background preloader

Toyotisme Diapo

Toyotisme Diapo

Les styles de direction – la décentralisation du pouvoir Introduction : Professeur de psychologie industrielle à l’Université du Michigan aux Etats-Unis, Rensis Likert (1903-1980) conduit des recherches sur les attitudes et les comportements humains au travail. […] I – Les styles de direction A – Les styles de direction selon Rensis Likert Professeur de psychologie industrielle à l’Université du Michigan aux Etats-Unis, Rensis Likert (1903-1981) conduit des recherches sur les attitudes et les comportements humains au travail. […] Il cherche à comprendre dans quelle mesure la nature des relations entre supérieurs et subordonnés peut conduire à des résultats très différents dans un contexte organisationnel identique. Source : Jean-Michel Plane, Management des organisations, Dunod, 2003 1 – Le manager autoritaire Il ne fait aucune confiance à ses collaborateurs. 2 – Le manager paternaliste Il est très autoritaire comme le précédent mais il peut être plus proche de ses collaborateurs parfois car les relations se fondent davantage sur la confiance.

Nouvelle baisse en trompe-l'oeil du chômage au 4e trimestre Au sens du BIT (Bureau international du Travail), le taux de chômage se fixe à 8% et revient à son niveau d'avant-crise. Au quatrième trimestre 2020, le nombre de chômeurs au sens du BIT atteint 2,4 millions de personnes en France (hors Mayotte), en baisse de 340.000 personnes, selon les derniers chiffres de l'Insee publiés ce mardi. Sur le trimestre, le taux de chômage au sens du BIT recule de 1,1 point, à 8,0% de la population active, après un rebond de 2,0 points le trimestre précédent. Il est quasi stable (-0,1 point) par rapport à son niveau d'avant-crise sanitaire au quatrième trimestre 2019. La baisse du taux de chômage sur le trimestre concerne toutes les catégories d’âge et de sexe. Le taux de chômage se retrouve ainsi inférieur à son niveau un an auparavant pour les jeunes (-1,5 point) et quasiment au même niveau qu’un an avant pour leurs aînés (+0,1 point pour les 25-49 ans ; -0,1 point pour les 50 ans et plus). Baisse prononcée pour les 15-24 ans

Toyotisme - Tout savoir sur le Toyotisme Le toyotisme est une forme d’organisation du travail qui consiste à réduire les coûts de production, éviter la surproduction, diminuer les délais et produire de la meilleure qualité possible. Fondé sur le juste-à-temps et sur de nouvelles règles de management, celui-ci a peu à voir avec le taylorisme et le fordisme quoi qu’étant une amélioration de ces deux modes d’organisation. C’est l’ingénieur industriel japonais Taiichi Ohno (1912-1990) qui est considéré comme le père du système de production de Toyota. Application théorique de la méthode Ohno La méthode de Ohno ne peut être réalisée qu’en respectant cinq conditions, toutes complémentaires l’une de l’autre, appelées les cinq zéro : – Le zéro délai. – Le zéro stock : aucune surproduction ou presque et donc n’entraînant aucun surcoût de stockage. – Le zéro papier : grâce à la méthode du “kanban”, on ne retrouve aucune paperasserie interne et une diminution de la hiérarchie est opérée. Application pratique de la méthode Ohno : le toyotisme.

Favi, l’usine qui tourne sans chefs Depuis près de trente ans, ce sous-traitant picard pour l’industrie automobile pousse ses 400 ouvriers à élire leurs responsables et à travailler sans hiérarchie. Et le succès de son modèle fait réfléchir. Posée comme un ovni au milieu des champs, à Hallencourt, commune coincée entre Amiens et la baie de Somme, l’usine Favi – Fonderie et ateliers du Vimeu – tourne sans discontinuer au rythme des trois huit. Abonnez vous à l'édition digitale Emploi, chômage et travail à l'ère du numérique Jérôme Gautié est Professeur des universités en sciences économiques à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et chercheur au Centre d'économie de la Sorbonne où il est responsable de l'axe « Economie politique ». Spécialisé en économie du travail, il a notamment publié Le chômage (La Découverte, Repères, 2015) et Bien ou mal payés ? Les travailleurs du public et du privé jugent leurs salaires (avec Baudelot, Cartron, Godechot, Gollac, Senik, Cohen, Editions rue d'Ulm, CEPREMAP, 2014). Il s'est intéressé récemment aux débats sur le salaire minimum, dans une perspective historique et comparative, et a étudié les effets de la digitalisation sur la qualité de l'emploi dans les secteurs de l'aéronautique et de la logistique. Jérôme Gautié est membre du groupe de travail d'élaboration des programmes de sciences économiques et sociales du nouveau lycée. Jérôme Gautié : En attendant les robots (?) Conférence enregistrée le 5 février 2020 à PSE-École d'économie de Paris. Frey C. Jaehrling K.

Fordisme - Tout savoir sur le Fordisme Et Ford inventa le Fordisme Le Fordisme, modèle d’organisation que l’on doit à Henry Ford, est basé sur une production standardisée de masse. La réussite du modèle Ford est lié aux deux ingrédients symboliques, la Ford T et l’usine de River Rouge qui l’a produite. Les principes du Fordisme Ce modèle de production est mis en oeuvre au moyen de plusieurs principes : – diviser le travail en séparant la conception de la réalisation, séquencer les tâches, et utiliser une ligne de montage. – standardiser les pièces, les produits, ce qui a l’avantage de produire en grandes séries. – augmenter le salaire des ouvriers (cinq dollars par jour, contre deux ou trois pour des journées plus longues auparavant). Les usines Ford demandaient une main-d’œuvre disciplinée et qualifiée, désireuse et capable d’effectuer des tâches répétitives sur la ligne d’assemblage. Ce qui était nouveau dans la pensée de Ford était sa vision des choses. Conséquences et limites du Fordisme Les détracteurs du Fordisme

toyotisme et rotation A chaque système technique correspond une forme d'organisation et de rémunération du travail. Les innovations techniques, pour exister, doivent être acceptées par un système social préexistant et qu'elles contribuent à modifier. Les sociétés industrielles, dès le XVIIIe siècle, se sont employées à briser des formes anciennes de solidarité entre ouvriers, comme les corporations. Au cours du XIXe siècle, le monde du travail est marquée par la très grande liberté laissée aux entrepreneurs. Dès le début du XXe siècle, les choses évoluent en faveur des salariés auxquels on assura un certain nombre de droits sociaux. La première rupture vint de Taylor qui formalisa le premier le système de production industrielle qui allait dominer le XXe siècle. Ils furent tous deux battus en brèche sous l'effet des bouleversements technologiques et notamment du perfectionnement des machines-outils. Le toyotisme repose essentiellement sur le passage du travail à la chaîne au travail en équipe.

Atelier JECO : Travailler, échanger, apprendre à l'ère du numérique Atelier pédagogique DGESCO « Travailler, échanger, apprendre à l'ère du numérique », proposé par le site SES-ENS (DGESCO/ENS de Lyon) et l'Inspection pédagogique régionale de l'académie de Lyon, en partenariat avec la DGESCO-Ministère de l'Éducation nationale. Date : 18 novembre 2020, dans le cadre de la programmation off des Journées de l'économie de Lyon. Présentation de l'atelier Le numérique a envahi notre vie quotidienne. Il transforme en profondeur nos manières de consommer, de travailler, de nous divertir, de nous informer, d'interagir avec les autres ou de nouer des relations sociales. L'atelier abordera plusieurs dimensions de cette « révolution numérique » : - les bouleversements de l'organisation du travail et du rapport au travail, mais aussi de la vie sociale et des usages de l'habitat, lorsque le travail devient nomade et s'invite dans notre intimité grâce à l'emploi des nouvelles technologies. Intervenants L'essor du travail chez soi et du travail multi-situé 1. 2. 3. 4. 5.

Taylorisme - Tout savoir sur le Taylorisme Le taylorisme est une méthode de travail qui préconise l’organisation scientifique du travail (OST) grâce à une analyse détaillée des modes et techniques de production (gestes, rythmes, cadences, …) dans le but de d’obtenir la meilleure façon de produire, de rémunérer (salaire horaire), et donc le meilleur rendement possible. Son nom provient de son inventeur, Frederick Winslow Taylor (1856-1915), qui était un ingénieur américain et qui a su trouver un domaine d’application à son idée dans le cadre de la révolution industrielle du 20ème siècle. Le taylorisme n’est seulement qu’une composante du travail à la chaîne pratiqué notamment par Ford avec le fordisme. Mise en application du taylorisme : Organisation du travail. Au cours de la seconde moitié du 19ème siècle, la révolution industrielle a permis la mise en place d’un nouveau système technique et l’émergence des ingénieurs. Avantages du Taylorisme Comment mettre en place la méthode du taylorisme et quels sont ses avantages ?

Repenser le travail avec le télétravail - Thot Cursus Le télétravail n’a rien de neuf. Avec l’avènement de technologies, d’applications fiables et d’Internet devenant de plus en plus rapide, tout s’est mis en place afin de faciliter ce type de boulot à distance. Néanmoins, cette approche professionnelle restait encore marginale, hormis peut-être dans les milieux des technologies de l’information. Et puis est arrivé le COVID-19… Le confinement décrété a tout changé. Pour éviter une courbe de contagion trop importante, il a fallu confiner la majeure partie de la population. Les leçons de la pandémie En effet, il a fallu à de nombreuses institutions et entreprtises, réfléchir et se tourner rapidement vers des solutions de télétravail. Comme le disait cette présentation que nous avons abordée ici à la fin du mois de mars 2020, la communication est la clé de ce type d’organisation professionnelle. Une approche favorisant l’engagement Ont-ils raison d’avoir ces craintes? Après, cela dépend des situations. Illustration : maitematas de Pixabay

"Travailleurs du clic" : les petites mains d'internet We and our partners do the following data processing based on your consent and/or our legitimate interest: Store and/or access information on a device; Select basic ads; Select personalised ads; Measure ad performance; Develop and improve products; Create a personalised ads profile; Create a personalised content profile; Select personalised content; Measure content performance; Apply market research to generate audience insights; Ensure security, prevent fraud, and debug; Technically deliver ads or content. These technologies may process personal data such as IP address and browsing data to offer following functionalities: Use precise geolocation data; Actively scan device characteristics for identification; Match and combine offline data sources; Link different devices; Receive and use automatically-sent device characteristics for identification.

Ford T - Ford modèle T : chiffres et histoire La Ford Model T, aussi connue sous le nom de Tin Lizzie, est produite par la Ford Motor Company à partir de septembre 1908. Elle est considérée comme étant la première automobile à prix abordable, et la voiture qui a permis à la classe moyenne américaine de voyager. Ce succès provient du génie de Ford, notamment par l’innovation de la production de masse grâce aux lignes d’assemblage. La production des premières Ford T a débuté à la Piquette Road Manufacturing Plant, à Detroit le 1er Octobre 1908. La Ford Model T a été conçu par Childe Harold Wills et les hongrois József Galamb et Eugene Farkas. Depuis la fondation de la société en 1903, le premier modèle à être réalisé est le Ford Model A. La conception simple du Model T, permet à l’usine de diminuer ses coûts de production : le moteur est coulé en un seul bloc, le châssis est constitué d’une simple échelle rectiligne, et la carrosserie est composée au maximum de tôle et au minimum de bois. C’est le Model A qui succéda à la Ford T.

SYNTHÈSE C8 COMMENT ASSURER UN FONCTIONNEMENT COHERENT DES ORGANISATIONS ? LE FONCTIONNEMENT DES ORGANISATIONS Robotisation : « Emploi transformé ne veut pas dire emploi menacé » Dans cette chronique, l’économiste Barry Eichengreen contaste que rien ne vient confirmer l’impression que le progrès technique et la destruction d’emplois s’accélèrent de manière spectaculaire. LE MONDE ECONOMIE | 20.12.2017 à 10h30 • Mis à jour le 21.12.2017 à 10h23 | Par Barry Eichengreen (Professeur à l’université de Cambridge et à l’université de Californie à Berkeley) Vu d’ailleurs. Les robots, les systèmes d’aide à l’apprentissage et l’intelligence artificielle vont changer fondamentalement la nature du travail. Plus précisément, deux idées passent pour une évidence au sujet de la robotisation, la première étant que jamais autant d’emplois n’ont été menacés. Ce genre d’article donne l’impression que le progrès technique et la destruction d’emplois s’accélèrent de manière spectaculaire. Structure de l’emploi Sur le site d’Amazon, on peut communiquer avec Alexa, une assistante vocale automatique

Related: