background preloader

Wp-content/uploads/2010/02/Guide-Accompagner-la-mise-en-œuvre-de-la-compétence-clé-« apprendre-à-apprendre ».pdf

Wp-content/uploads/2010/02/Guide-Accompagner-la-mise-en-œuvre-de-la-compétence-clé-« apprendre-à-apprendre ».pdf
Related:  Ressources en éducation

De la capacité à la compétence : un apprentissage par étapes et dans Construire une compétence Une compétence ne s’acquiert pas comme les connaissances, ce n’est pas une augmentation des acquis de même niveau. Il ne suffit pas de s’entraîner à faire un acte pour être compétent à le réaliser quels que soient les situations, le matériel, les protocoles en cours, les lieux, la personne à qui l‘on réalise le soin. Une compétence présente une construction complexe. Elle induit de connaître le sens de l’activité faite, la connaissance des règles de l’art pour la réaliser ainsi que celles des limites éthiques quant aux modalités de réalisation et de sa finalité. Construire une compétence nécessite une progression, c’est un parcours constitué d’étapes : partir d’une situation simple pour aller dans la complexité des connaissances et des savoirs faire et savoirs être, nécessités par une situation, en incluant forcément une attitude réflexive de la part de celui qui réalise l’activité. Les connaissances Ces représentations peuvent aussi ne pas exister.

5 principes issus des neurosciences pour favoriser l'apprentissage en formation Quels sont, à votre avis, les avantages et inconvénients des pédagogies actives, ludiques et participatives ? Si les entreprises semblent conscientes de la nécessité d’amorcer un virage pédagogique dans leurs formations, elles sont parfois réticentes à l’idée de passer à l’action : est-ce vraiment utile et pertinent ? De mon point de vue, la réponse est indéniablement : OUI ! Et les recherches scientifiques menées ces dernières années vont clairement dans ce sens. Suite à la présentation que j’ai eu l’occasion de réaliser au forum, je vous invite donc à découvrir ci-dessous 5 principes essentiels issus des recherches en neurosciences pour mieux former et apprendre : Découvrez 5 principes essentiels issus des recherches en neurosciences pour mieux favoriser l’apprentissage dans vos formations. 1. Tous les êtres humains disposent d’une mémoire de travail. De plus, les recherches montrent que l’attention des apprenants chute naturellement au bout d’environ 10 minutes. 2. 3. 4. 5. Source : J.

Les compétences du 21e sièecle Comment retrouver le plaisir d'enseigner grâce aux mauvais élèves | Serge Boimare Les 6 principes à connaitre: 1) Sortir des explications simplistes sur les causes de la difficulté à apprendre pour donner sa place à l'empêchement de penser Cessons de vouloir toujours expliquer l'échec scolaire par un manque de bases ou par un comportement inadapté. Dès qu'ils sont confrontés au doute, ils vont les camoufler derrière des idées d'auto-dévalorisation ou de persécution. 2) En finir avec les remises à niveau qui poussent les empêchés de penser à améliorer leurs stratégies anti apprentissages et découragent les professeurs Les projets d'aide aux élèves résistants à l'apprentissage, qu'ils aient peur d'apprendre ou de penser, doivent s'écarter résolument des soutiens personnalisés visant à les remettre à niveau avec du rattrapage ou de la méthodologie. Ces élèves ont d'abord besoin d'une pédagogie qui les aident à relancer leurs capacités réflexives, c'est-à-dire à remettre en marche leur machine à penser sans laquelle il n'y aura pas de véritable apprentissage.

Apprendre à apprendre : l’accès à l’autonomie Des stratégies pour favoriser la métacognition et la conscience de soi chez les élèves La recherche montre que les habiletés métacognitives se développent considérablement entre 12 et 15 ans. Comment favoriser le développement de ces habiletés chez les élèves? Cet article de la psychologue, chercheuse et auteure Marilyn Price-Mitchell porte sur la conscience de soi et la façon dont cette conscience est liée aux habiletés métacognitives. La conscience de soi, associée au système paralimbique du cerveau, permet à l’individu d’ajuster ses conceptions du monde ; sa conception de soi et des personnes qui l’entourent. La conscience de soi […] aide les élèves à apprendre plus efficacement en focalisant sur ce qu’ils ont besoin d’apprendre. Selon l’auteure, il est important de cultiver l’habileté des élèves à réfléchir à leurs stratégies d’apprentissage ainsi qu’à l’efficacité de ces stratégies. 1. Les croyances des élèves à l’égard de leurs capacités à apprendre influencent leur motivation et leurs résultats scolaires. 2. 3. 4. 5. 6. 7. [Consultez l’article] Waynewhuang

Comment étudier efficacement en 5 étapes Comment étudier ? Comment comprendre et retenir la masse incroyable de matière vue au cours ? Quelles techniques bien utiliser pour bien mémoriser ? Et comment répondre aux questions du prof ? Vu le nombre d’ados désemparés devant leur feuille blanche lors des examens, il semble bien que la dernière matière enseignée au programme soit « Apprendre A Apprendre »… Pourtant, apprendre cela s’apprend. Tout le monde peut appliquer ces méthodes d’apprentissage et améliorer ses performances. (Cliquez sur la carte pour la voir sur Biggerplate. Je reviendrai sur chacune de ces étapes lors de prochains billets, mais faisons d’ores et déjà un petit tour d’horizon de cette méthode d’étude efficace en 5 étapes. 1. Apprendre, cela demande d’abord de la motivation. Quels sont mes objectifs ? Autant de questions qui vous font avancer et diminuent d’autant votre stress que vous regagnez une certaine maîtrise de vos études. 2. N’attendez pas la veille des examens pour ouvrir votre cours ! 3. 4. 5.

Le ‘savoir-publier’ Photo credit: Robbert van der Steeg via Photopin, attribution Creative Commons 2.0 Le curriculum scolaire – ses prescriptions, programmes d’études et visées de formation — n’étant pas quelque chose de taillé dans le roc (surtout pas!), il convient de maintenir la réflexion afin de pouvoir ACTUALISER sur une base régulière les visées de formation dans un système ou une institution d’éducation. Quelles sont les compétences durables à favoriser? En 2010, j’écrivais : Les apprentissages que réalisera chaque élève doivent alors se faire dans une perspective du développement d’une citoyenneté consciente, c’est-à-dire… Une conscience planétaire, terrienne et responsableUne conscience environnementaleUne conscience entrepreneurialeUne conscience du mieux-êtreUn engagement civique, le service communautaire, l’éthique et la justice sociale Dans cette optique, il devient nécessaire, à mon avis, d’ajouter un nouveau type de ‘savoir’ : Savoir Savoir faire Savoir être Publier en ce sens que : 1. 2. J'aime :

Guides et Stratégies d'Études; Formations Conseils utiles:Les commandes pour imprimer et l'aperçu avant impression (print and print preview) ne montre que les sujets élaboréeset non pas la navigation, les avertissements, les bandeaux publicitaires, etc. Nouvelles et évènements d'octobre:Dix thèmes ont été ajoutés aux guides;Mon profil professionnel (en anglais) viens d'être créé a wwww.josfland.com. L'année 2011: 10,4 million de visiteurs ont consultés 21,7 million de pages en 39 langues. Septembre 2012: 1,2 million de visiteurs (un augmentation de 10%) ont consultés 2,3 million de pages. Me contacter (Les adresses électroniques ne sont absolument pas partagées) Comment rater son Environnement Personnel d'Apprentissage ? Les 5 pièges. Avouez que c’est tentant : une formation en ligne (ITyPA), des liens vers des ressources du web, une communauté de MOOCeurs présents sur les réseaux sociaux virtuels, des outils 2.0 magiques. Dans ces circonstances, comment décrocher de son ordinateur, de sa tablette ou de son smartphone ? L’EAP se transforme facilement en ENAP (Environnement numérique d’apprentissage personnel). Non pas que ce soit un gros problème. Je ne vais pas pas me lancer dans un discours moralisateur du genre, « les écrans vous abîment les yeux » ou « la vie réelle, c’est mieux ». Je me placerai plutôt dans l’optique : apprendre par les canaux numériques est-il toujours efficace ? A mes yeux, le papier a encore sa légitimité. Vous allez me répliquer, les livres et revues, ça coûte cher tandis qu’Internet… Avez-vous pensé à votre bibliothèque ?

Mes 14 outils indispensables pour apprendre efficacement Dans le cadre professionnel, j’accompagne plusieurs enfants dans leurs apprentissages. J’avais envie de partager avec vous les 14 outils incontournables que j’utilise pour les aider à apprendre efficacement et à prendre plaisir dans leurs apprentissages. Ce sont des méthode et des outils qui pourraient être enseignés à l’école pour apprendre, réviser et mémoriser plus facilement et avec plus de plaisir. 1. Le Mind Mapping Hélène Weber (auteur de l’ouvrage Objectif mémoire) définit une Mind Map® comme un outil d’organisation des informations qui favorise à la fois leur compréhension et leur mémorisation. Mind map des questions ouvertes. Le Mind Mapping est un outil qui facilite la compréhension à travers le : respect du fonctionnement naturel du cerveau (par associations d’idées),la mise en lien visuel des idées. Hélène Weber ajoute que l’élaboration d’une Mind Map® oblige le cerveau à trier, sélectionner, organiser, structurer et mettre en lien les informations d’un contenu. 2. 3. 4. 5. 6.

Diagnostic école / Boris Cyrulnik. Vous avez cosigné une tribune du Monde intitulée « Contre l’école inégalitaire, vive le collège du XXIe siècle ». Qu’est-ce qui vous a motivé à entrer dans le débat autour de la réforme du collège ? C’est le constat que l’école a perdu sa capacité d’intégration : intégration des enfants des classes sociales défavorisées et intégration des enfants issus de l’immigration. Dans ma génération, seuls 3% des enfants faisaient des études supérieures, mais lorsque j’étudiais la médecine, il y avait plus de 10% d’enfants « pauvres », contre moins de 2% actuellement. Désormais, en France, faire un bon parcours scolaire suppose d’abord d’habiter dans les quartiers où sont situés les bons lycées et d’avoir accès à la culture. Car ce n’est pas la pauvreté qui provoque l’échec scolaire, c’est l’éloignement des sources de culture. Le psy que vous êtes n’explique quand même pas cette fracture par la seule carte scolaire ! Les enseignants ont-ils un rôle à jouer dans cette « sécurisation » de l’enfant ?

Kit pédagogie positive : apprendre efficacement et dans la joie Apprendre autrement avec la pédagogie positive : mon préféré Votre enfant a des difficultés pour se concentrer et retenir ses leçons ? Vous en avez assez des « crises de tête » qui finissent en pleurs ? Vous rêvez de faire rimer travail scolaire avec plaisir, découverte et réussite ? Facile à mettre en oeuvre, cette pédagogie offre une démarche pour apprendre à apprendre, mémoriser, comprendre et structurer… Elle aide les enfants à retrouver le goût de faire leurs devoirs et les ados à adopter une méthode de travail efficace grâce à des outils innovants et simples tels que le Mind Mapping, la gestion mentale… Dans cet ouvrage gaiement illustré, les auteures, psychologues spécialistes de l’éducation, réhabilitent le questionnement et la curiosité des enfants de la maternelle à la fin de leurs études et redonnent confiance aux adultes qui les accompagnent. Ma chronique à ce lien. Commander Apprendre Autrement avec la Pédagogie Positive sur Amazon. Commander Apprendre à apprendre sur Amazon.

Dans ce projet, vous trouverez :
- des exemples de supports pour mettre en œuvre un suivi individualisé, comme la contractualisation des objectifs de formation
- et plus largement, la description de pratiques s'appuyant sur les 7 piliers de l'autoformation. by pratiquesfoad Feb 26

Related: