background preloader

PSYCHOLOGIE COGNITIVE - Cours en ligne

PSYCHOLOGIE COGNITIVE - Cours en ligne

Psychologie cognitive La psychologie cognitive, dans un sens large, est l’étude scientifique de la cognition. L’étude des mécanismes de la perception, la mémoire, l’intelligence, la conscience, etc. en fait partie. Dans un sens plus étroit, elle désigne une approche de l’esprit humain centrée sur le traitement de l’information et l’étude des états mentaux. • La psychologie cognitive est née au début des années 1960. Puis quelques chercheurs, comme Jerome Bruner, ont proposé d’étudier les stratégies mobilisées par les sujets pour résoudre des problèmes. • Aujourd’hui, la psychologie cognitive s’est élargie à l’étude des émotions, de l’action et des représentations sociales et troubles mentaux.

Cours de psycho clinique Cours de psychologie cognitive La psychologie cognitive étudie les grandes fonctions psychologiques de l’être humain, c’est à dire la mémoire, le langage, l’intelligence, le raisonnement, la résolution de problèmes, la perception et l’attention... La cognition peut se définir comme l'ensemble des activités mentales et des processus qui se rapportent à la connaissance et à la fonction qui la réalise. La mémoire: définition Définition : la mémoire c’est la capacité qu’a notre cerveau d'enregistrer, stocker et récupérer des informations, d'utiliser des connaissances acquises antérieurement. Variable dépendante et indépendante : définition Une variable est quelque chose qui peut être changé, comme une caractéristique ou une valeur. Validité écologique : définition La validité écologique correspond au postulat que, les comportements observés au cours d’une étude sont le reflet des comportements qui se produisent effectivement en milieu naturel. Le behaviorisme, ou comportementalisme : définition Mémoire sémantique : définition

Cours de psychologie La psychologie cognitiviste Patrick Juignet, Philosciences.com, 2010. Pour être précis, nous utilisons ici le terme de "psychologie cognitiviste", car la psychologie cognitive, c'est-à-dire qui concerne la connaissance, n'est pas nécessairement inpirée du cognitivisme. La psychologie cognitiviste, est une reformulation de la psychologie de la connaissance dans le cadre du cognitivisme, c'est à dire en s'inspirant de la théorie de l'information. Elle a eu lieu à partir des années 1950 aux USA et vers 1980 en Europe. Elle s'oppose et succède à la précédente formulation comportementaliste (béhavioriste) longtemps dominante. La psychologie cognitiviste "se fonde contre le béhaviorisme" car elle s'autorise, "pour comprendre les comportements, à tenter de les expliquer par des causes invisibles, mentales". Notons que la doctrine se disant cognitivo-comportementaliste est une imposture intellectuelle qui tente de redorer le blason terni du comportementalisme. 1/ Le référent de la psychologie cognitiviste

6 vertus et 24 forces de caractères ( Seligman & Peterson - 2004) Les 24 forces de caractère de l'être humain En 1999, la psychologie positive a commencé à étudié les forces de caractère dans l'objectif au départ de concevoir une classification de traits positifs de l'être humain. Martin Seligman et Christopher Peterson ont ensuite petit à petit posé un cadre de référence de ces forces, proposant en 2004 une classification de 24 forces de caractères ou qualités personnelles d'une personne qui la rendent moralement admirable. Dans le cadre du projet VEA (Valeurs en Actions), les 24 forces de caractère communément valorisées ont été regroupées en 6 vertus pour former la classification VEA actuelle ci-dessous : SAGESSE ET CONNAISSANCES Forces cognitives qui impliquent l’acquisition et l’utilisation de connaissances. Créativité, ingéniosité, et originalité Penser à des nouvelles manières de faire les choses fait partie intégrante de votre personnalité. Curiosité et intérêt accordé au monde Vous vous intéressez à tout. www.viame.org

Psychologie cognitive : qu’est-ce que la psychologie cognitive ? La psychologie cognitive est une sous-discipline de la psychologie clinique, tout comme : La psychologie cognitive s'appuie sur la science de la cognition, à savoir la manière dont les connaissances sont acquises et réutilisées. Psychologie cognitive : origines La psychologie cognitive est née à la fin des années 1950 de la contribution de divers intellectuel du monde de la philosophie, de la psychologie et de la psychanalyse. La psychologie cognitive permet de prédire les réactions de sujets dans des situations précises grâce à leur modèle cognitif. Le grand intérêt de la psychologie cognitive est l'étude des dysfonctionnements cognitifs. trouble du fonctionnement cognitif ; on peut notamment parler de dysfonctionnement cognitif dans les cas de démence. Thèmes de recherche de la psychologie cognitive La psychologie cognitive s'attarde sur différents thèmes, qui font souvent débat :

Couper les liens d’attachement Aujourd’hui, je vous propose deux exercices pour couper les liens d’attachement conscients ou non qui nous relient aux autres. Ces deux méthodes vont vous permettre de couper les liens toxiques entre vous et l’autre personne tout en conservant les liens d’amour. Il est bon de les appliquer régulièrement ou dès que le besoin se fait ressentir. Il n’est pas rare de ressentir immédiatement les bienfaits ou de constater des changements dans les jours suivants comme la résolution d’un problème, une sensation de paix, des nouvelles inattendues d’une personne. Une fois ces techniques faites, il est nécessaire de laisser les choses se faire en remettant vos soucis ou la relation en question entre les mains de l’univers. Les petits bonhommes allumettes de Jacques Martel : L’exercice des petits bonhommes allumettes de Jacques Martel est simple et ludique. 1/ Dessinez-vous à gauche de la feuille en ajoutant vos nom et prénom en dessous du bonhomme. Quelques règles à respecter : de Doreen Virtue.

Histoire de la psychologie cognitive Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La psychologie fut jusqu'à la fin du XIXe siècle une branche de la philosophie consacrée l'étude de l'âme (en grec: psukhé). Elle est actuellement une science ayant pour objet l'étude des conduites des organismes. La psychologie moderne s'est peu à peu détachée de différents courants de la pensée philosophique. En effet, chaque époque de l'histoire de l'humanité produit une structure explicative de la nature de l'esprit de l'homme. La psychologie et la psychiatrie ont pris la relève dans ce type d'études. Les grands courants de la psychologie moderne[modifier | modifier le code] L'un des courants de la psychologie moderne prend naissance dans l'œuvre de R. Les progrès de la psychologie ont été liés de plusieurs façons à ceux de la physiologie du système nerveux. Le deuxième événement fondateur est la naissance du premier Laboratoire de psychologie expérimentale, à Leipzig en 1879, par Wilhelm Wundt (1832-1920).

Related: