background preloader

Comment apprend-on ?

Comment apprend-on ?

http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/education/comment-apprend-on_9789264086944-fr#page1

Related:  Apprendre à apprendreMETODOMéthodes pédagogiques

Cogni-Sciences L’activité du groupe Cognisciences porte sur l’étude des processus du développement, d’acquisition et d’apprentissage du nourrisson à l’enfant. Notre approche s’appuie sur les neurosciences et la clinique du normal au pathologique (langage oral, motricité fine et globale, langage écrit, attention, calcul) Les différents travaux menés portent sur : Les quatre piliers de l’apprentissage - Stanislas Dehaene L’enfant est doté d’intuitions profondes en matière de repérage sensoriel du nombre. Avant tout apprentissage formel de la numération, il évalue et anticipe les quantités. Apprendre à compter puis à calculer équivaudrait à tout simplement tirer parti de ces circuits préexistants, et, grâce à leur plasticité, à les recycler.

Pédagogie inversée ou semi-inversée ? « Secouez le Cours La pédagogie inversée fait en ce moment le buzz. J’ai trouvé de nombreuses explications, définitions, très diverses mais surtout une excellente synthèse réalisée par Annick Arsenault Carter. Schématisons très rapidement la démarche : A savoir, présenter un certain nombre de documents, de ressources avant le cours et baser ce dernier sur des activités, des questionnements, issus ou générés par les ressources. Les notions sont donc abordées hors classe et développées et utilisées en cours.

Théories de l'apprentissage - Idées ASH Apprendre, c'est comprendre. C'est construire un savoir que l'on va pouvoir réinvestir. Pour que l'élève apprenne, il est essentiel: 5 principes issus des neurosciences pour favoriser l'apprentissage en formation Quels sont, à votre avis, les avantages et inconvénients des pédagogies actives, ludiques et participatives ? Si les entreprises semblent conscientes de la nécessité d’amorcer un virage pédagogique dans leurs formations, elles sont parfois réticentes à l’idée de passer à l’action : est-ce vraiment utile et pertinent ? De mon point de vue, la réponse est indéniablement : OUI ! Et les recherches scientifiques menées ces dernières années vont clairement dans ce sens.

Témoignages d'enseignants - Inversons la Classe Mary Tsadi, enseignante en sciences dans un lycée pour élèves décrocheurs (Etats-Unis) Mary Tsadi est une enseignante en sciences dans un lycée spécialisé pour élèves décrocheurs au Texas. Elle dispose d’un assistant qui peut l’aider pendant ses cours. Apprentissage : à chacun son style La recherche sur les styles d’apprentissage, dont les origines remontent aux années 1930, connait depuis plusieurs années un renouveau sans doute lié à l’engouement pour la psychologie cognitive et les neurosciences. Ce qui émane de ces recherches, c’est une multitude de points de vue disparates et fragmentés qui contribue à accentuer le flou conceptuel. Marie Gaussel, de l’Institut français de l’éducation (IFE), nous éclaircit l’horizon. Qu’entendez-vous par « style d’apprentissage » ?

Pourquoi faut-il plus que jamais apprendre ? Article publié sur le site par Marc Dennery: sociaux, moteurs de recherche, chaînes YouTube… la connaissance est au bout de notre smartphone. Mobilisable quand on veut où l’on veut. Alors faut-il encore apprendre ? D’aucuns en doute. Mémorisation : trouver sa stratégie Dans tous les cas : lire, relire, et réviser plusieurs fois Il faut souvent apprendre plusieurs fois pour mémoriser vraiment Il n'y a pas de secret : pour bien mémoriser, il faut relire et réviser plusieurs fois le même cours et la même leçon. C'est la règle de base indispensable à tous, quelle que soit votre forme d'apprentissage.

Les avantages pédagogiques du schéma Découvrez en vidéo l’intérêt du schéma pour favoriser l’apprentissage : Comme l’explique cette vidéo, le schéma favorise l’attention, la compréhension et la mémorisation des apprenants, mais ce n’est pas tout ! En effet, l’utilisation du schéma présente d’autres avantages pédagogiques : Les schémas comme celui du corps humain ou du cycle de l’eau permettent d’expliciter des informations concrètes qui ne sont pas directement visibles à l’œil nu, en mettant en valeur les relations internes entre les objets, leur constitution, leur comportement…Ils peuvent également rendre compréhensibles des informations abstraites ou non perceptibles (des idées, des théories, des concepts) en permettant leur visualisation, et donc leur analyse.Les schémas qui utilisent l’image réconcilient l’hémisphère droit (qui traite les images) et l’hémisphère gauche (qui traite les textes) du cerveau grâce à l’utilisation conjointe du texte et de l’image qui, réunis, font sens.

Related: