background preloader

La voix du Vent - Semences de transition (version FR)

La voix du Vent - Semences de transition (version FR)

Center for Nature Research @ Perelandra, Ltd. Will "Ridesharing" Kill Ridesharing? Money may be taking the joy out of the ride. Sharing cars and rides(image by janelleorsi) It seems like ridesharing is all the rage right now. Articles in Time and Forbes have celebrated its spread, and the adoption of new rules to encourage ridesharing are being considered in cities from Seattle, to Austin, to Washington DC. Yet just last week, ridesharing service RideJoy announced that it was throwing in the towel, prompting one observer to ponder why ridesharing is taking off in Europe, but failing to gain traction in the US. Sound like a contradiction? Traditionally, ridesharing has meant just that -- two or more people, who were going the same way anyway, sharing a ride to get there. RideJoy was a web-enabled service for just this sort of ridesharing. Numerous studies have pointed to the erosive effect of extrinsic rewards. Education writer Alfie Kohn puts the problem this way: How could this be affecting ridesharing?

« Webdoc recherche financements » | Journalistiquement vôtre Alors qu’ils étaient encore méconnus voilà une dizaine d’années, les web-documentaires sont devenus un véritable phénomène sur la Toile. Consécration pour ce nouveau genre, un prix lui est dédié, celui de France 24-RFI du web-documentaire qui sera remis pour la seconde année consécutive le 12 septembre prochain, dans le cadre de Visa pour l’image. Alors qu’il n’en paraissait qu’une petite dizaine il y a encore trois ans, ces nouvelles productions ont acquis leurs lettres de noblesse avec près d’une quarantaine de web-documentaires publiés ou à venir en 2010. NIRVANA HORS DE PRIX. Une nouveauté qui nécessite cependant des interfaces de plus en plus sophistiquées et une interactivité de plus en plus élaborée. Gaza Sderot et Prison Valley en quelques mots : A L’IMAGE DU DOCUMENTAIRE. Ces projets bénéficient à ce titre des aides du Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC). La fourchette des coûts varie cependant. Sans ces organismes, peu de projets verraient le jour en France.

La stratégie des concombres tordus La Gartencoop de Freiburg est un exemple réussi de mise en œuvre d'un modèle d'agriculture solidaire. La coopérative est riche de ses 260 membres qui se partagent la responsabilité d'une ferme en périphérie de la ville, et qui supportent ensemble les coûts et les risques d'un projet agricole. La totalité des récoltes - bonnes ou mauvaises, tordues ou droites - est distribuée à tous ses membres. Cet étonnant projet multi-facettes combine entre autres : une agriculture biologique et cohérente, le respect des saisons, l'utilisation de variétés paysannes non-hybrides, des distances et des circuits courts, l'économie solidaire, la propriété collective, l'éducation, et la reprise en main de l'agriculture par ceux qui la font et en vivent. Ce documentaire "La stratégie des concombres tordus" nous donne un bel aperçu des motivations et du fonctionnement interne de cette coopérative solidaire. Une production ciné rebelde, 2013 Un film de Sylvain Darou et Luciano Ibarra Can't play subtitles?

boucau.org Territoires peu denses ! Quels atouts pour la « nouvelle mobilité » ? | Le Facilitateur de Mobilité L’Agence en réseau régionale des études (ARRE) animée par la DREAL Midi-Pyrénées et le Laboratoire Interdisciplinaire Solidarités, Sociétés, Territoires – Centre interdisciplinaire d’études urbaines (LISST-CIEU) organisent des journées d’échanges structurées autour des grands enjeux climatiques pour l’aménagement du territoire. Dans le cadre de ces journées, la DREAL a souhaité que je vienne illustrer les possibilités offertes par les nouvelles mobilités en territoire périurbain. J’ai orienté ma présentation sur 6 slides agrémentées de citations. Le périurbain, un territoire complexe et bani… Ce sont des territoires orphelins. Pourquoi cette phrase de Jean Marc Offner ? Le périurbain est un territoire sorte de “no man’s land institutionnel”. En ce qui concerne la mobilité, au dela d’un constat toujours orienté sur la critique de mauvaises habitudes et pratiques, il est plus pertinent de s’intéresser à ce qui se passe vraiment. Le covoiturage : l’utilisacteur partage ses trajets

Scrollitelling : 3 applications de webdocumentaire au banc d'essai Scrollkit www.scrollkit.com L’application la plus prisée du moment est probablement Scrollkit. Son atout principal : la simplicité. Il suffit d'ouvrir un compte gratuit pour créer un projet via les outils mis à disposition des internautes : éditeur de textes, charte graphique, intégration d’images ou de vidéos, effets de transparence… Tous les blocs sont déplaçables à l’aide d’un simple glisser-déposer. Scrollkit a été choisi par plusieurs sites de presse (La Voix du Nord, Le Midi Libre, The New York Times…) pour diversifier et enrichir la présentation de leurs contenus. À l’usage, un conseil s’impose : mieux vaut opter pour la sobriété si l’on ne veut pas saturer l’expérience utilisateur de l’internaute. Ultime avantage : après avoir été créé sous Scrollkit, le récit peut être directement intégré dans votre site via une exportation au format HTML. Racontr www.racontr.com Réservée à quelques chanceux bêta-testeurs pendant plusieurs mois, Racontr s’ouvre progressivement au grand public.

Eva Lanxmeer Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. EVA lanxmeer (Eva-Lanxmeer ou « E.V.A. Lanxmeer ») est le nom d'un écoquartier construit de 1994 à 2009 dans la ville de Culembourg aux Pays-Bas. Les habitants de cet écoquartier ont contribué à construire l'équilibre entre le végétal et le minéral et sa diversité : chaque îlot est différent des autres, comme chaque jardin l'est, mais cohérent car inscrit dans un plan d'ensemble chaque maison, outre d'un jardin privé dispose d'un jardin semi-public (communautaire, entretenus par les habitants Les seniors ne sont pas oubliés ; ils ont collaborativement conçu leurs logements avec l'architecte, EVA et la municipalité Excepté l'eau des toilettes, toutes les eaux grises sont collectées et traitées dans des lagunages naturels, avant d'être rendues à la nappe phréatique, ici près du verger communautaire de pommier les maisons de la seconde génération sont toutes couvertes de panneaux solaires L'une des nombreuses toitures végétalisées

Le Maquis THE SHARING ECONOMY LACKS A SHARED DEFINITION: GIVING MEANING TO TH... STAINSBEAUPAYS ™ « Hé m’sieur c’est swag l’webdoc ! » Quand on était au collège, on aurait rêvé qu’on nous propose de réaliser un webdocumentaire ! Alors quand le conseil général de Seine-Saint-Denis via Cinéma 93 nous a proposé d’animer un atelier dans une classe de 3ème au Collège Joliot-Curie de Stains, nous avons dit banco ! Au delà de transmettre nos compétences de réalisateurs, nous voulions donner à ces collégiens qui n’ont jamais la parole la chance de créer une œuvre qui leur ressemble, où chacun se raconte librement, une œuvre sur ce qu’ils connaissent et que nous ne connaissons pas : Stains et eux, eux et Stains. Des ateliers webdoc Ils sont dans un des collèges les plus difficiles d’île de France. Durant l’année scolaire 2012-2013, nous sommes allés à Stains tous les vendredis : une dizaine de réalisateurs, producteurs, journalistes sont intervenus au coup par coup avec nous, avec comme conclusion, à tous les coups : “ils prennent du plaisir, mais on en prend encore plus, non ?” Un film infini

SideWays - La web-série documentaire qui vous tient hack-coeur Caracoles de Suc, ferme collectve autogérée en Ardèche Les sandwiches gourmands de Michel Bras à savourer dès aujourd'hui rue du Rempart-Villeneuve - 24/01/2014 «Nous habitons un territoire où, de rien, on faisait quelque chose de magique.» De quelques ingrédients, le magicien Michel Bras, le restaurateur triple étoilé de l’Aubrac, a fait de l’or : un petit sandwich en forme de cône, en fait une galette à base de farine de sarrasin et de froment, fourré avec une combinaison de bons produits du terroir : Roquefort, aligot, bœuf, truffes, boudin mais aussi épinards, abricots, poires… Le Capucin- c’est son nom -, dont le prix moyen est de 7 à 8 €, s’est écoulé à 35 000 exemplaires en sept mois dans le point de restauration de l’aire d’autoroute du viaduc de Millau. Et à partir d’aujourd’hui, les Toulousains vont découvrir l’invention géniale du grand chef qui aimait la restauration rapide, le «fast cook», comme il dit, par opposition au fast-food. Géographie gourmande «J’ai voulu vendre une géographie gourmande», avance joliment Michel Bras, regard d’enfant derrière ses petites lunettes rondes. De 5,40 à 15,60€

Related: