background preloader

Bank for International Settlements

Bank for International Settlements

http://www.bis.org/

Related:  4.6.3. World Finance Cooperation

Club de Londres Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Club de Londres est un groupe informel de créanciers bancaires privés qui s'occupe de dettes publiques. Bien qu'inspiré du Club de Paris, il préfère reéchelonner les dettes. Sa première rencontre eut lieu en 1976 pour tenter de résoudre les problèmes de paiements du Zaïre. Les rencontres se font à l'initiative du débiteur, lesquelles se font dans différents centres de finance internationale. Commission européenne Surveillance Financière Afin de mettre en œuvre les conclusions du Conseil Européen et du sommet de la zone euro de fin juin 2012, la Commission a adopté le 12 septembre 2012 une série de propositions législatives relative à la création d’un mécanisme de surveillance bancaire unique, par la Banque Centrale Européenne. Ces propositions sont accompagnées d’une Communication présentant les différentes étapes qui permettront de compléter l’union bancaire dans les années à venir. Déjà en septembre 2009, la Commission avait présenté des propositions pour remplacer la configuration actuelle par un système européen de surveillance financière (ESFS), comprenant une Autorité bancaire européenne; une Autorité européenne des valeurs mobilières et une Autorité européenne des assurances et des pensions professionnelles. Les trois Autorités de Supervision Européennes (ESA) et un Comité Européen du Risque Systémique (CERS) ont été mis en place à partir de janvier 2011 pour remplacer les anciens comités de surveillance.

Certification AMF La certification AMF concerne tout Prestataire de Services d’Investissement (PSI) -banques, assurances, sociétés de gestion financière- qui doivent donc s’assurer que leurs employés ou personnes agissant pour leur compte disposent des qualifications et de l’expertise nécessaires ainsi que d’un niveau de connaissances suffisant pour exercer leurs services. La vérification du niveau de connaissances minimales pour la certification AMF peut se faire : - en interne par la société elle-même selon une procédure précise (évaluation interne) et contrôlable par l’AMF Cette obligation de certification AMF entre en vigueur le 1/07/2010 et concerne les nouveaux entrants ( les professionnels déjà en poste au 1er juillet 2010 sont dispensés de cette certification de par la clause de « grand-père »). Les professionnels qui changent de fonction et dont la nouvelle occupation est concernée par la certification AMF sont aussi obligés de se faire certifier.

Fiche technique : Guide des comités, groupes et clubs Texte intégral Fiche Technique Guide des comités, groupes et clubs BCE Banque Centrale Européenne Depuis le 1er janvier 1999, la Banque centrale européenne (BCE) est responsable de la mise en œuvre de la politique monétaire dans la zone euro, la deuxième économie mondiale après les États-Unis. La zone euro a vu le jour en janvier 1999 lorsque les banques centrales nationales de onze États membres de l’Union européenne (UE) ont transféré à la BCE leurs compétences en matière monétaire. La Grèce a adhéré à la zone euro en 2001, la Slovénie en 2007, Chypre et Malte en 2008, la Slovaquie en 2009, l’Estonie en 2011 et la Lettonie en 2014. La création de la zone euro et d’une nouvelle institution supranationale - la BCE - a constitué une étape importante du long et difficile processus d’intégration européenne. Pour adhérer à la zone euro, les dix-huit pays ont dû satisfaire à des critères de convergence. Les autres États membres de l’UE souhaitant adopter l’euro devront remplir préalablement les mêmes exigences.

Infogreffe - Trade and Companies Register - Commercial Court Registry 52461 mises à jour effectuées le 17/04/2014 Registre du Commerce et des Sociétés Rechercher Fonds Monétaire International Du rôle des pays émergents dans les défis financiers mondiaux Une nouvelle étude du Fonds monétaire international constate que les fluctuations de valeur des actifs des pays émergents expliquent plus d’un tiers des variations des cours des actions mondiales et des taux de change. Discours Des mesures résolues pour assurer une croissance durable blog S.C.P.C. Prévention Central delaCorruption English presentation - presentazione Italiano - Presentación españoles Le Service central de prévention de la corruption (S.C.P.C.) est un service à composition interministérielle placé auprès du garde des Sceaux, ministre de la Justice ; il a été créé par la loi n° 93-122 du 29 janvier 1993 relative à la prévention de la corruption et à la transparence de la vie économique et des procédures publiques, dont les modalités d'application ont été fixées par le décret n° 93-232 du 22 février 1993. La France s’est dotée d’un outil original, le Service central de prévention de la corruption (SCPC) créé par une loi du 29 janvier 1993, qui, dirigé par un magistrat, est placé auprès du ministre de la Justice, avec une composition interministérielle. Un rapport annuel adressé au Premier ministre et au ministre de la Justice, puis largement diffusé, relate l’activité du Service, comporte des propositions et analyse thématiquement selon les années les secteurs à risque en matière de corruption.

1974 Comité de Bâle 1. Qu'est-ce que le Comité de Bâle ? Créé en 1974 par les dix principaux pays industrialisés, le Comité de Bâle est chargé de renforcer la solidité du système financier mondial ainsi que l’efficacité du contrôle prudentiel et la coopération entre régulateurs bancaires. Bâle III début d'application janvier 2013 La réforme dite de « Bâle III », qui constitue la réponse du Comité de Bâle à la crise financière, vise principalement à : renforcer le niveau et la qualité des fonds propres (« tier one et core tier one ») ; mettre en place un ratio de levier (« leverage ratio ») ; améliorer la gestion du risque de liquidité par la création de deux ratios de liquidité (ratio de liquidité à un mois « Liquidity coverage ratio » et ratio de liquidité à un an « Net stable funding ratio ») ; Pour plus de précisions sur la mise en œuvre en France de la réglementation relative à la gestion du risque de liquidité renforcer les exigences prudentielles concernant le risque de contrepartie. Elle vient compléter une première série d’amendements à l’accord de Bâle II intervenus en juillet 2009 relatifs au risque de marché visant à : Une version amendée du standard relatif à la liquidité à court terme (LCR) a été publiée le 6 janvier 2013. Sa mise en œuvre sera progressive : Haut de page

Comités groupes & clubs qui le dirigent Texte intégral Fiche Technique Guide des comités, groupes et clubs le 30 septembre 2012 Dirigeants politiques et responsables du monde entier orientent les activités du FMI par le biais de leurs divers organes et instances.

Related:  Banking OperationsFinancial ComplexÉconomiefinance islamiqueIntl Economy