon La participation au salon professionnel permet à l’entreprise d’entrer en contact direct avec des prospects et des clients. - Lancer les invitations La mise en œuvre de l’animation - Préparer des jeux et des débats - Préparer des offres attrayantes d

Les Réseaux Sociaux en Entreprises (synthèse de notre Petit-Déje Depuis l’émergence du Web 2.0, les changements de comportement des internautes et leur attachement à l’utilisation quotidienne des sites dits "réseaux sociaux" sont significatifs. L’internaute n’est plus un simple spectateur mais un réel acteur du Web. Une manière nouvelle d’échanger, de communiquer, de partager l’information se diffuse au sein de la société et désormais au sein des entreprises. En parallèle, une mutation s’amorce au niveau du management des entreprises. Différentes "success stories" montrent en effet le lien étroit entre les nouvelles pratiques de management et l’adoption de ces réseaux sociaux. Nous vous proposons à travers cet article une analyse des critères qui vont favoriser le développement des réseaux sociaux, discerner différents types de réseaux sociaux et leurs fonctions associées. Commençons tout d’abord par regarder ce qui se cache derrière les réseaux sociaux. Principe des réseaux sociaux État des lieux Evolution du nombre d’utilisateurs Facebook Les Membres

France | cas ?ID=62&prix=2 En 2011, McDonald’s lance une nouvelle recette, les McWrap. Objectifs visés par l’enseigne de restauration : créer un nouveau levier de croissance par le recrutement de cibles adultes et féminines et l’augmentation des occasions de visite, renforcer l’image de qualité culinaire de la marque. Au cœur du dispositif médias : une campagne TV (un spot par recette et par cible) et cinéma, de l’affichage et de la PLV dans les restaurants, des actions en ligne pour toucher les 15-24 ans. Objectifs : Fort de son 1,7 million de repas servis par jour dans l’hexagone et de ses 63% de Français clients de ses restaurants, McDonald’s veut continuer de croître en recrutant de nouveaux consommateurs. Moyens : McDonald’s est présent en France depuis 1979. Résultas :

Cinq astuces pour attirer les visiteurs sur son stand - Communication hors média 1-Communiquer avant le salon Si le métier d’organisateur de salons est de vendre des emplacements et d’attirer des visiteurs, l’objectif de l’exposant est, lui, de créer du trafic qualifié sur son stand. « Pour y parvenir, il ne faut surtout pas compter exclusivement sur l’organisateur », prévient d’emblée Laurent Rignault, le fondateur de Select Marketing, une agence dédiée aux exposants. La première chose à faire est donc d’inviter ses propres clients, prospects et partenaires. « On peut décider d’inviter en masse tous ses contacts, ou bien, au contraire, de segmenter son fichier en fonction de l’importance et du thème du salon, explique Corinne Brouard, consultante à la Cegos, spécialiste de la relation client. On peut, par exemple, tout à fait décider que c’est le moment opportun pour reconquérir des clients déçus, en lançant de nouvelles offres. » Autre moyen de générer du trafic : les relations presse. « Elles sont essentielles, affirme Laurent Rignault. 5-Créer un jeu-concours

Référencement Google Actualités : les bases L’indexation d’un site dans Google Actualités offre des perspectives de trafic gratuit extrêmement intéressantes, en particulier pour les sites proposant de l’actualité fraîche et variée. Sur les sites de news majeurs, le pourcentage du trafic moteur en provenance de Google Actualités peut aller jusqu’à 70% du trafic moteur global ! Il est donc stratégique pour un site de news d’y être présent, et idéalement en bonne place. Pour y parvenir, il faut réunir un certain nombre de critères techniques mais aussi éditoriaux. Cela demande des compétences rares, et donc chères. Dans ce premier article, je traiterai des critères techniques. Respecter ces critères est particulièrement stratégique pour les contenus dont l’attrait à une durée de vie inférieure ou égale à 30 jours (ou contenu chaud). Etre reference dans Google Actualités Pour être référencé sur Google Actualités, il faut simplement en faire la demande à Google via un formulaire dédié. Chaque article doit disposer de sa page web dediee

Statut juridique : quel statut choisir pour votre entreprise ? - L''Express L''Entreprise Créer une entreprise de service à la personne, mode d'emploi Garde d'enfants, soutien scolaire, ménage, petits travaux de jardinage... Pour exercer une activité de services à la personne, une entreprise doit se soumettre à des règles spécifiques. Un décret paru le 6 juin 2016 précise ces obligations. Tableau comparatif des différents statuts: SARL, SAS, SA SARL, SAS ou SA... SAS, SASU: ce qu'il faut savoir sur ces statuts La Société par Actions Simplifiée (SAS) se caractérise par sa grande souplesse puisque les associés sont libres de définir les règles de fonctionnement de l'entreprise. Portage salarial: créer son entreprise en limitant les risques Répondant aux besoins d'autonomie des Français, le portage est plus que jamais dans l'ère du temps. Le RSI voudrait bien qu'on arrête de dire du mal de lui Calcul de cotisations RSI, mode d'emploi Indemnités journalières, maladie, maternité, retraite, formation professionnelle... Devenir indépendant: le "Oui, mais" des Français Le conjoint associé

SEO Google News : une compétence rare qui se monnaie cher Aujourd’hui les carrefours d’actualité comme Google News sont devenus incontournables pour les sites média. Et même si les éditeurs clament haut et fort aujourd’hui que Google leur vole une part de leurs revenus publicitaires, force est de constater que tous les sites média se battent pour cette manne de trafic obtenu gratuitement. Mais tous ne réussissent pas à s’y hisser en bonne place, loin s’en faut. Un algorithme différent de celui de Google Search Les méthodes pour être bien classé dans Google Actualités sont assez différentes de celles de Google Search, aussi un site bien référencé ne remontera pas forcément bien dans Google News. Des contraintes techniques importantes Les guidelines techniques de Google Actualités sont très contraignantes. Si ces contraintes ne sont pas prises en compte à la création du site, cela peut coûter très cher… D’autant plus que les articles ne seront pas indexés si certaines des principales guidelines ne sont pas remplies… Une pénurie de compétences

Le marché du CO2 - Acheter ou vendre un "droit à polluer" | Captain Economics Le marché européen d'échange de quotas de CO2 impose depuis 2005 un plafond d'émission de CO2 à plus de 10.000 installations industrielles. Le principe est assez simple: chaque année, un quota d'émission de CO2 est alloué à chaque installation (1 quota = 1 tonne de CO2). Si une entreprise émet davantage de carbone que la limite imposée par "l'European Union Emissions Trading Scheme", elle doit alors acheter un "droit à polluer" à une entreprise qui aurait consommé moins que son quota. Avec une image, c'est même encore plus simple: Si une entreprise dépasse le quota alloué sans acheter son "droit à polluer" sur le marché carbone, elle devra payer une lourde amende de 100 euros par tonne de CO2 de dépassement. L'idée de l'instauration d'un marché du carbone est donc d'inciter les entreprises à diminuer leurs émissions de CO2, en encourageant les entreprises pouvant réduire leurs émissions pour un faible coût à le faire et à vendre ce "droit à polluer" sur le marché.

KPMG

Related: