background preloader

KM & réseaux sociaux d'entreprise

KM & réseaux sociaux d'entreprise

KM Actu - management des connaissances - gestion des connaissances Knowledge Management: Creating a Social Intranet Where Employees Can Learn This is Part II in the "Learn, Plan and Do" series that explores the use of social technologies to take your intranet to the next level, to create a social intranet. But hopefully you will find that it goes even further.. to not only create a social intranet, but to also introduce your employees to an integrated social experience. Collaboration has become more than just a hot topic. It's now the primary focus for companies who are seeking to tap the power of social media technologies for their organizations. The movement of the social business is progressing so rapidly, that it leaves a lot of companies scratching their heads more often than coming up with real executable strategies. When companies approach me and say they are struggling with getting support for collaborative technologies, my question back is always: Define your goal without using social media buzzwords. And what does collaboration bring us? Knowledge sharing. To the above, all I would also add the following: Connect:

Les outils du KM à l'heure du Web 2.0 Des widgets sémantiques aux tags, en passant par les flux RSS et les blogs / wikis, la gestion des connaissances se découvre une seconde jeunesse. L'intégration au SI reste toutefois une priorité. Peut-on être à la fois populaire et mal-aimé ? Très certainement, surtout si l'on est un outil de Knowledge Management, à en croire les résultats publiés dans l'enquête Management tools and trends 2007 menée par le cabinet Bain & Company. Alors que le taux de pénétration des outils KM dans les entreprises avoisine les 70%, on découvre une paradoxale insatisfaction de la part des utilisateurs qui les placent loin derrière ceux de la gestion de la relation client (CRM) et de la gestion de la chaîne logistique (SCM), mais aussi - tout de même - devant les blogs "corporate". Pourtant, l'arrivée des technologies et fonctionnalités Web 2.0 pourrait bien jouer le rôle de nouveau chevalier blanc, et du coup revigorer le moral d'utilisateurs en proie à de profondes désillusions.

» La maitrise de l’information par le Général Loup FrancartInfoguerre La maitrise de l’information par le Général Loup Francart. Sommaire I – introduction et synthèse II – La maîtrise de l’information 2-1) L’information est action et donne du sens 2-2) Buts de la maîtrise de l’information 2-3) Les niveaux d’application du cycle 2-4) Les domaines concernés 2-4-1) Au niveau stratégique global 2-4-2) Au niveau opérationnel 2-5) Le spectre des activité de maîtrise de l’information Annexe 1 : L’importance de la maîtrise de l’information Annexe 2 : Les approches de la maîtrise de l’information Annexe 3 : Points de vue sur la maîtrise de l’information I – Introduction et synthèse Ce document a pour objet d’éclairer les visions des responsables et experts sur tout ce qui concerne ce domaine. Comme par le passé, les armées sont tributaires de l’information. Les actions conduites dans ce domaine peuvent donc constituer une stratégie ou une manoeuvre en vue d’atteindre le succès. 2-1) L’information est action et donne du sens L’information est devenue action. Annexe 1

Viadeo et Nearbee facilitent la connaissance sur les entreprises Viadeo et Nearbee spécialisées dans les plateformes collaboratives établissent tous deux un partenariat pour faciliter l'identification des contacts. Nearbee propose, en effet, une nouvelle plateforme de “business intelligence” appelée “social switching”. Grâce aux connecteurs mis en place par Viadeo, la plateforme propose un bouquet de 30 services de “business intelligence” de nouvelle génération, destinés à accélérer la gestion des affaires commerciales dans les entreprises. Les principaux bénéfices permettent d'insérer les activités et informations de son compte Viadeo directement dans son système d'information, CRM ou ERP (Import de ses contacts Viadeo, possibilité de les partager avec les autres membres de la plateforme, suivi de l’activité de ses contacts et prospects sur Viadeo, etc.). « La solution accélère les processus de négociation en identifiant plus rapidement les dirigeants, les chemins décisionnels.

Lafarge coule les fondations de son réseau social d'entreprise Le géant industriel a implémenté une plate-forme collaborative basée sur Knowledge Plaza pour développer le partage de connaissances et des bonnes pratiques. Retour d'expérience exclusif. Le cimentier français Lafarge, leader mondial dans le domaine des matériaux de construction avec un chiffre d'affaires de 16,2 milliards d'euros en 2010, compte parmi ses métiers celui du béton et granulats. Afin de favoriser les échanges et le partage des bonnes pratiques métiers entre les 11 000 collaborateurs travaillant pour cette activité, Lafarge s'est équipé en 2005 du serveur Lotus Domino. "Nous avons ressenti le besoin de changer d'outil pour améliorer la fluidité des échanges, réduire le temps de partage d'informations au niveau mondial qui pouvait atteindre jusqu'à 1 semaine et apporter de nouvelles fonctionnalités", explique Jean-Luc Abelin, Knowledge Manager de Lafarge. Lafarge ne compte cependant pas s'arrêter en si bon chemin.

GouvInfo - Observatoire de la gouvernance de l'information Data-observer, solution en e-reputation est soutenue par EDF EDF a donné son accord pour soutenir le développement de Data-observer, solution inédite d'e-reputation. EDF rejoint ainsi la banque CIC et Oseo. D'autres acteurs majeurs du CAC 40 pourraient prochainement rejoindre le groupe de partenaires financiers de Data-observer. Rappelons que Data-Observer et la société Les Infostratèges ont récemment noué un partenariat (voir le communiqué du 11 janvier 2011 Partenariat Data-observer – Les Infostratèges). La solution en e-réputation de Data-observer répond aux besoins des entreprises et des collectivités qui souhaitent prendre le "pouls du web" pour : suivre et comprendre comment elles sont perçues sur le web, mesurer les retombées de leurs actions de communication, suivre le lancement d'un service ou d'un produit ou d'un service, appréhender les attentes des internautes. La solution Data-observer associe une technologie inédite et originale à un traitement humain de l'information. Plus d'infos : www.data-observer.com

Knowledge management Tom Sensky + Author Affiliations This is the third in a series of papers on health informatics. Lewis (2002) and McClelland & Thomas (2002) have looked at information organisation and communication, and confidentiality. Future papers will consider knowledge management, audit, telemedicine, secondary uses of patient information and working clinical systems. Knowledge management sounds superficially like yet another of those topical expressions describing something that has been developed outside medicine and is possibly ill-suited for application within the field, but offering an excuse for yet more change. fast, reliable and accurate information about patients in their care; access to knowledge to inform clinical practice; access to information to underpin evaluation of clinical practice, planning and research, clinical governance and continuing professional development. All of these include an important element of knowledge management. Data, information and knowledge Box 1 Table 1 Box 2

Point de vue sur l'information et sa gouvernance L’instance de gouvernance de l’information trouve sa légitimité Lorsqu’il s’agit d’information, tout va très vite aujourd’hui, la technologie et les volumes d’informations bien sûr, mais aussi la réglementation,... Prédiction 2015-2016 : vers un monde autrement responsable Si les prédictions concernant ces prochaines années devaient se résumer en 3 mots-clefs, nous aurions : Transparence, Societal-centric, Data-responsable. Si... Gouvernance de l’information, une action globale maintenant ou jamais ! La tendance est à l’envol de la gouvernance de l’information Gouverner : pour mieux gérer une entreprise – un système... Les 7 familles d’informations Nos organisations ont de plus en plus besoin de gouvernance de l’information, seulement, voilà, cette gouvernance de l’information est souvent... Les 5 piliers de la gouvernance de l’information Depuis quelques années la notion de flux Information est de plus en plus considérée comme étant un domaine à regarder attentivement.

Où il est question de cartographie et d’intelligence économique, encore… | Actulligence.com | Veille Stratégique, Intelligence Economique | Actulligence.com | Veille Stratégique, Intelligence Economique Après le débat plus qu’animé sur la cartographie de l’intelligence économique publié par les étudiants du Miste et ses enseignants, j’ai décidé du haut de mon perchoir (sic) de prêter le flan à la critique. Oui parce que même s’il semblerait que j’ai la critique facile, des fois cela m’arrive de travailler et en l’occurrence en ce moment de travailler sur la cartographie. Suite donc au dernier billet estampillé cartographie de l’information, j’ai eu l’occasion de discuter avec un ami, Sam, et nous avons décidé de travailler conjointement à la mise en ligne d’une cartographie de l’intelligence économique. L’objectif de cette cartographie était de montrer : qu’il était possible de faire une cartographie représentative d’un écosystème sans multiplier les biais , ni les critères de sélectionqu’il était possible d’automatiser une grosse partie de la démarche. Bon, alors comment avons nous décider de procéder et quel était le champ d’étude. Mode opératoire : Les mots clés retenus ont été :

«DSIN» (Digital and Social INteractions)

Related: