background preloader

Environnement.png (PNG Image, 1210x935 pixels) - Scaled (68

Environnement.png (PNG Image, 1210x935 pixels) - Scaled (68

http://didapro.files.wordpress.com/2010/12/environnement.png

Related:  Pedagogie & TICEnvie d'apprendre

Apprentissage mobile (M-learning), dossier pédagogique du Serveur suisse de l’Education Educa.ch, serveur suisse de l’Education (soutenu par la Confédération Suisse) propose un nouveau dossier pédagogique sur l’Apprentissage mobile (M-learning) dans un contexte scolaire. Ce guide peut également s’avérer pertinent pour les EPN (espaces publics numériques). Non seulement, le téléphone mobile est devenu un compagnon au quotidien mais ce type d’outil est également très répandu chez les adolescents et les jeunes. Apprentissage Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L’apprentissage est un ensemble de mécanismes menant à l'acquisition de savoir-faire, de savoirs ou de connaissances. L'acteur de l'apprentissage est appelé apprenant. On peut opposer l'apprentissage à l'enseignement dont le but est de dispenser des connaissances et savoirs, l'acteur de l'enseignement étant l'enseignant. L'imitation est l'un des modes d'apprentissage fréquemment observé dans le monde animal.

Des obstacles aux apprentissages comme appuis pour les surmonter 28 février 2010 Henri Boudreault Apprendre, Didactique professionnelle, Environnement didactique, L'apprenant, Le contexte, Objet d'apprentissage, Pratique pédagogique Figure 1 : Éléments à considérer pour surmonter les obstacles aux apprentissages.

Définitions du mot heuristique J’ai trouvé, lors d’un séjour linguistique, une ressource en anglais qu’il me paraît intéressant de partager ici. Il s’agit d’un livre destiné aux professeurs d’anglais intitulé 1000+ pictures for teachers to copy. L’ouvrage, qui propose des dessins pour faciliter l’apprentissage de l’anglais, est divisé en six chapitres : 1 How to draw : présente quelques techniques pour dessiner simplement des personnages et des objets divers en évitant les difficultés liées à la perspective.

Motivation Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La motivation est, dans un organisme vivant, la composante ou le processus qui règle son engagement pour une activité précise. Elle en détermine le déclenchement dans une certaine direction avec l'intensité souhaitée et en assure la prolongation jusqu'à l'aboutissement ou l'interruption. Cette notion se distingue du dynamisme, de l'énergie ou du fait d'être actif. La motivation prend de nos jours une place de premier plan dans une organisation. Elle est déterminante pour la productivité chez les employés.

Centre INFFO présente son guide du e-tutorat Réalisé par Michel Lisowski, consultant e-formation à Centre Inffo, ce guide se présente comme un véritable outil de formation à distance pour les tuteurs à distance. « L’idée de ce guide d’autoformation est venue d’un constat », explique Michel Lisowski, « celui que les tuteurs n’ont pas le temps de se former à l’ingénierie à distance ». Pourquoi un guide web multimédia ? « Le contenu commandait la forme », répond l’auteur, « il nous paraissait évident de choisir une approche socio-constructiviste pour placer les tuteurs dans les mêmes conditions d’apprentissage que celles des tutorés ».

Qu'est-ce que le connectivisme ? Les théories et les modèles de l'apprentissage se suivent et ne se ressemblent pas forcément; chacun présente une approche spécifique avec ses avantages et ses limites et on n'a pas toujours intérêt à adopter inconditionnellement l'une ou l'autre de ces approches. Le modèle transmissif où l'enseignant est le détenteur du savoir et s'évertue à le transmettre à un apprenant qui aspire à correspondre à un modèle a vu ses beaux jours décliner quoiqu'il soit encore appliqué dans des bastions réfractaires tels que certains espaces universitaires traditionnels (et les xMoocs). Le béhaviorisme, avec le balisage de l'apprentissage du plus simple au plus complexe avec force renforcements, positifs et/ou négatifs, des informations fournies juste à temps à l'apprenant et les remédiations pertinentes qui récupèrent tout retardataire vivra encore de très beaux jours et amènera des réussites ponctuelles satisfaisantes. Toutes ces approches correspondent à des pratiques courantes dans l'apprentissage.

La compétence « Didactique professionnelle 1. Introduction Souvent, les personnes qui se sont trouvées dans des fonctions de travail, y ont accédé de manière naturelle, parce qu’elles avaient tout simplement le profil de l’emploi, et faisaient donc corps avec leur activité professionnelle. Cette situation peut provoquer chez l’observateur une représentation stéréotypée des caractéristiques du corps de la personne exerçant telle ou telle activité professionnelle. Par exemple, le déménageur est gros, grand et fort ; la secrétaire est mince et jolie ; le cuisinier est bien portant ; le joueur de basket est très grand, etc. La recherche de profil d’un candidat qui se rapproche le plus du type d’activité professionnelle aurait-elle un effet inverse à celui escompté ?

Cartes en médecine Vous trouverez ci-après des mind maps réalisées d’après des articles parus sur internet. Il ne dispensent pas de la lecture de ceux-ci, dont les références sont précisées à chaque fois. L'accès aux Recommandations Vidal et au Manuel Merck sont payantes, mais l'inscription sur le site Univadis en permet l'accès gratuit. Cette série de cartes n'a pas vocation à être exhaustive. Biais cognitif Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un biais cognitif est un schéma de pensée, cause de déviation du jugement. Le terme biais fait référence à une déviation systématique par rapport à la réalité. L'étude des biais cognitifs fait l'objet de nombreux travaux en psychologie cognitive, en psychologie sociale et plus généralement dans les sciences cognitives. Ces travaux ont identifié de nombreux biais cognitifs propres à l'esprit humain [réf. nécessaire] à travers de multiples domaines : perception, statistiques, logique, causalité, relations sociales, etc. Du point de vue de leurs domaines, on peut distinguer entre autres des erreurs de perception, d'évaluation, d'interprétation logique.

Trois types d’autorité pour trois modes de relation pédagogique 1La réflexion sur l’autorité exposée dans cet article répond à une insatisfaction, voire à un malaise, que j’ai bien souvent ressenti dans l’exercice de mon travail d’enseignant. Cette insatisfaction, ou ce malaise, parfois fugace en cours de séance, ou plus prégnant à la suite d’un enseignement, me paraissait souvent symptomatique d’un écart entre l’objectif que je voulais atteindre et une évaluation (plus ou moins spontanée) de mon action de formation. Ce type d’analyse m’amenait alors généralement à revoir mon évaluation « spontanée » pour considérer que les objectifs avaient bien été atteints ; l’insatisfaction ou le malaise était donc injustifié … 2Aujourd’hui, c’est la négation de la légitimité du symptôme qui me semble injustifiée. 3En effet, notre idéal éducatif, surtout depuis quelques décennies, s’est construit en se dissociant de l’autoritarisme qui l’avait longtemps imprégné (GUÉRIN, 2001 ; GUILLOT, 2006). 11Comment gérer cette situation autrement, sans créer de frustration ?

Related:  pédagogieoutils